Mon premier patch!

Je suis arrivée dans le monde du patchwork un peu par hasard… je ne sais même plus trop comment. Disons que je savais coudre, et j’aimais beaucoup les petits bouts, les effets mosaïque, dans toutes les matières! Mais c’est le tissu qui l’a emporté!

Donc, je ne sais pas comment, j’en suis arrivée au patch, il y a 16 ou 17 ans. Et pour mon premier travail, j’ai voulu utiliser des tissus récupérés de chemises d’hommes, un camaïeu de bleu clair (pas du tout mes couleurs!). Pas du tout facile à travailler!

P1110950

Je me suis lancée sans livre ni conseils à piécé à la main pour ce patch qui fait 60x60cm environ. Mais je suis vite passée à la machine! Je me rends compte que le quilting des bandes n’est pas fini, c’était galère, mais tous les petits carrés sont quiltés. Je crois que c’est mon premier et dernier patch traditionnel…

P1110952

J’ai ensuite découvert sur internet des artistes contemporaines, puis je suis allée à Sainte Marie aux Mines (il y a 13 ou 14 ans), et un nouveau monde s’est ouvert à moi, avec la teinture en particulier.

Et vous, vous vous rappelez de votre premier patch?

Enregistrer

A lire aussi :

61 réflexions sur « Mon premier patch! »

  1. Oui des bandes cousues ensembles sur la largeur puis redécoupées en carré dans la diagonale. Ces carrés étaient ensuite associés par 4 pour faire de nouveau carrés. Il était de toutes les couleurs en dégradé dans la diagonal du plaid.
    Je l’ai commencé juste après notre mariage, poursuivi pendant ma première grossesse, oublié ensuite et terminé lors de ma 2e grossesse. Il est notre plaid de canapé et les enfants se nichent dedans tout l’hiver dès qu’ils s’installent sur le canapé avec une BD ou devant la TV. J’en ferai bien un autre dans des tissus plus modernes pour le remplacer mais ça n’est pas possible….

  2. Bonjour
    il est très réussi !
    Ce que j aime avec le patchwork c est d utiliser toutes les chutes de tissu même en recyclant des chemises on arrive à de très jolis résultats. ….il suffit d un peu de temps et d imagination. 😊

  3. Bonnes vacances, Emma ! mon premier patch ? dans un club très très traditionnel, carrés complexes cousus main, un vrai cauchemar, je l’ai assemblé en mini plaid « bébé » à la machine et ai découvert ensuite l’appliqué main et surtout le travail sur paper.

  4. Félicitation, très joli votre ouvrage. Le patchwork à la main est très long, je suis en train de faire un couvre lit (mosaïque étoilée) mais je le fais à la machine à coudre. À très bientôt. Esther.

  5. Beaucoup plus raisonnable que moi dans la grandeur.
    J’ai commencé simplement avec un livre, sans connaitre les blogs sur internet (en 94)
    par un dessus de lit pour le 1er BB d’une de mes nièces 130 x 220 (une folie). Le livre s’appelle « Le Patchwork facile » et quilté à la main sans savoir ce que ça voulait vraiment dire.
    Quand j’y pense !
    Biz et bonnes vacances

  6. Qui n’a pas commencé par du patch traditionnel? Stage de 3 jours pour apprendre à couper correctement avec l’outillage traditionnel, coudre à la main ( bien sûr), pour obtenir un motif à effet tressage…..que j’ai agrandi plus tard et transformé en nappe.
    Je n’apprecie plus beaucoup le traditionnel, et vogue vers des eaux bien plus fantaisistes….
    Bel été

  7. Le premier ouvrage que j’ai fait sans savoir que c’était du patchwork, était fait de triangles en tissu d’échantillons, mais déjà j’avais tout fait à la machine…Je l’ai toujours mais il n’est toujours pas fini.Mon premier vrai patchwork est un ouvrage en appliqué » Marie Soleil et Pierre de Lune au jardin », je ne connaissais rien au patch, mais j’aimais coudre depuis toujours…et depuis je n’arrête plus… cela fait 13 ans maintenant.

  8. Toutes mes félicitations, beau travail ! Surtout pour un premier.
    A la main ou à la machine je trouve cela difficile et énorme à réaliser.
    Belles vacances.

  9. Un dessus de lit pour mon fils ainé en log cabin façon rapide. Classique mais indémodable finalement. Je suis toujours aussi reconnaissante à mon amie Jennifer qui m’a fait mettre les doigts dans le patch, il y a maintenant 28 ans. C’est une belle drogue 🙂

  10. Bonjour
    En fait je ne savais pas que j’avais fait du patchwork.
    À partir du moment où l’on assemble plusieurs morceaux de trucs, bidules beaux à l’œil c’est du patchwork.
    Aussi mon premier fut pour la réalisation d’un SAV, genre petit Pochon avec des tissus japonais auxquels j’associais des chutes de cuir.
    Ensuite, on m’a fait découvrir « au fil d’Emma » et là les tutoriels et les autres beaux tissus me permettent aujourd’hui de débuter dans un vrai travail. J’aime beaucoup les réglettes de découpes de M.Mitchel qui m’aident bien car je suis une autodidacte totale et une débutante un peu avancée en âge 😀
    Merci en tous les cas pour tous ces partages.
    Nadia

  11. Mon premier patch a été un coussin pour apprendre l’appliqué et un autre pour apprendre l’assemblé. Puis j’ai fait un grand sampler et ensuite quelques autres mais j’avoue que je reste dans le traditionnel. Belles vacances, profites-en bien.

  12. Mon premier patch : une tête de lit . Le motif intérieur genre étoile tout cousu à la main, difficile mais j’ai trouvé ça génial à faire. J’ai hâte de m’y remettre il suffit de trouver le bon modèle. Je cherche.
    Bonnes vacances et à bientôt

  13. merci pour ce partage, Emma ! mon premier ouvrage, avant même que je ne connaisse même le mot partchwork… comme j’ai toujours gardé les petits bouts de tissus… c’est une petite veste de bébé (qui doit avoir maintenant plus de 35 ans) – cadeau naissance -modèle « 100 idées »… que seules les personnes de ma génération connaissent je pense … C’était une revue « magique »…. et je n’ai vraiment commencé le patch que… 15 ou 20 ans plus tard.
    Bonne vacances et à bientôt… peut-être à Sainte-Marie.

  14. Bonnes vacances Emma!!!
    Mon premier patch?? Oh oui je m’en souviens. Un grand sampler de prés de 2 m sur 2. Tout cousu main! Je terminais le quilting…trop fière. Je l’ai emmené en vacances en Bretagne pour y travailler. Nous étions à l’hôtel…hôtel qui a pris feu en pleine nuit.. Nous nous en sommes bien sortis…la preuve je vous écrit, mais notre chambre est partie en fumée…et donc mon patchwork aussi…. Il y a plus de 20 ans de cela. J’ai mis un peu de temps à m’y remettre….mais là ce n’est plus qu’un mauvais souvenir. Je suis passionnée.

  15. Il a du charme ce 1er patch. Moi c’était une couverture de BB bleue et jaune.
    je fais du patch à la main car, contrairement à la majorité j’aime prendre mon temps. Auncun souci si ça prend 3 ans. Et ce que je préfère c’est le quilting main, on peut inventer tranquillement. …
    bonnes vacances !

  16. coucou,
    chouette…. pour ma part j’y suis allée en marche arrière et n’avais pas respecté le modèle… déjà mais il fallait s’intégrer surtout au fin fond de l’Afrique… j’y suis arrivée tout azimut pas toujours de façon très protocolaire mais surtout créative comme Toi Emma et même si j’ai acquis de bonnes bases je continue contre vents et marées..
    bonne fin de semaine à toutes

  17. Bonnes vacances et à très bientôt. Mon premier ouvrage a été le simpler des techniques soit des carrés de 20 sur 20 avec différentes techniques comme le compas du marinier.
    Pas facile ! Mais la récompense était au bout : Il a été exposé dans le temple réformé à Ste Marie aux Mines.

  18. Réussi ce premier patch , de beaux bleus et le rouge apporte une touche de gaité !
    J’ai commencé aussi comme çà après avoir confectionné les vêtements de mes enfants, suite à un article paru dans l’un des premiers Fait Main, dans les années …90 ? 140 par 160 en petits carrés de 5 sur 5, assemblé à la machine, mais pas quilté. Je l’ai gardé plus de 15 ans sur mon lit et puis …maintenant j’ai le temps, des amies créatives avec qui échanger, des sites comme celui-ci qui permet d’évoluer, de découvrir des artistes du monde entier. Quelle chance, quel plaisir !
    Bonnes vacances !

  19. Le premier? Avec quelques bouts de tissus, vestiges de couture pour mes 5 enfants, 9 patch à la machine, sans livre ni revue… Quilting à grands points à la main. Ouvrage destiné au premier nourrisson que j’ai élévé. Il est parti avec pour l’école maternelle et moi… je ne me suis plus arrêtée et j’ai fait bien des progrès. C’était il y a 22 ans!

  20. Bel ouvrage!!
    J’ai modestement commencé par un nine patch, puis un log cabin… j’aime les ouvrages à la main, au calme, sans le bruit de la machine !! (même si je reconnais que mon « sucre d’orge » ne serait surement pas fini si je l’avais fait à la main 😉 )

  21. Oui il s’agit d’un couvre lit en log cabin pour un lit d’ une place. Je reconnais que j’étais inconsciente de me lancer dans un tel ouvrage, mais je suis arrivée à le finir.

  22. Il y a longtemps, longtemps, j’ai « customisé » en « patch » une rallonge pour des jupes bleu uni trop courtes de mes filles avec des morceaux de couleur, pour que ça fasse joli et pas cher. Il paraît que ça s’appelle du patchwork et que c’est tendance! Dommage, les jupes sont depuis longtemps aux oubliettes, et même pas pensé à une photo (on ne le faisait guère à l’époque!!!), elles auraient du succès en 2016!!!

  23. Mon tout premier était beaucoup plus simple, avec quatre motifs de base utilisés en patch. C’est un dessus de housse de coussin, que je n’ai pas fini de quilter ! J’adore…mais je regrette de ne plus avoir beaucoup de temps…ma Retraite est surbookée avec enfants et petits enfants…

  24. Bravo Emma, j ai commencé le Quilt il y a 28 ans, grâce à une amie qui rentrait des US avec un petit Quilt rectangulaire pour mettre sur une table, depuis je n arrête plus. Je suis plutôt traditionnel . Je travail à la main, je fais des petits et des couvres lit .J ai rencontré en expatriation en Guyane , une jeune femme qui rentrait de Tahiti qui m’a initiée au Thifaifai , j adore .
    Bravo encore , bonnes vacances et à bientôt.

  25. Moi aussi je me souviens ,c’est un modèle dit kaléidoscope avec des triangles ,je le garde précieusement .Il est entièrement fait et quilté main .Et comme il fallait ne pas utiliser deux fois le même tissu ,j’ai participé à un échange avec une dame rencontrée ds les Vosges .C’est un beau souvenir aussi cet échange .

  26. Il est très beau ton ouvrage. FELICITATION

    Mon 1 er patch est tout récent, c’est une petite pochette et c’est une copine qui en fait régulièrement qui m’a initié.
    Elle m’a montré comment coudre les bandes ensemble à la machine. Mais après j’ai tout fait à la main
    J’ai beaucoup apprécié et j’ai envie de recommence mais des petits
    J’ai repéré des modèles chez Cécile Franconie qui me tente.
    Il n’y a que le temps qui me manque car, je travaille et les soirées sont pas extensibles pour coudre, broder, faire du cartonnage et lire !!!!

    Bonnes vacances à toi

  27. Et bien moi c’est tout le contraire
    J’ai démarré par le patch machine mais je me suis rendue compte tres vite que ce n’était pas une détente alors j’ai pris mes aiguilles
    La je m’éclate et je me détends et je trouve que les ouvrages vivent
    Chacun son truc et je peux emmener mon ouvrage partout
    Bonnes vacances à toutes

    1. bjr Sylvie, mais comment tu fais pour assembler les pièces, est ce qu’il y a des points à l’aiguille particulier pour l’assemblage des morceaux? J’aimerai passer au patch traditionnel mais je ne sais pas en faire? Peux tu m’aider?
      Merci

  28. En effet le temps passe, c’était un tableau en appliqué sunbonnet « petit garçon qui péchait », il y a + de 30 ans, pour mon petit fils. C’était le début du Rouvray. Bonnes vacances à Toutes.

  29. pour un 1ier ouvrage , bravo, il est « pas mal » , l’effet tressage avec des tissus récup aussi.
    j’ai pris des cours il y a longtemps auprès d’une ancienne élève (parisienne qui a suivi son mari en Alsace) de Sophie Campbell, célèbre quilteuse américaine qui faisait tout à la main .la rigueur et la précision m’ont été utiles pour commencer et réaliser des ouvrages dont je suis fière .maintenant je prends beaucoup de liberté mais je crois que, comme pour la confection de vêtements ou tout autre forme « d’art » et de création, il est nécessaire d’avoir des bases

  30. oui je me souviens très bien du bien : un set de table couleur : saumon et fleurs vert olive , il y a 22 ans je l’ai donné quelques années après , et voilà que je me suis remise à faire du patchwork mais plus contemporain

  31. Mon premier patchwork dans les années 84 conquise par les patchwork de ma nouvelle voisine depuis…. Des dizaines et de dizaines j’ai même écrit un livre pour réaliser la valise « patch et quilt »pour transporter tout le matériel et je continue de faire du patch et j’y prends toujours autant de plaisir que ce soit à la main ou plus rarement à la machine et transmettre ce Savoie
    De très belles vacances à bientôt

  32. J’aime l’idée de la récup et du recyclage, le patch est née de là d’ailleurs.
    Mon vrai gros et premier ouvrage ce sont des carrés (3×7) pour faire un dessus de lit à mon fils quand il était petit. Le thème du patch était « la mer » donc les 21 carrés ont soit un appliqué (un marin, un bateau,une ancre…) soit fait de petits carrés de couleurs différentes. Il n’est pas trop quilté, j’avais fait juste des points aux angles.

  33. Mes premiers patch ont été des Chemins de croix de la Passion du Christ, sous forme de tableaux très colorés et assemblés patchés par des élèves de 5 ème année primaire de l’école SFX à Verviers . Ils ont été vendus aux enchères pour le collège. Mes enfants ont participés et il y a de cela 35 ans. Ensuite j’ai réalisé un log cabin avec tous les restes des tissus cousus pour les vêtements de mes trois enfants et parents. Depuis lors, ma passion est toujours aussi vive et j’aime la transmettre à d’autres personnes . Tous les quinze jours, notre groupe de copines se réunit pour partager de bons moments et quilter avec bonne humeur!

  34. Pas mal pour un début !! Mon premier patch était « Noêl ardèchois » : j’ai galèré pour trouver le tuto, mais je suis allée jusqu’au bout; je l’ai offert à ma nièce qui n’aime que les couleurs traditionnelles ( rouge, vert, blanc et un peu de marron) .Quand je le revois : il est un peu de guingois!! mais ça lui a fait tant plaisir et moi je me suis bien régalée. Je le referais avec plaisir.Merci pour tous vos partages. Bon été.Geneviève.

  35. Chère Martine
    Le Thifaifai est un assemblage de 2 tissus, les Thahitiens prennent 2 draps , un blanc et un coloré . Celui du dessous est blanc et celui du dessus est coloré, moi je prends du lin dessous et du batik dessus. Le motif est découpé dans le tissu du dessus et applique sur le tissu du dessous . Pour mon couvre lit j ai achete le Batick chez Emma . J essaye d envoyer une photo. Bonne soirée.

  36. Pour moi, j’ai commencé par la couture et le tricot pour mes enfants que j’habillai entièrement quand ils étaient petits, puis j’ai débuté le patchwork, mon premier patch a été un coussin pour apprendre l’assemblé.
    Puis j’ai fait un sampler de 12 carrés de 20 cms chacun avec différentes techniques et maintenant je suis lancée, c’est une passion je fais surtout du patch traditionnel.
    Bonnes vacances à toutes

  37. Mon premier patch était une initiation au patch, il y avait 9 carrés de différentes
    façons (les carrés, les triangles , la cabane de rondins, etc. donc du piécé, de
    l’appliqué, du traputo).
    J’avais un très bon professeur qui m’a appris non seulement le b a ba mais
    diverses manières de faire du patchwork traditionnel avec quilting manuel.
    Voilà mon début avec les tissus.
    Amitiés et bonne vacances EMMA;
    Christiane.

  38. Les tissus……je suis tombée dedans petite filles vers 6. 7 ans depuis ils ne m’ont jamais quitté j’ai 60 ans aujourd’hui et le patch fait partie de moi ,c’est vital,avec mes copines rencontrées autour du patch et un bon professeur ,Eva,qui nous a ouvert ce monde ,mon 1er patch,je suis assistante maternelle et tous ls jours je change mes bébés dessus,quel chemin parcouru depuis 20 ans,et toutes ls semaines j’attends avec impatience ce petit lien avec Emma qui ns ouvre des portes tellement pleines de magie dans ce monde du tissu, merci encore pr ces bons moments et bonnes vacances à Emma et toutes les patch eu ses rencontrées sur le blog,à bientôt à la rentrée

  39. Mon premier patch , je ne l’avais pas appelé comme ça c’était simplement un rideau pour mes enfants sur un vieux drap j’y avais créé des montagnes des nuages, de maisons et une chèvre le tout sans modèle seulement mes idées et mes ciseaux.
    je ne pensais pas patch.
    Bonnes vacances

  40. on ne se rend pas à quel point c’ets complexe un patch! m^m s’il n’y a que des carrés ! alors bravo pour ton 1er patch!
    mon 1er patch je l’ai réalisé avec les robes de bébé de mes filles (robes que je ne voulais pas donner!! lol!) il mesure 120×120 à peu près!! je l’ai réalisé entièrement à al main (assemblage et quilting) et il n’ets à moi rien qu’à moi qd je suis ds mon canapé ! je crois qu’en plus des heures de travail il est avant tout un pouvoir sentimental
    bonne journée !
    marina

  41. joli coup d’essai, c’est collector!!

    Mon premier patch, un mélange de piècè et d’appliqué. J’aime bien le regarder de temps en temps, j’y vois aujourd’hui tout ce qui n’est pas très bien fait, ce que je ne savais pas très bien faire (aussi).

    Je l’appelle « Mon brouillon », il date de 1996….

  42. trés émouvant de voir votre premier patch comme ces cahiers de couture que l’on faisait à la maternelle, j’ai commencé le patch avec des carrés et des rectangles comme les tissus était beaux le résultat était satisfaisant, même joli, maintenant j’aime beaucoup travailler avec les gabarits de marti Michell mais il manque des modèles avec de beaux tissus pour que ça ne fasse pas trop modèles de Base, c’est pour cela que j’attends beaucoup de vous Emma pour faire des plaids riches en couleurs et originaux
    merci pour le partage et bonnes vacances

  43. Trop chou ce premier ! J’aime même si ce ne sont pas mes couleurs.
    Mon premier était un kit acheté resté très longtemps dans l’armoire tellement j’avais peur de commencer à couper les tissus. Une « patcheuse » douée m’a mis le pied à l’étrier et c’est parti … Carré de 45 cm fait avec 8 tissus différents. Entièrement à la main, bien fait d’après « mon professeur » je l’utilise tous les jours avec grand plaisir.
    Excellentes vacances Emma !

  44. Bonjour Emma
    oui oui je me souviens de mon premier patch, c’est un sampleur de différents blocs qui se trouve ( un peu usé) sur mon canapé.Et j’en suis fière; et ensuite tout c’est enchainé je n’ai jamais arrêter de coudre à la main. et de temps en temps pour faire vite un peu de machine. Bonnes vacances à toutes les patcheuses

  45. Mon premier patch était tout fait de carrés multicolores (10 X 10), faits de tissus récupérés, de retailles et de tissus neufs, comme couverture pour mon lit. C’était en 1978, j’avais 15 ans. J’ai mis 5 ans à le réaliser. Je cousais tous mes petits carrés à la main en regardant la télé. Je n’ai pas de photo et je l’ai gardé très longtemps. Je l’ai réparé de multiples fois car certains tissus s’usaient plus vite que d’autres. C’est la mère de ma meilleure amie qui m’a donné le goût de coudre. Elle faisait des couvre-lits tout en pointe-folles (« crazy ») brodées. Je trouvais ça magnifiques toutes ces couleurs. Cette passion ne m’a jamais quittée. Bon été et bonnes vacances.

  46. oh que oui,il n’était pas grand,60/60 environ avec des couleurs fortes noir et mauve,d’ailleurs au cours la prof m’avait dit que j’osais mais qu’il fallait de tout,pour finir c’était réussi
    maud

  47. Mon premier patch … Il a toujours sa place dans ma maison de vacances a banyuls sur mer ..et personne ne conteste sa place sur un des lits de mes petits enfants. Je l ai fait il y a une vingtaine d’années. Un modèle vu sur « 100 idées » ou Marie claire idées. Il est sûrement plein de défauts …mais je ne les vois pas toutes ces erreurs sont effacées et je travaille toujours a faire des patchs traditionnels a la main . des bateaux évidemment et dans des bleus merci pour les souvenirs

  48. ben le mien je suis dessus depuis 4 étés avec les petits papiers … je ne le fais qu’en vacances car la luminosité est super il remplacera notre couvre-lit (210/210 cm) et j’en suis à 210/170cm … 😉
    dommage je ne sais pas mettre de photos !!

  49. salut les jeunettes , et bien le mien est une vraie curiosité, réalisé avant la grande mode du patchwork en août 1970 , oui oui un jardin de grand mère qui à mon avis porte mal son nom.
    J’avais juste vue une photo dans un magasine et des cousins de mon époux attendaient leur premier bébé alors je me suis lancée : piqué blanc et 6 piqués avec des motifs dans les bleus ( le piqué était très tendance)
    des hexagones bleus autour d’un blanc et … un hexagone bleus dans une couronne d’hexagones blancs en 1 seul morceau . le tout monté en couture ouverte à la machine , avec évidemment l’hexagone bleu incrusté dans la couronne blanche et sans aucune grimace dans les coins ! j’ai rencontré les cousins une fois le top monté et je suis allée acheter un couvre lit chez prénatal.
    Déménageant sans cesse et ne sachant pas quel molleton utiliser je ne l’ai finalement terminé que plus tard , à ma façon avec de trop grands points de quilting et en tirant sur le fil pour donner du gonflant , d’après la seule prof de patch que j’ai vu peu après c’est une horreur , mais à mon avis elle aurait dû être émerveillée par la prouesse technique. on peut le voir sur mon blog que je néglige par manque de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *