A l’Aiguille en Fête…

Et voilà, c’est fini! Après 4 jours de folie à la porte de Versailles, l’Aiguille en Fête s’est achevée dimanche soir.

Un peu moins d’exposants cette année (probablement à cause des attentats de novembre), mais toujours une belle ambiance et de belles rencontres, dans un nouveau hall avec de grandes baies vitrées, très agréable.

IMG_20160204_094427 IMG_20160205_095851

Pas beaucoup de photos du stand, j’étais trop occupée… Merci à toutes pour vos gentils mots, vos encouragements et vos sourires!

Mais j’ai quand même eu le temps (heureusement!) de parcourir les expositions, hautes en couleurs. Honneur aujourd’hui aux Mayas!

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016

Les broderies Tenango sont issues de la civilisation Otomi, nichée au cœur de l’état mexicain d’Hidalgo, à l’est de la Sierra Madre.

Ces broderies multicolores racontent des histoires mythiques mêlant une certaine vision du cosmos à celle de la nature qui entoure ces populations. Les couleurs, les formes et les textures  donnent ici un sens à la vie symbolique des représentations.

Lors de l’élaboration d’une broderie tenango, plusieurs personnes sont susceptibles d’intervenir. Les dessinateurs traceront d’une main experte les contours des motifs. Les brodeurs pourront intervenir à plusieurs sur une même toile, certaines peuvent atteindre deux mètres sur deux. Chaque tenango est unique ! Respectant un rituel rigoureux basé sur la vie de la communauté comme les semailles, les moissons, les mariages, les naissances, ils ont une fonction magique et font le lien entre la Terre et ses habitants. Traditionnellement, les brodeurs utilisaient exclusivement du fil de coton, mais aujourd’hui, la soie a fait son apparition.

 

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 IMG_0217 IMG_0200 IMG_0201 IMG_0203 IMG_0190 IMG_0197

D’autres merveilles, tissages, broderies et costumes traditionnels.

 

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016

Les tissages en papier d’Odon, artiste français, qui allait parfaitement dans le thème!

 

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016

Et les totems en plumes de Chica Boyriven, artiste franco brésilienne passionnée par le monde végétal et l’art populaire, qui rend hommage aux Amérindiens.

 

Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016 Exposition textiles Les Mayas à l'Aiguille en Fête 2016

Et pour finir, les tableaux de fils Huichol, aux couleurs éclatantes et au vocabulaire précis,  qui fascinent depuis le milieu du XXème siècle les amateurs d’art.

En effet, ces tableaux de fils, rapportent des expériences visionnaires, résultats d’état modifiés de conscience obtenus par l’ingestion du peyotl, petit cactus aux fortes propriétés psychotropes. Pour les Huichol, ces visions sont un don des dieux et les tableaux qu’ils en tirent de véritables miroirs des dieux.

La technique utilisée consiste à coller sur un contre-plaqué recouvert de cire d’abeille, des fils de laine ou d’acrylique aux couleurs vives, en dessinant des formes naïves mais correspondant à un vocabulaires très précis faisant appel à la mythologie et aux rites du peuple Huichol.

Voilà pour aujourd’hui, belle visite!

A lire aussi :

45 réflexions sur « A l’Aiguille en Fête… »

  1. bonsoir, heureusement que vous avez « capturé » tous ces ouvrages !!! on peut donc les voir de plus près …. et c’est bien. Pour les ouvrages en plumes …… attention aux chats qui vont se régaler !!!
    Ce nouveau hall d’expo est plus lumineux donc plus facile à parcourir, j’aime bien.. j’en ai profité pour vous faire une petite visite : stand sympa et bien organisé . A bientôt pour les « happy » !!

  2. Merci ! je n’ai pas la possibilité d’aller à ce genre de salon, grâce à toi j’en vois une très belle partie, les photos sont très belles
    bonne fin de semaine
    ml

  3. Bonsoir Emma
    Je suis venue jeudi, achetée du tissu au stand .Il y avait beaucoup de monde au moment de mon passage.
    J ‘ai vu l’expo mais pas pris de photos , car je n avais pas pris l appareil donc c’est bien de les voir de nouveau. Merci,
    Fatna

  4. EMMA bonsoir
    c’ est magnifique ;sensationnel j’ aime tout cela que c’est beau cela éclair nos méninges Ô oui
    au faîte tu n’as pas trop les jambes louis 15
    florence

  5. Les tableaux Kuna ne vous ont pas inspiré, il est vrai que ce n’était pas les plus beaux, dommage car c’est un travail de couleurs et de vie magnifique

  6. Très beau, cela me touche beaucoup car nous avons vécu au Mexique 3 ans, notre dernière y est née.
    A l’époque (82, 83, 84) la plupart des femmes portaient les tenues folkloriques de leur région, surtout dans le sud du pays et au nord-est.
    Par ailleurs j’ai vu également une super expo de tissus des Kuna du Panama et m’y suis essayée !!!! en plus grossier !!!!
    Merci pour ces reportages qui, sont toujours excellents

  7. Coucou Emma,Cela m’arrange bien que tu ai pris des photos entre la copine qui avait perdu son sac et son manteau,(retrouvés aux objets perdus ouf!)les stands ,les démos ,les petites pauses vérifier que l’on a rien oublié ,est ce que j’ai bien fait toutes les allées ? et l’expo à voir,je n’en avais pas pris ! Merci pour cette nouvelle visite ,à bientôt

  8. Magnifiques expo qui nous plonge dans l’histoire de l’art du fil.
    Haute en couleurs et très intéressante, cette exposition arrive jusqu’à nous grâce à vos photos. Un grand merci à vous.
    Tal

  9. Quelle belle visite ! Tous ces motifs hauts en couleurs, ces coiffures emplumées et ces tissages de papier sont superbes ! Merci Emma pour ce partage. Bon courage pour le rangement et la reprise, et bonne récupération !!!

  10. Déjà hier c’était splendide, aujourd’hui fabuleux. Ces broderies Tenango sont merveilleuses et la facon de travailler à plusieurs donne à l’arrivée une vraie splendeur.
    Une exposition pleine de diversité. Voilà une visite pas fatigante mais in régal pour les yeux et très intéressante par tout ve qu’elle apporte culturellement.
    Merci

    1. N’ayant pas osé vous déranger je me suis contentée d’un petit achat sur votre stand et d’un sourire ;merci pour ces belles photos qui me rappellent ce beau vendredi passé à l’A.E.F.

  11. Magnifique ! merci de nous faire partager ces découvertes car je n’ai pas pu y aller ! un regret un peu atténué par cette « visite » virtuelle à travers des stands superbes ! bravo et merci

  12. Je suis passée à votre stand le vendredi je me suis laissée tenter par un de vos tissus australiens pour compléter ma dernière commande merci de me permettre de revoir à nouveau les jolies expositions avec des travaux magnifiques De jolies couleurs j’ai l’ impression de refaire l’ expo merci

  13. Bonjour
    et merci de montrer ces extraordinaires oeuvres d’art populaire, si riches de sens et par conséquent si belles et émouvantes.
    Nous avons rencontré les Huicholes sur un marché de Mexico, ils avaient l’air perdu au milieu de la foule, ils ne parlaient quasiment pas l’espagnol. Ils vendaient quelques objets en bois recouverts de perles de verre de graphismes aussi fous que ceux des Surréalistes ou artistes de l’Op Art.
    Quand aux huipiles Mayas, les plus merveilleux sont encore tissés-brodés par des femmes dans les montagnes du Guatemala.
    Bonne découverte et bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *