L’artiste du vendredi : Jude Hill

Je connais et admire le travail de Jude Hill depuis longtemps, et j’étais persuadée de lui avoir déjà dédié un vendredi… mais non! Oubli réparé donc aujourd’hui!

Elle redonne vie à d’anciens tissus, couds, brode, raccommode  et reprise pour donner vie à des oeuvres très poétiques, qu’elle n’appelle pas des quilts, mais des « tissus inspirés » (Spirit Cloth, nom de son blog).

e0e1984ab6233557e9c5b758a31602f1 8e66c4e11eef3a893ed70e57334aed2d

Décolorés, déchirés, ces textiles usés par le temps sont réutilisés…

7569feec2724c13f0659a9ae3b6ff4c0 6a00d8341c8bd453ef01675f28dabf970b-800wi 6a00d8341c8bd453ef01a3fcf2d286970b-800wi 6a00d8341c8bd453ef01b7c72f7af7970b-800wi

Parcourez son blog pour découvrir d’autres trésors…

A lire aussi :

37 réflexions sur « L’artiste du vendredi : Jude Hill »

  1. oui moi aussi je suis assez hermétique à l’art textile habituellement, là j’ai l’impression que je pourrais me lancer et laisser l’imagination vagabonder sans sécher… Le renardeau est particulièrement amusant !

  2. Tout ce que j’aime , et ce depuis ………. Je ne sais plus quand j’ai découvert cette artiste que j’avais oubliée . Merci de me la remettre en mémoire . Bonne journée . Maud

  3. Que de poésie, de douceur, de temps passé pour imaginer et créer… J’aime beaucoup ses plumes, ses mélanges textiles, dommage que je ne lise pas bien l’anglais…
    Merci Emma pour cette belle découverte.
    Bonne journée

  4. HA !!! Jude is my all time favourite !

    I follow her for quite some years now, took some on-line classes with her and
    since then belong to her loving circle of stitching-friends !

    I was one of the MANY who delivered stitched feathers on her doorstep, of which
    she created a magnificent work (for Wendy Golden-Levitt, a psychologist who
    works with children) You can check out a link on her site : « the magic feather project »

    She had great influence on my way of working with (old) cloth !
    I love her dearly 😉

  5. D’habitude je déteste l’art textile mais là je suis agréablement surprise c’est beau, original et plein d’inspiration. Superbe en un mot. Cette artiste nous rend cet art accessible . Qu’elle continue….!

  6. J’aime beaucoup cette idée de faire revivre de vieux tissus oubliés ou usés, une belle inspiration artistique remplie d’humanité.
    Merci Emma pour ce partage
    Amicalement

  7. Je suis le blog de cette artiste qui créée des œuvres très originales, tirées de la récup … des vieux tissus. Un autre aspect de la Beauté …. qui n’est pas toujours ce à quoi on peut s’attendre.

  8. Une démarche artistique et poétique… C’est toujours un grand bonheur de recevoir les billets dans ma boîte aux lettres électronique…
    Je n’ai pas appris l’art de l’aiguille mais garde depuis 30 ans, des vieux tissus, de laine, de lin, de coton, que je ne teints, mais je n’en fait rien.
    Ai le désir d’en faire quelque chose, votre travail va m’aider à choisir le mien.

  9. Par qui, alors, suis-je allée à la rencontre de Jude Hill sur son blog ? Si ce n’est toi…. c’est peut-être que son nom était cité quelque part ailleurs, sur un blog visité un soir… En tout cas, j’adore ce qu’elle fait. J’aime beaucoup cette récupération et la manière dont elle inscrit les tissus les uns dans les autres…. Très douillets, ses plaids… C’est « confortable » à voir…

  10. Il ne faut rien jeter, je le fais depuis longtemps et cela sert beaucoup pour le patchwork.
    l’art textile n’est pas ma tasse de thé mais quand il n’est pas trop abstrait certaines
    fois il y a de bonnes surprises.
    Donc il ne faut jamais dire « fontaine je ne boirai pas de ton eau »!….
    Merci EMMA vous avez toujours de bonnes trouvailles à nous faire connaître.
    Christiane.

  11. Waouh! merci à toi, cela m’a inspiré, j’ai sorti mes chutes de tissu pour faire le chat, question de m’amuser!
    Super, super Emma, j’aime beaucoup et du coup mon après-midi s’est passé comme une flèche!
    bisous

  12. Quel plaisir de voir défiler ces créations douces et poétiques……….de Jude Hill !

    Vive le recyclage et la customisation … ! Je suis de plus en plus contre ces machines à incinérer qui avalent sans discernement nos vieux vêtements et nos textiles chargés d’histoire et « d’histoires »
    Heureusement il y a encore des greniers et les brocantes .
    Merci Emma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *