L’artiste du vendredi : Etsuko Ishitobi

Voici Etsuko Ishitobi, une artiste japonaise vue à Nantes. Elle utilise les indigos japonais classiques, principalement issus de la récupération, avec des blocs classiques revisités, et des surprises de formes ou de couleurs.

Des minis blocs de crazy log cabin (ils font 2 à 3cm), dans lesquels s’insèrent de minis papillons.

 

  

Mon préféré, des milliers de petits morceaux et une impression de mouvement fabuleuse!

 

un travail d’appliqué machine à bords vifs pour le fond, et la finesse des petits poissons.

 

  

Retrouvez tous ces modèles et d’autres encore dans son livre qui vient de sortir aux éditions Quiltmania : Old Fabrics for new quilts, the story of a rebirth, Tissus anciens pour  nouveaux quilts, l’histoire d’une renaissance, à commander ici.

A lire aussi :

42 réflexions sur « L’artiste du vendredi : Etsuko Ishitobi »

  1. Magnifique, j’aime beaucoup le travail de cette artiste. Tout me plaît :couleurs, formes et moyens d’assemblage.
    Merci Emma de me faire découvrir cette artiste.
    Christiane

  2. Magnifique ! Travail de patience de minutie je suis admirative !!!!jeux de formes ,de profondeur !!!fan absolue !!!!
    Merci pour ce partage !

  3. une splendeur,
    de forme, de choix de coloris, de précision.
    je vais chercher des articles sur cette dame après avoir acheté le livre en question.

  4. C’ est magnifique.
    Quel travail de précision avec de si petits morceaux de tissu. Je suis admirative.
    Merci Emma de nous montrer de si belle réalisations.
    Bon dimanche à vous toutes.

  5. Magnifique de maitrise et de sensibilité!
    Me revient à l’esprit une superbe expo « appliqués à quatre mains » de Corinne Gradis et Elodie Watanabe, au musée de la chemiserie à Argenton sur Creuse. C’était en 2014. J’avais été éblouie par ces compositions parfois gigantesques de tissus japonais teints, usés, ravaudés.
    Vous les connaissez?

  6. Alors là je me manifeste pour applaudir des pieds et des mains ! Et du cœur ! Un vrai travail
    Sensible naturel avec ces tissus qui changent bien des cotonnades patchwork habituelles
    J’ai comme vous Emma flasché à Nantes sur ses compositions simples mais étonnantes
    Une vraie découverte qui épate et enchante !

  7. J’hésite à dire si je préfère l’explosion, les carpes koï, les ombrelles, …… En fait, autant le dire tout de go, j’aime tout !!! Perso j’adore !! Je me suis ré-ga-lée !!! Comme chaque fois que les Japonaises exposent, je suis capable de rester un temps fou devant chaque oeuvre.

  8. Tout est éblouissant de précision et de poésie! On ne se lasse pas d’admirer quelque
    soit le thème, quelle artiste merveilleuse! Merci pour ce partage. Bonne fin de soirée

  9. Comme vous toutes j ai admire ces grands patchworks très originaux ,un travail de précision et surtout les merveilleuses compositions un grand moment de ce salon …
    Bonne semaine

  10. Magnifique. Modèle d un travail époustouflant quand on vois. Tout ces petits morceaux!!
    J’ai fais du patch pendant30ans. J apprécie ce beau travail. Bravo à l artiste!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *