Klimt et les artistes du vendredi

Aujourd’hui, voici des ouvrages de clientes avec les tissus et panneaux Klimt, qui ont tant de succès depuis plusieurs années…

Continuer la lecture de Klimt et les artistes du vendredi

A lire aussi :

3 grands changements…

Je suis toujours en recherche de ce qui peut faire évoluer mon entreprise, en simplifiant les processus et en améliorant votre expérience et le travail de mes employés.

Aujourd’hui, je vous présente 3 grandes nouveautés qui rentrent en vigueur dès demain.

 

Une nouvelle fibre plus écologique

Notre prestataire nous a installé un nouveau réseau de fibre plus rapide et plus protectrice de l’environnement, en fibre de coton recyclée! Traité dans une usine expérimentale située en Bretagne, cette fibre est enduite de sève de pin et ionisée, et elle permet de transférer des données plus rapidement que les fibres optiques!

Et ce sont nos chutes de tissus inutilisables qui servent à la fabriquer! Nous en avons envoyé plus de 200kg, tissus à défaut et chutes, qui ont été utilisés.

Renseignez-vous auprès de votre opérateur (Bouygues batiks, Orange moi ses tissus, SFR oliso, …).

 

Un système d’authentification sans mot de passe sur le site

Fini le mot de passe oublié, notre site intègre désormais la reconnaissance vocale. Dites « patchwork » sur la page d’authentification, et le site vous connecte immédiatement à votre compte, sans avoir à saisir email et mot de passe!

 

Un nouvel outil pour vous aider à assortir les tissus

En partenariat avec la police du patchwork, ce nouvel outil modifiera automatiquement les mauvais choix de votre panier pour vous en livrer un avec une gamme parfaitement assortie! Son algorithme a été long a développer (5 ans!), mais à présent, son goût est très sûr et vous ne ferez plus jamais de fautes de goûts!

Il rajoutera aussi 20cm à chacun de vos métrages pour ne jamais manquer!

Alors, qu’en pensez-vous??

A lire aussi :

Tuto : Bargello en 2 tissus

C’est une  nouvelle version du classique bargello qui a fait son apparition depuis quelques mois, avec l’utilisation d’uniquement 2 tissus! L’un d’entre eux étant un dégradé, qui fait tout le boulot!

Fournitures :
1 tissu imprimé multicolore 25x60cm
1 tissu dégradé assorti 60x110cm
Molleton + doublure de 130x45cm

Cliquez ici pour télécharger les explications en pdf.

Faire le tube

  • Enlever les lisières du tissu dégradé
  • Assembler endroit contre endroit les longs côtés du tissu imprimé avec les bords côté lisière du tissu dégradé pour former un tube.
  • Repasser les couture couchées vers l’imprimé.
  • Retourner le tube endroit du tissu vers l’extérieur

  • Au crayon craie sur le tissu imprimé, marquer une ligne (ligne B) à 5cm d’une des coutures (couture A)

 

Couper les bandes du Bargello : En suivant le tableau ci-dessous, couper le nombre indiqué de bandes « tubes », le long du bord vif du tube.

Largeur de

bande

5,7cm 5cm 4,3cm 3,7cm 3,1cm 2,5cm
Nombre de bandes 2 3 3 3 2 1

 

Assembler les rangs
Note : pour chaque rang, le haut du tissu imprimé est l’endroit avec la ligne. Se référer au shéma sur le pdf ici pour choisir la bonne largeur de rang.

1- Rang 1 : Prendre une bande de 3,7cm de tube. Mesurer 65cm à partir du haut. Ouvrir le tube sur cette marque (on obtient une bande)

2 – Rang 2 : Prendre une bande de 4,3cm de tube. Faire correspondre la ligne B du rang 2 avec la couture A du rang 1. Epingler les 2 rangs ensemble endroit contre endroit en allant vers le « haut ». Couper le tube 2 au niveau du haut du rang 1. Coudre le rang 1 avec le rang 2.

3- Rang 3 : Assembler le rang ascendant 3 de la même manière, en faisant correspondre la ligne B du nouveau rang avec la couture A du rang précédent et ouvrir le tube au niveau du haut du rang précédent.

Note : Coudre en alternance du bas vers le haut et du haut vers le bas pour éviter un effet incurvée.

4- Rang 4 ascendant . Faire correspondre la couture A du rang 4 avec la ligne B du rang 3. Epingler vers le haut et couper le rang 4 à la hauteur du rang 3. Coudre le rang 4 au quilt. Procédez de la même manière pour le rang 5

5- Rang 6 à 9 descendants : De la même manière, ajouter les rangs 6 à 9 en descendant, en faisant correspondre la couture A de chaque nouveau rang avec la ligne B du rang précédent, et couper les tubes comme précédemment.

6- Ajouter les rangs 10 à 14 en suivant le processus des rangs ascendants

Finitions

  • Equerrer le haut et le bas du quilt
  • Epingler le molleton sous le top (épingles côté top), puis poser la doublure endroit contre endroit avec le top. Recouper tout à la taille du top. Coudre tout autour à 1 cm du bord en laissant une ouverture de 15 cm sur un des côtés.
  • Retourner, repasser pour bien installer la doublure, puis enlever les épingles qui maintiennent top et molleton ensemble pour épingler côté top les 3 épaisseurs ensemble.
  • Quilter selon votre envie.

Et voilà, votre chemin de table est fini (ça peut aussi être un panneau à mettre au mur!
Télécharger le tuto en pdf ici

Retrouvez sur le site tous nos  tissus dégradés sont ici. Malheureusement, le tissu central n’est plus en stock, mais tous les tissus Kaffe Fassett à gros motifs peuvent convenir, et bien d’autres également!

 

A lire aussi :

Happy Lundi!

« Un jour, un enfant rentre de l’école avec une lettre pour sa mère. Il lui dit : « Mon instituteur a demandé que je te donne cette lettre, à toi, uniquement à toi. »
 
Sa mère ouvre alors la lettre, la lit silencieusement, puis déborde de larmes…
Elle décide ensuite de lire la lettre à son fils :
« Votre fils est un génie. Cette école est trop petite pour lui et nous n’avons pas d’assez bons enseignants pour l’instruire. Veuillez le faire vous-même. »
La maman décide donc de prendre en charge son enfant.
Entre temps, son fils devient un scientifique de renom.
Il invente l’ampoule électrique, le télégraphe, le phonographe, la centrale électrique, la caméra, etc.
 
Après le décès de sa mère, alors qu’il fouille dans les vieux souvenirs de famille, il trouve une lettre pliée dans une boîte.
Il s’agit de la lettre qu’il avait donnée étant enfant à sa mère de la part de son instituteur.
Elle disait ceci :
« Votre fils est un cancre. Il est déficient. On détecte chez lui une maladie mentale. Nous n’autorisons plus votre fils à revenir à l’école. »
 
Cet enfant, c’était Thomas Edison, l’un des plus grands scientifiques, si ce n’est le plus talentueux, de son époque. Il pleure pendant des heures et il ajoute ceci dans son journal :
«Thomas Edison était un enfant nul et déficient, qui, grâce a une mère héroïque, est devenu le génie du siècle. »
 
Voilà un bel exemple de ce qui est appelé l’effet Pygmalion à savoir que le regard que l’on porte sur un autre être humain influence sa réalité et son futur.
Et le regard qu’on porte sur soit également…

A lire aussi :