L’artiste du vendredi : Cas Holmes

C’est la première fois que je fais ça, mais je voudrai aujourd’hui remettre à l’honneur le travail de Cas Holmes, dont je vous avais parlé il y a juste un an ici.

A l’époque, j’avais vu son travail uniquement sur internet, et ça m’avait déjà beaucoup plu! Et j’ai eu l’occasion de voir ses oeuvres en vrai à Sainte Marie aux Mines, j’en encore plus aimé!

CasHolmes07 CasHolmes08 CasHolmes09 CasHolmes05

Ce qu’on ne voit pas trop sur les photos de mon premier article, c’est la multitude de matières qu’elle utilise, et en particulier le linge ancien : vieux torchons, mouchoirs anciens, rideaux au crochet…

 

CasHolmes02 CasHolmes04

CasHolmes10

CasHolmes16

CasHolmes15

CasHolmes14

CasHolmes13

CasHolmes12

 

Les 3 dernières photos montrent l’exposition Tea-Flora-Tale (thé, fleur, conte), initiée par Cas Holmes. Elle distribue à la demande des sachets de thé, à intégrer dans un petit ouvrage (la taille d’une demi-carte postale environ), collage papier ou textile. Très sympa!

Retrouvez le travail de Cas Holmes sur son blog et son site.

A lire aussi :

25 réflexions sur « L’artiste du vendredi : Cas Holmes »

  1. J’aime ce genre de délire avec les tissus et tous les petits trésors textiles,c’est un défi par rapport aux tissus habituels.
    C’est comme une histoire que l’on raconte.
    J’ai reçu le carré de l’échange et j’ai contacté la personne.J’ai eu un gentil mail de la personne qui a reçu le mien.Merci Emma pour l’organisation.Amicalement
    Bon WE

  2. Sa façon de mélanger les textiles et de peindre à l’aiguille ouvre des horizons… Bravo pour ce résultat délicat !
    Merci Emma pour ce nouveau partage.

  3. C’est effectivement très joli. J’aime beaucoup les techniques mixtes et les superpositions.
    C’est délicat, fin, bravo à l’artiste.
    Merci pour ce généreux partage.
    Tal

  4. inattendu, surprenant,encourageant, comme quoi on peut faire de l’art avec tous les matériaux qui qui sont autour de nous, il suffit de les regarder d’une certaine manière.

  5. J’aime bien le mélange des genres et le trait d’union que représente la broderie en piqué libre en retour de motif. Le principe n’est pas forcément novateur mais le résultat est agréable et plein d’humilité. Cela fait du bien parfois…. surtout quand on voit certains autres artistes un peu « embarqués » par leurs créations. Là, au moins, on se sent à la mesure de ces productions même si, en réalité, on serait bien loin d’une comparaison possible de résultats…

  6. merci pour ces photos elle sont précieuses pour moi qui essaie l’art textile et qui conserve dentelles, vieux rideaux, mouchoirs brodés, etc cela me donne des idées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *