Mes conseils pour démarrer la Passacaglia

Ma Passacaglia

Même si je n’avance pas très vite en ce moment sur ma Passacaglia, je voulais faire le point et donner quelques conseils à celles qui n’osent pas se lancer.

Pour débuter
  • Regardez dans votre stock de tissus, vous avez largement de quoi commencer! Essayez de prendre une direction : Sélectionnez uniquement des modernes, ou des classiques, une harmonie de couleurs (des pastels, des multico pop, un dégradé de bleu, un trio noir blanc jaune, des batiks…). Puis parmi ces tissus, sélectionnez-en 6 pour réaliser la première rosace.
  • Prenez le livre et attaquez la rosace n°1. Il va falloir choisir de le faire en méthode traditionnelle (comme l’auteure du livre) ou en méthode anglaise (avec des cartons). A vous de voir ce qui vous plait le mieux! Mais ne vous posez pas trop de questions, c’est en faisant cette première rosace que vous allez comprendre le modèle et d’affirmer (ou pas) ce choix.
  • Affinez votre choix : Une fois cette première rosace faite, toutes les autres seront sur le même modèle! Donc maintenant, validez votre choix de tissu (ferez-vous toutes les étoiles avec le même tissu, allez-vous étoffer votre gamme de couleur ou au contraire la réduire? Ce qui est bien avec ce projet, c’est qu’on peut rajouter des tissus tout au long. Donc vous allez compléter votre choix en achetant petit à petit…

 

Le matériel

Le livre Millefiori Quilts de Willyne Hammerstein est indispensable pour avoir le patron et imbriquer les rosaces. Il contient les gabarits que vous pouvez reproduire sur carton. Mais c’est un travail long (très long, plus de 3000 pièces, mais seulement 5 formes) et qui demande beaucoup de précision, c’est pour celà que je vends aussi les gabarits! Il en existe plusieurs sortes :

Gabarits pour la Passacaglia

  • Pour la méthode traditionnelle (on coupe les morceaux de tissus, puis on assemble sur les lignes de coutures que l’on a tracé sur le tissu), utilisez le set de 5 gabarits en acrylique épais évidés (les oranges) : Ils sont pratiques pour couper au cutter, et ensuite, on peut tracer facilement la ligne de couture
  • Pour la méthode anglaise, préférez le set de démarrage qui contient des gabarits acryliques épais pour la découpe (les bleus), et 50 gabarits papier de chacune des 5 formes. Il en faudra plus bien sûr (mais on peut les réutiliser plusieurs fois). Je vends donc aussi les paquets de formes cartons seuls (par 50),  et les mêmes gabarits en plastique fin et souple, qui sont réutilisables sans s’user.

Gabarits pour la Passacaglia méthode anglaise
Les gabarits en plastique souple et ceux en papier

img_20161020_100814

Indispensable pour moi, la plaque rotative et le cutter 28mm (pour couper rapidement sans se taillader les doigts), et bien sûr le stylo colle et sa recharge (tuto ici).

 

Le tissu

La quantité de tissus nécessaire est impossible de la calculer, car il dépend beaucoup du fussy cutting (coupe sélective) que vous allez faire (ou pas). Sans coupe sélective, il suffira de petits morceaux de 20x20cm et même moins pour la plupart des rosaces, un jelly roll peut aussi être une bonne base. Seules les 3 grandes demanderont des coupons un peu plus grand (il faut pour certaines couper 30 grands pentagones dans le même tissu).

fussy cutting pour le patchwork La Passacaglia

En haut tissu chouettes par Odile Bailloeul et en dessous tissu Asian Circles tomate de Kaffe Fassett (clic)

Si vous voulez faire pas mal de fussy cutting, prenez des quantités plus importantes (il faut 10, 20 ou 30 fois chaque motif) dans certains tissus. Ci-dessus 3 tissus que j’ai bien troué : Pour le vert, qui avait un motif unique rapproché, il m’a suffit de 20cm pour couper 20 grands pentagones et 5 losanges. Pour les 2 autres qui ont un motif plus varié, j’avais 50 ou 60cm, je les ai déjà utilisés 3 ou 4 fois chacun, et j’ai encore beaucoup de possibilités!

 

Rosace Passacaglia

Voilà ma toute dernière rosace (je suis sur le rythme d’un par mois en ce moment!), j’espère que cet article va vous aider à vous lancer!

Pour celles qui ne sont pas loin d’Orléans, je propose un cours sur la Passacaglia (méthode anglaise) le mardi 15 novembre. Apportez pleins de tissus et votre livre, nous ferons ensemble la première rosace et vous repartirez avec les techniques et de bonnes pistes pour continuer!

Plus infos sur les cours ici.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

31 réflexions au sujet de « Mes conseils pour démarrer la Passacaglia »

  1. Oui j’avoue j’aimerais bien mais je n’ose pas …peut-être qu’avec tes conseils ,je ne suis malheureusement pas disponible le mardi 15 ,je travaille 1 seul mardi par mois , il fallait que cela tombe dessus ,mais peut-être un autre jour ,c’est très beau et encore merci pour tes conseils

  2. Merci de ces explications, simplement « simples » à comprendre. Vous êtes vraiment super et très bonne pédagogue . je regrette de ne pas habiter près de chez vous.e vous lis sérieusement.

  3. L’envie de commencer la semaine dernière avec vous me faisait très envie mais j’ai dû abandonner faute de livre. Je ne désespère pas.
    Merci pour tous ces articles qui stimulent.

  4. Merci pour tous ces conseils et encouragements, mais ce qui est le plus difficile pour moi c’est le choix des couleurs et trouver des motifs qui s’imbrique parfaitement pour faire des rosaces merveilleuses. Je suis très tentée, j’ai le livre que je vous ai acheté. Mais je n’ai jamais travaillé en méthode Anglaise ; est ce difficile ?
    Merci
    Bisous

  5. Merci pour ces bons conseils, je n’osais pas commencer avec les tissus que j’ai chez moi
    mais finalement je crois que je vais me lancer.
    Je regrette d’être aussi loin d’Orléans.
    Merci encore

  6. Merci Emma pour ces conseils. Après vous avoir acheté le set gabarits +cartons à Ste Marie aux Mines,j’ai presque fini ma 2ere rosace. Super.

  7. Emma, je confirme pour les jelly rolls c’est un bon moyen d’avoir plusieurs fois le meme motif et en plus ils font pile poil la bonne dimensions du plus grands des gabarits. Pour les motifs de Tula cela me revient bien moins cher et moins de perte en plus …
    Merci en tous cas de tout tes bons conseils, dommage que j’habite si loin (Avignon) mais je vais essayer de venir au Salon le 17 novembre

  8. Bonjour Emma
    J’ai commencé après avoir acheter le matériel sur le site
    Je fais petit à petit Je suis sur une deuxième rosace. C’est bien ces conseils.
    Et cela me permet de faire du patchwork en regardant la TV par exemple

  9. Bonjour Emma,
    merci pour tous ces beaux modèles,continuez a nous montrer votre avancée dans ce modèle.
    Cordialement ,bonne journée,a bientôt.
    Danielle de Ste Marie Aux Mines.

  10. Vous m avez convaincue j’en suis à ma quatrième rosace, quel plaisir de combiner les tissus, de choisir les couleurs, merci pour cette idée.

  11. Cela me paraît formidable, j’ai commandé le livre et je vais le recevoir d’ici quelques jours. Ensuite j’espère réussir à me lancer pour cet ouvrage. Faut il une grande variété de couleurs ou vaut il mieux rester sur quelques couleurs assorties? Merci

  12. Merci Emma pour tes explications pour la Passacaille.
    Je me suis lancée et je finis la deuxième rosace, comme toujours pour les couleurs c’est au goût du moment où j’attaque la coupe, la première est dans les roses et verts et la seconde bleus et jaune clair et fonce, la troisième sera dans les rouges
    Je les fais entièrement à la machine car j’ai fait un jardin de grand-mère à la méthode anglaise le quilt faisait 210×190 cm et j’ai trouvé cela lassant et trop long.
    Mais le rendu à la machine n’est pas le même et je demande si je n’ai pas eu tort.
    Tes gabarits rouge sont extra.
    Merci pour tous tes conseils

  13. Je vais avoir 82 ans et je cultive cette envie de Passacaglia depuis longtemps. On va m’offir le livre et les gabarits pour mon anniversaire. Il n’y a pas d’âge pour la nouveauté et espère que cela occupera mon cerveau qui a besoin de sortir d’un quotidien difficile.
    Merci pour vos conseils qui donnent envie !
    A bientôt.

  14. Bonjour Emma
    Je vous suis avec grand intérêt mais je ne fais presque plus de patch ou alors il me faut terminer mes classiques à quilter qui attendent, je n’ose compter les années.
    Cette passacaglia est superbe ! Qules magnifiques coloris.
    je travaille sur des samplers anciens au point de croix et je ne les lâche pas
    merci pour ces belles infos régulières et passionnantes qui, même si je ne réponds pas aux mails, me ravissent. Et quelques fois, j’achète vos tissus qui m’attendent sagement ! ne désespérons pas !
    Bon week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *