Happy Lundi!

Comme chaque année, les colis s’entassent, tissus, kits, fils, tout se prépare pour le départ demain matin vers Sainte Marie aux Mines.

Pour celles qui ne connaissent, c’est le plus grand salon de patchwork d’Europe, avec plus de 30 expositions différentes dans les 4 villages de la vallée, et un espace commercial avec plus de 150 exposants.

Continuer la lecture de Happy Lundi! 

Le point sur Ma Passacaglia (été 2018)

Et voilà, comme chaque été, ma Passacaglia a fait un bon en avant pendant les vacances!

 


Pour voir les débuts de cette aventure, vous pouvez lire ici, ici et ici et pour vous lancer, mes conseils ici.


J’ai fait presque fini la dernière grande rosace, j’en ai commencé 2 autres, et fini quelques unes aussi. Continuer la lecture de Le point sur Ma Passacaglia (été 2018) 

Happy Lundi!

On n’a pas brûlé les sorcières parce qu’elles étaient mauvaises.

On les a brûlées parce qu’elles étaient intelligentes, parce qu’elles étaient rebelles, parce que c’étaient des femmes libres
Parce qu’elles voulaient participer à l’histoire
Parce qu’elles s’emparaient de connaissances qui n’étaient réservées qu’aux hommes
Parce qu’elles pratiquaient des avortements
Parce qu’elles ne répondaient pas aux canons de beauté imposés par le regard des hommes
Parce qu’elles lisaient des livres, parce qu’elles rêvaient de révolutions où toutes les femmes obtiendraient ce qu’elles n’ont toujours pas obtenu aujourd’hui

On les a brûlées parce qu’elles étaient savantes, parce qu’elles refusaient d’être violées, parce qu’elles se sont battues contre le chantage, parce qu’on n’a pas pu les acheter
Parce qu’elles ont donné la possibilité à d’autres femmes d’avoir la vie qu’elles désiraient

Parce qu’elles ont aidé d’autres femmes à être libres

Parce qu’elles menaçaient le système qui fait de nous les garants de la reproduction du sytème

On les a brûlées parce qu’elles s’aimaient entre elles et qu’elles s’aimaient toutes

Soyez  de bonnes sorcières

(Traduction d’un texte en espagnol trouvé sur FB sans source)

L’artiste du vendredi : Sally Hewett

L’artiste de la semaine dernière a beaucoup fait causer, et c’est plutôt bien (c’est le propre de l’artiste!).

Je ne prends pas parti dans ces discussions, parce que la beauté, c’est subjectif, et aimer ou pas, c’est votre choix! Je suis parfois heurtée par les réflexions qui disent « c’est nul », plutôt que de dire « je n’aime pas » ou « je ne comprends pas ».

Je voudrais mettre en avant un commentaire de Mimiblue qui nous renvoie à la définition d’un artiste (ici Wikipedia) :

« Un artiste est un individu faisant (une) œuvre, cultivant ou maîtrisant un art, un savoir, une technique, et dont on remarque entre autres la créativité, la poésie, l’originalité de sa production, de ses actes, de ses gestes.

Ses œuvres sont source d’émotions, de sentiments, de réflexion, de spiritualité ou de transcendances. »

Mimiblue termine en disant : « Il ne faut pas confondre le bien fait et le bien pensé ».
Voilà pour la partie réflexion!

L’artiste du jour va sûrement faire réagir aussi (qui sait si je ne l’ai choisie pas pour ça 😉 ). Continuer la lecture de L’artiste du vendredi : Sally Hewett 

Quels fils utiliser pour le patchwork?

Quels fils utiliser pour le patch? Et pour quilter? A quoi correspondent les différentes tailles? C’est le sujet de la vidéo du jour!

Je récapitule :

Pour piécer à la main : Fil à gant au Chinois
Pour quilter à la main : Fil à quilter Dual Duty
Pour l’appliqué main et la méthode anglaise : Fil Aurifil Mako 80
Pour assembler et quilter main ou machine : Fil Aurifil Mako 40
Pour un quilting bien visible et des coutures très résistantes : Fil Aurifil Mako 28
Pour quilter et embellir machine : Fil métallique au Chinois et fil fantaisie brillant Au Chinois

Bon patch!