Travail en cours, et petite leçon de géométrie…

Lollies de Jen Kingwell

J’ai repris le chemin de la boutique, et celui de l’atelier! Je suis en train de faire un modèle très coloré avec des tissus de Jen Kingwell qui s’appellent Lollies (Sucettes). Sur un même tissu, on trouve 8 imprimés différents sur la largeur, chacun en bandes de 13cm.

J’ai découpé mes gabarits dans du rhodoïd, et je voulais vous expliquer quelque chose sur les angles des gabarits en patchwork machine.

P1110189

Voici mes blocs.

 

P1110191

Je dois assembler ces 2 morceaux, mais la longueur est différente. C’est normal, à cause des valeurs de coutures et des angles qui ne sont pas à 90° (pas de soucis de ce genre avec des carrés!), mais du coup, pas facile de savoir comment les monter!

 

P1110192_1

Si je cale les extrémités ensemble, et que je couds à 7mm (sur le trait noir), je vais avoir un décalage en haut (on voit le orange qui dépasse), et mon bloc ne sera pas carré au final.

 

P1110194_1

P1110195

Il faut donc que je décale mes tissus au début de la couture, pour qu’ils se superposent exactement au point de départ de ma couture (le haut du trait noir).

 

P1110196

Voilà, ma couture est faite et le bord de mon bloc est droit, sans décalage.

Mais ça n’est pas toujours facile de les faire coïncider précisément, alors je vais vous expliquer comment modifier vos gabarits pour que ça colle pile poil!

 

P1110200_1

Voici les gabarits d’origine en papier. J’ai tracé la ligne de couture (ici à 7mm) sur l’un des côté de ma couture (celui qui a un angle de moins de 90°, c’est important, ça ne sert à rien de le faire sur les angles de plus de 90°).

 

P1110201_1

Je plie mon papier sur la ligne de couture et sans déplier, je coupe le petit morceau de valeur de couture qui dépasse (dans le cercle noir).

 

P1110202_1

 

P1110203_3

Voilà ce que ça donne une fois déplié. On a une petite pointe, et on va couper les tissus avec cette pointe, puis superposer

 

gabarits-pour-patchwork-de-marti-michell-perfect-patchwork-templates-set-b

 

Si vous utilisez les gabarits de Marti Mitchell (pas de chance, y’en avait pas de la bonne taille pour mon projet), vous avez déjà les coins coupés!

 

P1110197

Il ne reste plus qu’à couper avec cette petite pointe, et de faire coïncider les 2 bords de coutures : on coud alors à partir de la petite pointe.

J’espère que mes explications sont assez claires (pas toujours simple de décrire), et que ça vous aidera pour vos prochains patchs! Moi, je retourne au mien en fauteuil, et bientôt j’espère sur mes 2 jambes (autorisation d’appui la semaine prochaine si le chirurgien donne son feu vert! et après, rééducation bien sûr, y’a du boulot encore!)…

72 réflexions au sujet de « Travail en cours, et petite leçon de géométrie… »

  1. Bonjour Emma
    Merci pour cette démo
    Bon courage pour poser le pied parterre
    Tun vas réapprendre à marcher comme un jeune enfant
    Bonne journée

  2. Bonjour Emma, merci pour ces petits trucs qui évitent qu’on se prenne la tête quand le résultat n’est pas top .
    Bon courage pour la rééducation, il ne faut surtout pas brûler les étapes.
    Bonne journée

  3. tres instructif ton explication
    contente de savoir egalement qu il existe des gabarits de ce genre
    tres bon courage pour la suite de ton periple reeeducation.
    Clo

  4. Merci Emma pour toutes ces petites astuces, je les apprécie beaucoup. Je cours mettre en pratique tes conseils.
    Françoise

  5. Mais si on fait coïncider les extrémités des deux tracés à 7 mm, ça marche aussi non ? Et on recoupe les pointes une fois les pièces cousues.
    Je plante une épingle sur une extrémité commune des deux morceaux, et une autre sur les deux autres extrémités, en les enfonçant perpendiculairement sur le molleton de la planche à repasser. Je complète au milieu avec une épingle couchée puis je couche aussi les deux épingles des extrémités sans bouger le tissu. Sans doute plus long que la méthode Emma, bien qu’il n’y ait pas de pliage préalable, mais exact.

    PS : pardon je ne peux m’en empêcher : « Et que je couSE »

    1. je ne m’y connais pas trop en couture, alors j’apporte juste mon grain de sel en grammaire, la phrase d’Emma se tient car la proposition qui commence par si est entièrement à l’indicatif : « si je cale et que (ici que = si) je couds… » On n’a pas de subjonctif dans les propositions qui commencent par si.
      Je range mon pédantisme et vous laisse continuer la couture !

  6. Bonjour Emma
    merci pour ce petit « truc » bien pratique, je décalais de la valeur couture, mais un peu au petit bonheur la chance. Ta façon de faire amène plus de précisions.
    Bon rétablissement et bon courage pour la kiné.
    Rita

  7. Bonjour Emma,
    Heureuse d’apprendre que vous allez mieux. De revenir à l’atelier doit vous faire beaucoup de bien!
    MERCI pour ces explications très claires, je vais pouvoir reprendre un ouvrage de noël complètement raté à cause de ces marges de couture, dans une étoile. Ces explications je ne les avais trouvées nulle part.
    Bonne semaine
    Milou

  8. merci du petit conseil très sympa bonne continuation et bonne kiné et rétablit toi vite .
    Moi pour le moment pas trop le moral un mari qui a fait AVC et mon papa hôpital septicémie rien ne s arrange donc pas top .
    Bonne journée et bon courage bises

  9. Bonjour Emma,
    Il fallait y penser,merci beaucoup,cela va m’aider car j’adore les blocs géométriques.
    Bon courage pour ta rééduc,tu vas te sentir revivre.
    Belle journée ensoleillée

  10. Merci pour ce truc très utile. Je serai plus précise et aurai moins souvent à découdre 🙂
    Au passage, c’est bien « et que je couds », il y a juste un « s » au bout . re 🙂
    Bonne rééducation et bonne journée à toute l’équipe.

    1. Non, je maintiens. C’est une syntaxe où il faut le subjonctif donc couSE. Il est vrai que de nos jours on semble perdre ce temps.

      Diriez-vous : Si je ….. et que je vais ? Non n’est-ce pas : et que j’aille
      ou encore : Si je …. et que je fais ? Non, et que je fasse
      ou encore : Si je … et que je pétris la pâte ? Non, et que je pétrisse la pâte

      etc…

      Il faut écouter la phrase.

  11. bonjour Emma,

    un beau tissu, et de belles explications, fort utiles, car  » je couds, je découds, » cela devient épuisant, et on se lasse vite du travail.
    c’est toujours un plaisir d’apprendre toutes les astuces.
    bon rétablissement, et très belle journée
    à bientôt

  12. le patchwork machine : on croit que c est simple , mais il faut de la technique , de la précision ,de l ordre, et faire très attention au montage;
    J ai appris main et machine
    vraiment ce n est pas le même travaille ,et les deux doivent avoir la même valeur .
    Bon travail

  13. Hello Emma, c’est vrai parfois je tâtonne pour retomber sur les bonnes dimensions. merci cela m »éclaire. Bonne journée.

  14. Super démonstration. Merci, ce sera bien utile. Ces tissus coordonnés et géométriques sont très beaux.Courage pour cette future réeducation , elle montre le bout du chemin. Belle journée à vous.

    1. Vraiment ? mais il n’y a ni les unes ni l’autre dans le patchwork ! On utilise ces grands mots très abusivement. Il faudrait que vous donniez des exemples de ce qui vous bloque.

  15. Je ne « patche » pas, mais merci tout de même pour les explications, elles peuvent servir pour autre chose.
    Le temps joue en ta faveur, encore un peu de patience, tu arrives au bout du tunnel!
    A bientôt et « que la force soit avec toi »!

  16. je coupais en prolongeant les lignes de coutures (entre les deux ) ici cela a l’air parfait ,j’adopte ta façon et merci beaucoup , bonnes séances de kiné à toi

  17. Bonjour Emma, bravo pour cette technique que j’appliquerai à la première occasion,pour le reste,courage,tout ira bien, vous avez fait le plus dur…une fois habituée à la verticale, les progrès se feront tout seuls,au fil des jours et des gestes de la vie quotidienne,,bonne journée

  18. J’ai toujours aimé la géométrie et occuper l’espace (quel qu’il soit)!
    Mais pas organisé et « calculisé »!!!

    Bravos pour votre énergie , constance et fier moral .
    Prudence toujours…

  19. coucou EMMA ;
    je suis si heureuse pour vous ( de vous mettre sur les 2 jambes) croisons les doigts ;
    je vais potassé vos explications merci infiniment
    florence

  20. WHAOUUUUUUUU ! Merci !
    Je connaissais les « coins coupés  » de Marti Mitchel mais avec l’explication en image c’est encore plus clair !
    Merci et bon courage pour la suite !

  21. Bonsoir chere emma, vos conseils sont precieux. Je suis tres heureuse de savoir que vous allez de mieux en mieux…merci de penser a nous malgre votre etat de sante. J’ai un probleme pour termine mes ouvrages quand il s’agit de quilter y a t’il un truc qui nous faciliterais la tache je pense ne pas etre la seule dans ce cas .je vous embrasse amicalement simone.

  22. Merci EMMA de ces photos qui facilitent l’explication. Je connaissais ce mode
    de coupe et j’avoue que j’avais complétement oublié cette façon de faire.
    Christiane.

  23. Bonjour Emma,

    Merci pour toutes ces petites astuces qui se révèlent d’une grande aide.
    Bon courage pour la suite (rééducation)…..

  24. Cela doit être un grand plaisir de retourner à l’atelier. L’ouvrage en cours me plaît bcp car très coloré. Merci pour cette bonne idée de coupe. Où puis-je trouver ce modèle de patch ? Bonne continuation 🏝

  25. Bonjour Emma

    Quelle bonne astuce dont je te remercie!
    Je vais essayer sur quelques pièces avant de m’engager sur un grand patch.
    On apprend à tout âge et c’est grâce à toi qui généreusement nous fais profiter de bons plans.
    Encore merci j’espère que tu t’es bien remise de ton accident et que tu retrouves petit à petit une vie normale. Belle soirée. Patchou

  26. excellente idée et la leçon de géométrie est parfaitement expliquée. je garde ce mail pour la consulter en cas de besoin. merci pour cette démonstration.

  27. Bien l’astuce. Je vais essayer de me souvenir parce que là je suis coupée du patch je suis en rééducation pour la prothèse du genou et oui j’ai découvert la marche avec les cannes…
    Bon rétablissement à toi.

  28. Super explication Emma. Je viens de passer une commande de la nouvelle collection Makover Radiance. On m’a deja offert les deux avec lescercles. SUPER COLLECTION. Bisous et bonne reeduc bientot! bisous et merci pour tout. Super aussi les courbes jai fait un de mes 1er patch avec un kit cercles et courbes de votre création en 2009 je crois.

  29. merci pour ton petit truc bien pratique qui evite de decoudre …bon retablissement a toi.j’ai suivis ton exemple et me suis casse le pied. 45. jours d’immobilisation! du coup je patch!!!! bisous

  30. bonjour Emma,
    merci pour cette démo, qui va me simplifier la suite de mes patchs.
    courage pour la rééducation… bizz. danièle.

  31. j adore le patchowork j ai peur de me lance seul je reviens vers vous car maintenant je suis a la maison je me suis fourni beaucoup de livres avec des jolis choses beaucoup les explications sont anglais ou usa je vous remercie a bientot et bon retablisement et bon courage

  32. j adore le patchwork mes j ai peur de me lance j ai achetee des livres pour voir les explications et j ai un probleme de couture je connais rien en couture en machine je suis plus souvent a la maison je suivrais vos site a bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *