Les artistes du vendredi

On continue la visite de l’expo de Birmingham, avec plein de beaux patchs très variés.

Changing times – Dani Atkinson
Changing times – Dani Atkinson

Four Nations – Colemore Quilters group
Goat for Ben – Caroline Harvey
In the Midnight Garden – Caroline Nixon
In the Midnight Garden – Caroline Nixon
Sky and Water – Brenda Shaw
Sky and Water – Brenda Shaw
SOS – Save our Seas – Jean Twycross
The world we (udes to) share – Abigail Sheridan de Graaff
The evolution of Rainbows – Marion Goodrich
Setting Sun par Jenni Milne et Sandy Chandler
Milioner – Sylaquiltrtist
Milioner – Sylaquiltrtist (1)
Whirling Dahlias – Colleen Butler
Whirling Dahlias – Colleen Butler (2)
Whirling Dahlias – Colleen Butler (1)
Typhoon – Janneke de Vries-Bodzinga
Typhoon – Janneke de Vries-Bodzinga (1)

A lire aussi :

35 réflexions sur « Les artistes du vendredi »

    1. De très jolies choses cette fois-ci. Je suis chaque fois fascinée de l’infinie imagination de l’humain, et devant cela je m’interdis de reproduire un modèle tant que je n’aurai pas produit une création personnelle. J’en faisais davantage à mes débuts. Le processus de la création reste mystérieux pour moi.

  1. Très splendide, jolis dessins de la machine pour le quilting que j’ai beaucoup admiré. Très beau travail avec plein d’imagination. Bravo aux artistes.

  2. Wouah, quel boulot !!! Et que de vibrations !!! J’adorerais faire un tour dans ce jardin qui, à minuit, ajoute des pâleurs à ses feuilles de chêne…. On connaît bien le modèle « eau et ciel » qu’on aurait pu appeler « un petit oiseau, un petit poisson…. ». L’illusion de la mutation est parfaite avec ces silhouettes de poissons qui se lisent si bien puis disparaissent petit à petit tout en laissant leur profil fantôme entre les oiseaux qui prennent vie et envol…. Superbes pièces en tout cas, j’aime tout, c’est lumineux, vivifiant, coloré et tellement positif !! Merci…

  3. Tous plus beaux les uns que les autres, avec un coup de coeur pour « Milioner – Sylaquiltrtist ». C’est incroyable ! j’aimerais comprendre comment est faite la représentation de la femme (notamment du visage) et des oiseaux…. Est-ce un assemblage de morceaux de tissus ou est-ce un découpage incorporé dans le patch ?
    Est-ce quelqu’un pourrait me donner quelques éléments pour que je comprenne mieux, s’il vous plait ?
    En tout cas, un très grand merci pour ce partage
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *