L’artiste du vendredi : Mary Bero

Aujourd’hui, je vous présente le travail de Mary Bero, artiste américaine qui a des oeuvres exposées dans de nombreux musées aux USA.

Bero-Stuffed Head par Mary Bero  par Mary Bero

 par Mary Bero
par Mary Bero

BeroM_SummerVerve  par Mary Bero BeroM_PortraitFlesh_2015  par Mary Bero

Je vous montre principalement ces borderies, mais elle crée aussi des oeuvres mixed-media, mélange de fils, peintures, …

Découvrez en plus sur son site ici.

A lire aussi :

31 réflexions sur « L’artiste du vendredi : Mary Bero »

  1. Ces portraits en effet ne sont pas très convaincants. Mais allez voir son site, il y a vraiment de belles choses que j’aime beaucoup. Ses « jungles » sont superbes.

  2. bonjour ,tout à fait d’accord avec l’avis général ; beaucoup de travail mais rendu grossier et pas assez léger pour que ça puisse paraître naïf , ce qui aurait été plus touchant.

  3. Bien que n’aimant pas trop ces tableaux, je suis allé sur le site de cette artiste.
    Là, par contre, j’adore son travail (quand ce ne sont pas des portraits) =
    c’est magnifique et très coloré.
    Je vous invite à les découvrir.

  4. Des visages qui font peur , tristes, beaucoup de travail mais peut on vraiment acheter ces tableaux ? Je suis allée sur le blog , mais malheureusement je n’adhère pas.

  5. C’est peut-être une « artiste » mais ses tableaux sont des horreurs pour moi.
    Il en faut pour tous les goûts heureusement et tant mieux si elle est appréciée
    aux USA.
    Amitiés.
    Christiane.

  6. je suis de l avis général, j ai beaucoup de mal a apprécier
    l art est un très grand mot qui renferme tout et n importe quoi ALORS !!!!
    pourquoi pas

  7. Je respecte le travail de cette artiste pour le boulot que cela représente, mais j’ai beaucoup de mal à m’approprier ses oeuvres.
    Bises
    Martine de F-C

  8. Travail important, style très personnel. Je n’aime pas du tout. Mais une œuvre ne doit pas forcément plaire mais exprimer la sensibilité de l’artiste et interpeller, et lã c’est chose faite.
    Merci pour cette découverte intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *