Comment faire un modèle avec un patron en inch?

Voilà, vous venez de l’acheter, ce superbe patron qui vous faisait de l’oeil depuis longtemps. Alors vous l’ouvrez, et là, patatras, catastrophe, horreur, malheur, les inches et les  » sont partout, et vous vous demandez comment vous allez y arriver. Vous sortez la calculette, et commencez à couper le premier rectangle de 7,43621cm x 26,28267cm… et vogue la galère!

THE(1)

 

Alors voici mes conseils pour suivre facilement un patron en inch

1 – C’est quoi un inch?
inch, c’est l’anglais de pouce. Le pouce est une unité de mesure du moyen-âge qui perdure encore dans certains pays, et particulièrement le Royaume Uni et les USA, qui n’ont pas adopté le système métrique. 1 pouce (symbole « ) = 2,54cm exactement.
il n’y a pas de décimales (pas de système métrique on vous dit!), les subdivisions seront 1/2″, 1/4″, 1/8″, voire 5/8 » d’inch. Le moyen-âge je vous ai dit!

Mais comme la plupart des créatrices de patchwork sont américaines, nous sommes souvent confrontées à ces mesures… et même si on traduit le patron (comme les papillons illustrant cet article), on ne fait pas les conversions, car rien ne tomberait juste!

2 – Couper et mesurer en inch

Voilà le conseil le plus important : si votre patron est en inch, vous allez travailler en inch, vous n’allez pas convertir en cm. Vous allez mesurer et couper avec règle en inch.

Il faut couper un rectangle de 3″1/2×7″. Allez-y, coupez le tel quel, sans penser aux cm, qui ne feraient que vous embrouiller. Les graduations de la règle prévoient les 1/4 et les 1/2, tout va tomber juste!

papillonWEB

Kit papillon d’après un  patron d’Elizabeth Hartman, en inch.

3 – Calculs : exception à la règle n°2
Seul exception: sortez votre calculatrice pour calculer les métrages de tissus, car ça sera plus parlant, et les boutiques françaises vendent en cm. Ensuite, rangez la et ne la ressortez pas!

4 – les couture au 1/4″
C’est le dernier point : mesure en inch, couture en inch. Pour que le modèle tombe parfaitement, il faut absolument utiliser les valeurs de coutures prévues, à savoir toujours 1/4 d’inch. Sur les machines à coudre spécial patchwork, vous avez un pied spécial qui a cette largeur, et vous ne vous posez pas de questions (sur les Bernina, c’est le pied 37). Si votre machine n’a pas ce pied, faites des essais de coutures et mesurez les (avec une règle en inch!) pour que vos coutures soient exactement d’1/4 d’inch.

Pour illustrer cet article, je vous ai mis les photos d’un nouveau kit qui vient d’arriver en boutique, les Papillons par Elizabeth Hartman. Nous avons traduit en français le patron en inch, et choisi des batiks pour habiller les ailes des papillons. Le modèle original propose un très grand modèle, je l’ai réadapté pour en faire un plaid de 140x160cm.

IMG_20170113_160325

 

Et vous, avez-vous déjà fait un patch d’après un patron en inch? Est-ce que cet article va vous aider?

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Comparatif : les différents thermocollants et renforts de sac

Aujourd’hui, je vous propose un récapitulatif des différents textiles thermocollants et renforts, pour ne plus vous perdre et savoir lequel utiliser pour quel usage.

Les diférents thermocollants et supports de sac

Préambule : Un support dit thermocollant est une matière plus ou moins raide qui a une face collante, qui se colle au fer à repasser chaud sur un tissu pour lui donner de la raideur, de la résistance ou de la texture.
Je présente ici ceux que je vends, des plus fins aux plus épais, et je fini par les renforts non thermocollants. Ils sont tous lavables.

1 – L’intissé thermocollant F220 de Vlieseline
C’est le plus connu, on l’appelle souvent la Vlieseline, à tort, car Vlieseline est une marque qui fabrique des dizaines de produits différents. On s’en sert dans l’habillement pour les cols et poignets de chemises par exemple. On la fixe avec une pattemouille humide et un fer chaud, en appuyant bien, 5 à 6 fois de suite, emplacement par emplacement.

La face collante se repère à ses petits points brillants.

Intissé thermocollant F220 de Vlieseline Continuer la lecture de Comparatif : les différents thermocollants et renforts de sac