Tuto : faire vos propres batiks

Il y a quelques temps, je vous ai montré cette vidéo, qui montre comment sont fait les batiks indonésiens.

 

Il font ici les batiks avec des tampons spéciaux, mais on peut aussi les faire en dessinant à main levée.

Je n’en ai jamais fait moi même, mais grâce à Christine, cliente internet, et son mari Charles, un véritable artiste, voici un super tuto pour faire du batik chez vous. Ils m’ont envoyé des photos et même des vidéos de leur première réalisation, une merveille!

Les fournitures (à retrouver sur le site, clic, clic):
– du tissu de coton blanc
– de la teinture procion– un outil tjanting
– de la cire de soja (avantage de la cire de soja : son point de fusion est bas, et elle est soluble à l’eau)

Le principe du batik est de faire des réserves à la cire avant de teindre. Une fois la cire enlevée, les motifs faits n’ont pas prix la teinture.

La première étape, non relatée dans les photos, est de faire tremper du tissu dans la solution eau+ cristaux de soude, puis de laisser sécher. C’est ce qui fixera la teinture au procion. Préparez ensuite vos solutions de procion (plus de détails ici).

Coment faire du batik?

Epingler le tissu sur une plaque en polystirène (pour plus de facilité).

 

Coment faire du batik?

Puis prendre un crayon à papier gras et dessiner le motif qui sera reproduit à la cire.

 

Coment faire du batik?

Coment faire du batik?

Coment faire du batik?

Faire fondre la cire de soja (de préférence au bain-marie).  Une fois que la cire a atteint sa valeur idéale de fonte (entre 45 et 48 ° celsius pour la cire de soja), placer la casserole de cire sur la plaque chauffante de l’appareil à fondue, quasi au minimum.
Si la cire est trop liquide, elle se diffuse trop dans l’étoffe.
Si la cire n’est pas assez liquide, il est difficile d’effectuer un joli tracé  avec le tjanting.
Après avoir trempé son tjanting dans la cire liquide pour effectuer le tracé, placer sous l’embout de l’appareil un chiffon, pour éviter que des gouttes intempestives atterrissent sur le tissu.
Puis tracer à main levée, en remplissant l’outil dans la cire maintenue à bonne température, autant de fois que nécessaire.

 

Coment faire du batik?

Quel travail! Un style doodeling génial!

 

Coment faire du batik?
La cire durcissant très vite, on peut ensuite passer à l’étape de la coloration sans devoir attendre.

Préparer une assiette sur laquelle on verse quelques gouttes des teintures à utiliser.  Il n’en verse ni trop de sortes différentes, ni trop de quantité à la fois, cela lui permet d’utiliser son assiette un peu comme une palette de peintre pour mélanger les couleurs.
Il applique ensuite tout simplement sa solution colorante au pinceau sur le tissu, comme il le sent.

 

Coment faire du batik?

Coment faire du batik?

Coment faire du batik?
Laisser ensuite sécher 24h à température ambiante, puis rincer le plus gros de la cire en plongeant l’ouvrage dans de l’eau chaude savonneuse.
La dernière étape sera de repasser l’ouvrage avec un tissu buvard qui absorbera les dernières traces de cire.

Milles merci à Christine et  Charles pour leurs images et leur retour d’expérience, et félicitations pour ce travail très original.

Quant à moi, je m’y mets dès que je trouve un peu de temps, j’ai très envie d’essayer! Et vous?

 

 

A lire aussi :

40 réflexions sur « Tuto : faire vos propres batiks »

  1. Très très tentant mais il me faut trouver le temps et l’espace pour créer un batik et la patience pour appliquer la cire et ça, ce n’est pas gagné. Mais cette création est magnifique

    1. disons qu’il lui faut moins d’une demi-journée pour tout faire, au départ du tissu qui a déjà trempé et qui est sec, bien sûr. Quant à la difficulté, même ses premiers, qu’il considère comme moins bien réussis, sont très beaux, c’est la magie de la couleur !

  2. Quel travail! C’est beau, on le fait surtout pour le plaisir, car cela prend tout de même du temps! Mais quelle satisfaction! J’aime beaucoup le batik et j’ai fait 2 ensembles a une de mes filles dont j’ai mis plusieurs photos sur mon blog. Ils sont si lumineux, ces mélanges de couleurs sont gaies et sous le soleil d’été, elles ressortent bien. C’est du tissu acheté au mètre. Par contre, je fais des teintures de tee-shirts de cette manière avec des formes un peu farfelues, je teins également du lin car cela marche très bien sur cette matière. J’aime bien aussi la teinture de marque Aladine dont tu parles, en plus il y a du choix dans les coloris. On réserve la teinture plutôt à la saison chaude, en ce moment, il fait froid et d’ailleurs il neige ici dans les Alpes et ça tient bien!

  3. Merci pour cette video du batik en Indonésie… J’ai été scotchée à l’écran tout le long! Désormais je verrai d’un oeil nouveau les tissus batiks que vous nous proposez… quel travail ils ont demandé! Des oeuvres d’art!

  4. bien sûr que c’est beau …. mais la réunion de tout le matériel (peut-être un peu coûteux) la place et…le temps si on n’est pas experte … et que le résultat soit raté …??
    conclusion si je peux acheter …. c’est plus sûr !!!!!!!!!!!!!!!

  5. j’adore,je faisais du batik pour créer des echarpes chale s en soie avec le s filles de notre club ,des aprés midi passionnants ,j ‘en ai fait un p eu sur tissu mais bon il faut du materiel bien qu’avec des produits neutres naturels on peut tenter (thé ,oigno, jus de betterave rouge etc vous arrivez a faire des teintures facilement et amusant pas dangereux pour faire avec des gosses

    1. Très intéressant! La cire est sur le site d’Emma, OK. Mais que peut on utiliser comme teinture pour faire du batik avec des enfants (atelier en école), svp?

  6. Super! J’ai déjà fais ,mais , une question qui m’ennuie; si on veut, comme dans le batik traditionnel, procéder par superposition de couches de couleurs à certains endroits, faut il repasser le tissu dans la solution de christaux de soude entre les couches?
    Par ailleurs, c’est quand même trés difficile de se débarrasser de la cire! Même sur de la mousseline de soie, que j’utilise…
    Si vous avez des idées…
    Merci Emma, et à ton équipe, pour toute tes créations!

    1. nonon, la cire de soja se dissout beaucoup plus facilement que les autres ! pour les superpositions … sais pas trop, faudrait que charlie essaie.

      1. Aaaah! Merci! J’utilise de la cire traditionnelle, et je me demandais ce qu’etais cette cire de soja… Voilà un avantage auquel je n’avais pas pensé! Je vais essayer, vraiment, merci infiniment!
        … Et félicitations pour ce travail très chouette!

  7. oh! magnifique ! Cela me transporte plus de 40 ans en arrière. J’ai appris cette technique à l’école sur un grand tissu de drap de lit blanc et je dois dire que j’adorais !
    Merci Emma !

  8. Très beau travail, magnifique dessin… Sur Pinterest j’ai vu que l’on pouvait faire ce genre de batik avec une consistance farine+eau ? MªTeresa

  9. coucou Emma; tres joli;; le principe est comme l’aquarelle avec le grawing gum;; je vais faire un essai mais ou touver la cire??? merci de vos belles idées bonne journée;; je ferais +tard car je part le 28 en republique dominicaine 15 jours;;; a bientot monique

  10. bonjour EMMA
    quel boulot il faut mieux faire cela l’été non? sinon bonjour les dégâts ( non mais je rigole )
    ils sont magnifiques merci EMMA
    florence

  11. Je l’ai fait en Nouvelle Calédonie en 1984 sur du voile de coton ou de la soie que l’on trouvait là-bas.Au club militaire il y avait tout le matériel nécessaire et surtout le soleil qui aidait,on en faisait aussi avec du sel ça rendait très bien.Merci EMMA de me rappeler de bons souvenirs.YO

  12. J’ai fait ce système sur de la soie car à cette époque je faisais de la peinture sur soie
    et j’ai beaucoup aimé travailler avec le tjanting mais il faut faire très attention de ne
    pas mettre de la cire ailleurs que sur les endroits voulus.
    Merci EMMA de nous avoir fait partager ce moment et toutes les explications pour
    parvenir à fabriquer le batik.
    A bientôt.
    Christiane.

  13. Bonsoir depuis le Cameroun. Je cherche des tutoriels très simple à comprendre depuis des lustres et là aujourd’hui je tombe sur votre blog ! Mon Dieu ! Qu’est-ce que c’est bien expliqué j’ai adoré ! Si vous le permettez je vois mettrai une photo le jour où je le ferai. Une petite préoccupation tout de même. Chez moi ici nous n’utilisons pas le procion mais le VAT. Puis-je l’utiliser avec cette méthode ? Autrement est-ce que le procion se compose sois-même ? Si oui comment puis-je le faire de moi-même svp ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *