Tuto : votre première création en patchwork contemporain

Vous êtes nombreuses à me dire : Je voudrai me lancer, faire autre chose que du patchwork traditionnel, mais je ne sais pas, je n’ose pas…

Donc aujourd’hui, tuto détaillé pour réaliser un joli panneau rapidement et facilement. Ce pourrait-être un cadeau de Noël original pour quelqu’un qui a un intérieur contemporain!

N’hésitez pas à vous lancer, il n’y a besoin ni de matériel sophistiqué, ni de connaissances spéciales!

Il vous faudra :
1 tissu de fond uni ou faut uni (un batik, un tissu tissé teint Oakshott, ou comme ici une soie sauvage) environ 90x45cm
Des chutes de tissus dans une gamme de coloris contrastant avec le fond
Du Mistyfuse
Des fils à coudre de différentes couleurs
Et votre machine à coudre..

 

Commencez par choisir votre tissu de fond, et rassemblez vos chutes :
Prenez tous les tissus que vous avez, tissus patchwork bien sûr, mais aussi tissus précieux, d’ameublement, tulle…
Choisissez une gamme de couleurs en camaïeux (j’ai choisi turquoise/vert anis), et ajouté quelques touches de couleurs contrastées (ici fushia et orange). Les touches de contrastes m’ont été inspirées par l’un des motifs de mes chutes.

Couper des bandes de 1 à 7cm de large, et de 15 à 25cm de long environ. Pas besoin que ça soit droit, ni régulier, gardez aussi les bords effilochés, ça donnera de la texture…
il vous faudra une quarantaine de bandes, pas plus de 3 dans le même tissu.

 

Vous allez d’abord thermocoller ces bandes avec du thermocollant double face. Ici, j’ai utilisé du Mistyfuse, parce que le Vliesofix n’est pas adapté aux tissus fins (la colle transperce le tissu), et le fuse FX est trop léger.

Pour celles qui n’ont jamais entendu parler des thermocollants double face, j’ai fait une vidéo de démonstration ici.

 

 

Le Mystifuse n’a pas de papier protecteur, vous devrez donc utiliser du papier sulfurisé pour protéger votre fer et votre table.

 

 

Posez donc un papier sulfurisé sur la table à repasser, puis le Mistyfuse, et enfin vos bandes de tissus, envers contre le Mistyfuse.
Aucun besoin de réfléchir à la disposition pour l’instant, il s’agit juste de thermocoller.

 

 

Posez une seconde feuille de papier sulfurisé sur le tout, et repassez longuement l’ensemble.

 

 

Laissez refroidir 20 secondes avant de retirer les papiers.

Vous pouvez facilement reconnaitre le côté encollé (l’envers) à son voile blanc.
Découpez les différentes bandes qui ont été « assemblées » par le Mistyfuse.

 

 

Restez sur la planche à repasser, posez-y votre tissu de fond, et commencez à disposer les bandes (endroit dessus).

C’est la partie la plus sympa! Commencez par prendre les couleurs de base (ici turquoise et vert), puis ajoutez à la fin les quelques touches de couleurs contrastées. Posez les sans les mettre droites, variez les angles et les longueurs, en recoupant certaines si besoin.

La seule règle, c’est de ne pas mettre 2 tissus identiques côte à côte.

 

 

Une fois que vous avez fini, prenez un peu de recul pour voir si l’assemblage est bon.
Montez sur une chaise pour voir de plus loin (et là, votre mari rentre dans la pièce!), et/ou prenez une photo avec votre APN.
Vérifiez aussi que votre composition est bien centrée sur le tissu de fond.

Puis recouvrez avec un papier sulfurisé, et repassez longuement pour fixer.

 


 

 

 

 


La dernière étape sera de piquer autour de chaque morceau.

Ce n’est pas obligatoire, car le Mistyfuse colle bien, et vos morceaux ne tomberont pas, mais ça apporte un plus en couleur et texture, alors allez-y!
Choisissez des fils de couleurs assortis à vos tissus. Ici, j’ai pris des fils brillants en polyester Aurilux, et mes préférés, les cotons Mako 28 d’Aurifil. Ils sont bien épais et leur coton supérieur a une belle brillance!

 

 

Faites le tour de chaque bande à la machine. Variez les fils, et repassez 2 fois chaque ligne pour faire ressortir.
N’entourez pas les parties cachées d’une bande, comme ici le bord inférieur du morceau turquoise.
Il ne vous reste plus qu’à doubler votre panneau, et à admirer!

 

 

Si vous voulez le suspendre, vous pouvez mettre des passants
comme moi, ou ne rien mettre pour le mettre sur une commode  ou une table basse.

Voilà, c’est fini!

ça vous plait?
N’hésitez pas à partager ce message sur votre blog, ou sur Facebook pour le faire découvrir autour de vous!

A lire aussi :

68 réflexions sur « Tuto : votre première création en patchwork contemporain »

  1. Au début on ne voit pas du tout ce que ça va donner et puis petit à petit on saisit l’ensemble…..idée géniale pour utiliser tous les petits bouts de tissus.!

  2. Bravo Bravo et encore Bravo pour la belle initiative. Je suis très heureuse que quelqu’une enfin me réponde comme tu l’as fait. Je ne savais pas trop comment faire pour commencer.J’ai eu beau lire des livres de débutantes, d’initiation au patchwork mais je n’osais pas commencer. Enfin je vais pouvoir commencer. Tes explications sont très claires et j’ai fait un copier-coller. Cette hiver, je m’y mets. Merci et Un très GROS MERCI.

    KimGala

  3. je ne suis pas adepte du patchwork. mais là rien à voir, c’est de la création pure. je le vois bien comme une toile de François ROUAN.
    Je vais m’intéressé à cette technique
    Merci Emma

  4. Coucou Emma,
    Superbe idée !! Bravo pour ton imagination. Je finis ce que j’ai en cours pour Noël et je m’y mets aussitôt après.
    Bisous à toi et encore merci pour ton engagement envers les autres.
    Evelyne

  5. merci de penser à nous pauvres artistes qui ne savent pas comment se lancer !!!
    merci pour votre générosité.
    Le tuto est vraiment bien fait.
    Amicalement
    Françoise

  6. Coucou Emma, c’est vrai qu’avec le restes de tissus on peux arriver à faire de très jolies choses. Bon pour ma part comme tu le sais je n’utilise pas ma machine à coudre (je sais même pas faire un ourlet !!!). J’ai utilisé ton Fuse Fx que je t’avais acheter il y a un petit moment déjà, si tu veux fais un saut sur mon blog tu verras, je m’en suis servi de fond.
    Bise Sophie

  7. Emma Bonjour,
    Au début je fus un peu surprise, mais je dois avouer qu’en voyant le résultat, je suis conquise, moi qui fait partie d’un club de patchwork « traditionnaliste », et qui aime plutôt le patch original, j’adopte. Quel dommage je ne réside sur Orléans, heureusement j’ai mon ordi, un grand merci pour tout ce que vous nous proposez. A très bientôt. Bon dimanche. Michèle

  8. merci emma c’est super il n’y a plus qu’à s’y mettre ce que je vais faire avec grand plaisir
    merci encore de nous consacrer du temps
    amicalement

  9. Je cherchais un tableau pour agrémenter mon salon, mais là j’ai trouvé mieux ! J’adore et en plus je peux vraiment utiliser les couleurs de mon intérieur . Les explications sont claires, allez je passe à l’acte… je commande…et je m’y met ! Merci pour ces bonnes idées et puis avant noël… chouette !!

  10. Bonjour
    Merci beaucoup de m’avoir répondu je trouve celà jolie mais j’aimerai utiliser mes chutes de tissus sous une autre forme alors je suis prenante pour pour tous vos conseils
    A très bientôt
    CORDIALEMENT

  11. Il faudra un jour que je vienne à Orléans afin de vous remercier pour toutes ces bonnes idées (simples et originales)dont vous nous faites cadeau
    merci à vous
    Nadine

  12. Bravo, c’est super, je crois que je vais essayer,
    Où peut-on trouver du mystifuse ? est-ce qu’on peut en trouver dans n’importe laquelle des merceries,
    merci de me dire si vous même vous en avez en boutique
    mamicha

  13. c’est tellement original! ça plait tout de suite et si facile à faire
    Merci Emma de nous enrichir de vos idées, on peut mçeme y travailler avec nos petites filles adolescentes parce qu’elles aiment avoir un beau résultat en peu de temps?Pour une chambre d’étudiante par ex.

    Clémence

  14. ahhhhhhhhhhhhh je crois que je vais essayer ça… ça me plait bien, faut juste que je trouve la matière pour coller, car içi pas grand chose ( plus de mercerie)

    merçi de cette belle idée

  15. Merci de penser aux débutantes en patch…..et à la recup…des petits morceaux…je ne jetterai plus rien….la semaine prochaine, je serai chez des amis à Orléans. ..où puis-je acheter des tissus pour démarrer? Ici, à Saint-Jean-de-Luz je n’ai pas de choix…..bravo pour vos partages toujours passionnants….le jour où je serai un peu plus technique , j’espère m’offrir un kit…déjà l’harmonie des tissus sera au top grâce à vous😥😥

  16. merci pour une bonne idée pour utiliser les restes , rapide et facile en plus :Emma ose créer avec des « riens « alors que nous réfléchissons et calculons et mesurons… pour nous lancer dans des ouvrages parfois décourageants car trop longs à finir.

  17. Trop bien Emma, je n’ai pas de petits enfants à garder pour une semaine , je vais réaliser
    un petit tableau pour notre salon. J’adore le style moderne et j’ai déjà trouvé pleins de restes de tissus. Trop cool votre tuto, bonnes vacances. Merci

  18. c’est trop cool, génial et si facile.. mais il me semble que j’ai déjà vu ce tuto, je me trompe ? en tout cas à faire et refaire sans modération… mais il faudrait deux vies avec toutes ces tutos que vous nous offrez, on a toujours envie de s’y mettre tout de suite.
    Rien à voir, mais j’en profite: vos photos sont absolument, je ne sais pas moi, super bien.
    Est-ce indiscret de demander quel appareil vous utilisez ou c’est un Smartphone ?
    Bonne soirée
    Ursula

  19. Merci Emma il faut que j’improvise un « sas » pour stopper les insectes je vais m’inspirer de ce tuto sur du tissu transparent peut-être. Je vais faire un essai. A bientôt

  20. En voilà une bonne idée pour utiliser les chutes de tissus. Je ne fais pas de patch mais là je suis tentée. On dirait une pile de livres! Je garde sous le coude pour cet hiver, trop de choses en cours en ce moment. Bises

Répondre à sauvant Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *