Tuto : Petites boites en tissu (et comment imperméabiliser vos tissus)

Celà fait longtemps que je voulais faire de petites boites textiles pour ma salle de bains, pour y ranger les petits objets du quotidien. Et plutôt que de chercher du tissu enduit, jai fabriqué le mien avec une super invention de la marque Odif, l’Oadicoat!

 

Odicoat est un  gel imperméabilisant s’étale facilement sur le tissu patchwork, et donne un rendu déperlant, enduit ou même toile cirée brillant selon le nombre de couches (1, 2 ou 3). Le tissu garde sa souplesse, et est ensuite lavable!

Le produit est vendu avec l’Odiclette pour mieux l’étaler, mais j’ai préféré un bon vieux (!) pinceau. J’étale dans un sens, puis dans l’autre, ainsi de suite pour étaler de manière régulière sans surcharge. A la première couche, le produit pénètre le tissu complètement. Les autres couches sont plus fines.

Selon mes tests, avec un pot, on doit pouvoir mettre 1 première couche sur 1,5m2 de tissu fin environ.

Une fois la ou les couches successives étalées et sèches (1h au touché, 12h à coeur), repasser à fer chaud avec un papier protecteur pour que le tissu soit lavable ensuite.

Retrouver l’Odicoat ici en boutique.

 

 

 

Voici les patrons pour les 2 tailles de boites (avec des marges de coutures de 1 cm), à couper une fois dans le tissu de dessus, et une fois dans la doublure. J’ai thermocollé la doublure avec de la toile thermocollante ferme pour plus de rigidité.

Dans le tissu principal, assemblez d’abord les côtés pour former un cercle, puis les angles pour former le fond. Faites pareil avec le tissu de doublure thermocollé, mais laissez ouvert sur 8 à 10cm au milieu d’un des côtés.

Faire correspondre ensuite le haut tissu et le haut doublure endroit contre endroit, et coudre tout le rond. Retourner ensuite par le trou laissé dans le côté. Fermer le trou à la main, plier le revers, et c’est fini!

 

A vous de jouer!

 

A lire aussi :

61 réflexions sur « Tuto : Petites boites en tissu (et comment imperméabiliser vos tissus) »

  1. Bonjour Emma,
    Merci pour la découverte de ce nouveau produit . C’est exactement ce que je cherchais pour imperméabiliser le tissus de mes tabourets. Je les ai fait il y a 2 ans …mais ils n’ont pas résisté à mes filles ( 2 et 7 ans)! 😭😆
    Bonne journée

  2. Bonjour Emma
    SVP , ce produit est il compatible question hygiène pour des sets de table (que je fais en patchwork tissus coton) ? Cela semble a priori la solution idéale pour les protéger .
    Merci par avance
    Francoise F

    1. Quel est le niveau d’hygiène que vous souhaitez? Ce produit n’est pas recommandé pour un usage alimentaire (mais on ne mange pas directement sur les sets de tables).

      1. Moi j’ai fait mes sets de table avec ça et je ne suis pas tombée malade mais effectivement, je ne mange pas sur mes sets de table !!!

  3. Au moment où certains se préoccupent de diminuer l’emploi des plastiques de façon drastique pour le bien de tous et de la planète , voici que d’autres … Triste .

        1. Je suis bien d’accord avec Pedron. J’apprécie beaucoup le blog d’emma mais je regrette le manque de réflexion sur la nature des produits utilisés.
          Est-il d’ailleurs possible de connaître la composition de ce produit magique qui je crois aussi est un PLASTIQUE ?

          Pour ma part j’utiliserai les patrons proposés et utiliserai des tissus non traités….

          1. Je comprends vos remarques. Personnellement, je suis aussi concernée par l’usage du plastique, en particulier tous les plastiques jetables et à usages uniques. Mais le faire disparaitre complètement de nos vies, ça parait compliqué… et le tissu imperméable est utile pour les manteaux, trousses de toilettes, certains sacs… Il prolonge aussi la vie des tissus en les renforçant, ce qui va aussi dans le sens de produits plus durables, donc moins de fabrication et moins de déchets…

    1. Bonjour Annie,
      Je suis aussi concernée par l’usage du plastique, en particulier tous les plastiques jetables et à usage unique. Mais le faire disparaitre complètement de nos vies, ça parait compliqué… et le tissu imperméable est utile pour les manteaux, trousses de toilettes, certains sacs… Il prolonge aussi la vie des tissus en les renforçant, ce qui va aussi dans le sens de produits plus durables, donc moins de fabrication et moins de déchets…

  4. Merci Emma je trouve que c’est une très bonne idée d’impermabiliser le tissu plutôt que travailler sur de la toile cirée, de plus le rendu est plus joli. Bonne fin de semaine

  5. Toujours de bonnes idées … qui enchantent mon envie de créativité… MAIS COMMENT LES RETROUVER SIMPLEMENT AU MOMENT OU JE VEUX COMMENCER MON PROJET.

    1. Peut-être en les notant ? Un carnet blanc pour noter toutes les idées les unes à la suite des autres ou bien un carnet alphabétique pour les classer selon le thème ? Puis, peut-être ajouter l’adresse précise de la page qui s’affiche là, sur la ligne du moteur de recherche, et qui s’ouvrira pile poil sur l’article demandé…. En espérant avoir apporté une petite aide….

  6. Merci Emma, vraiment simple et joli et multiplie les possibilités d’assortiment (j’ai déjà utilisé ce produit vraiment très bien)
    Toutefois, il me semble que le début du tuto est un peu imprécis : les patrons sont bien à couper 2 fois et pas une fois dans chaque tissu ?
    Bonne journée !

    1. A mon sens, c’est un patron pour chacun des deux tissus : un patron pour le « panier » extérieur et l’autre pour le « panier » intérieur qu’on peut appeler doublure. La différence de taille est juste pour permettre à l’un de contenir l’autre sans qu’il y ait un trop plein mais, au contraire, que la doublure se cale bien.

        1. D’accord…. Je pensais que les cinq cm de différence ne faisaient que correspondre au revers contrasté… Donc deux panières pour le prix d’une ? Super généreux, ce tuto…. Merci Emma !!!
          Dominique Maître : bien vu !!! J’aurais trouvé bizarre mon résultat une fois cousu alors …. 😉

  7. Merci pour la découverte qui me donne une multitude d’idées. Ok, je risque d’augmenter ma liste de courses la semaine prochaine mais en contrepartie, une chance de diminuer mon stock de tissus. ..ou pas!

  8. Merci pour le tuto mais aussi pour cette découverte elle sera vite mise en application
    Je regrette beaucoup de n’avoir pu venir à Nantes .Bonne créativité à vous

  9. Impeccable, l’Odicoat, pour protéger une ATC ou un travail d’art textile et leur éviter la poussière puisqu’ils ne sont pas lavables…. Protection fine et invisible…

  10. Bonjour, c’est joli en effet et ça peut rendre service mais moi aussi je me pose la question de la toxicité du produit ? Ça contient quoi ? En plus on le chauffe à la fin, ce qui peut générer des gaz pas très sains ?
    Vous allez me dire que je me pose moins de questions quand j’achète les tissus enduits. Mais justement, je n’en achète pas….
    Merci pour tout

  11. Emma, vous êtes géniale … je viens de lire l’article, le produit paraît super, vos réponses aux réticences sont sensées et convaincantes, je fourmille déjà d’idées … j’achèterait Odi-truc dès que possible 🙂

  12. Bonjour Emma, ce produit très ingénieux, où peut-on le trouver ? J’habite près de
    Toulouse pour information. Bonne journée et merci pour vos trouvailles.

    Pascale

  13. Pour impermeabiliser les tissus de façon plus saine il y a les billes de cire, plus écologique et surtout en accord avec le contact alimentaire, par contre peu lavable, je ne sais pas encore ce que ça donne dans le temps
    Perso l’idée d’Emma est chouette pour la salle de bain, coussins de chaises, et pour l’alimentaire genre couvre plat pour remplacer le celofrais l’idée de la cire fondue est plus que sympa et cela permet d’employer les chutes de tissus

  14. Bonjour Emma,
    Une très bonne idée, moi j’avais vu sur Pinterest l’usage de la cire sur le tissu pour en faire des couvercle.
    Merci pour ce tuto et bonne journée printanière

  15. Super le produit je le veux
    Peut on l utiliser sur tous les tissus car je fais des vides poches avec des vieux pantalons en jeans pour mes metites filles
    Marie

  16. Les explications du patron me laissent perplexe…couper 2 fois le dessus dans un tissu et 2 fois avec le meme patron pour l interieur me semblentbeaucoup plus logique.

    1. Pas besoin de couper 2 fois si vous mettez le patron à cheval sur le pli du tissu comme indiqué. Sinon, effectivement, coupez 2 pièces, mais pensez à rajouter la valeur de couture en bas.

  17. Bonsoir Emma,
    Merci pour le tuto des petites boîtes. Je ne connaissais pas le gel imperméabilisant, très intéressant.
    Les tissus sont une merveille.
    Mes tendres pensées.
    dominique

  18. bonjour Emma,
    peut on utiliser ce produit pour protéger de la poussière des tâches de insectes sur les tableaux fait en tissus. en effet certains ouvrages de patch je ne les matelasse pas mais pose le top directement sur un châssis de tableau et recherche donc un produit pour protéger l’ouvrage des UV et diverses « saletés ».
    merci d’avance,
    Geneviève

    1. Pas besoin de couper 2 fois si vous mettez le patron à cheval sur le pli du tissu comme indiqué. Sinon, effectivement, coupez 2 pièces, mais pensez à rajouter la valeur de couture en bas.

Répondre à Mimiblue Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *