Les artistes du vendredi

Retour aujourd’hui sur l’exposition de la guilde kenyane à Saint Marie.

Destination – Veena Sennik (Kenya)

 

 

Tropical Rain – Dena Crain (Kenya)

Tropical Rain – Dena Crain (Kenya)

 

Orange – Salama Mamas (Kenya)
Millegon Mish Mash – Carol Davey (Kenya)
Light in the Darkness – Gretchen Sanders Mwaura (Kenya)
Hornbill – Bev Rebelo (Zimbabwe)
Giraffe and Egrets – Bev Rebelo (Zimbabwe)
Gee Whiz – Dena Crain (Kenya)
ANything will do – Carol Davey (Kenya)
Ammonite – Bev Rebelo (Zimbabwe)
All that Jazz – Dena Crain (Kenya)
African Indigo – Gill Rebelo
African Goddess – Veena Sennik (Kenya)
African Art – Jasbeer Sokhi (Kenya)

52 réflexions au sujet de « Les artistes du vendredi »

  1. ce ne sont pas les animaux qui ont ma préférence, mais jadore la majorité des autres ouvrages, très modernes et très colorés. Beaucoup de diversités dans autant de personnalités. Une expo dynamique. Merci Emma.
    Anik

  2. Un foisonnement de couleurs , des idées pour les chutes « tout fera l’affaire »( Anything will do ) qui m’évoque un labyrinthe très déroutant. J’ai cependant une nette préférence pour la sobriété de l’ammonite, ainsi que la girafe bien mise en valeur sur le fond pastel . Merci pour la variété des approches.

  3. Beaucoup de couleurs et de couleurs chaudes, qui font du bien. J’aime beaucoup ce travail venu d’ailleurs signé d’animaux exotiques. Cet oiseau est absolument fabuleux ! Il y a une vraie signature continentale.

  4. Superbe !
    j’ai une préférence pour Ammonite, la girafe , Hornbill et Destination !
    Beaucoup de richesses dans ces grands ouvrage colorés. Un vrai voyage
    Merci pour le partage
    belle journée à toi

  5. Merci pour cet aperçu plein de couleur. J’ai une nette préférence pour les œuvres de Dena Crain qui ressemble un peu ce que fait Rayna Gillman . Les girafes sont super bien réussies « l’Ammonite » aussi, mais … bon je ne .. comment dire , me sent pas concerné.

  6. Magnifique. Les créations kenyanes et du Zimbabwe sont de pures merveilles de couleurs, de créations. Les girafes et l’oiseau nous laissent sans voix. Merci Emma de me faire profiter de ces beautés que je n’ai pues voir cette année.
    Même les quilts les plus simples rayonnent grâce à leurs couleurs
    Bonne journée

  7. C’est un plaisir de découvrir ces patchs, j’aime beaucoup l’univers de cette artiste,les tissus sont colorés et renvoient la musique et la lumière africaine.
    Merci pour ce partage. Amicalement

  8. J’ai beaucoup aimé cette expo, j’ai acheté un baby quilt des Salama Mamas. Dorothy qui s’occupe de l’association à Nairobi nous a montré comment les Mamas construisent leurs quilts (comme le « orange ») en partant de l’exte Et en finissant à l´interieur, une méthode inédite pour moi, très intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *