Archives du mot-clé teinture

Premières expériences de teinture à l’indigo

 

ça faisait bien longtemps que j’en avait envie, et enfin, j’ai pris le temps d’essayer la teinture à l’indigo! C’est de saison, car mieux à faire en extérieur, si on fait des coupons un peu grand.

Je ne vais pas m’arrêter longtemps sur la chimie et les proportions, parce que je ne maitrise pas encore bien tout ça. Vous aurez besoin de poudre d’indigo (celui que je vends est pré-réduit, ce qui facilite la préparation), des cristaux de soude et de l’hydrosulfite de sodium. Télécharger ici un fichier avec toutes les explications techniques pour teindre de l’indigo.


On commence donc par faire une « cuve » d’indigo (ici une grande poubelle plastique de 50l), en mélangeant les produits dans l’eau. L’important est de ne pas remuer trop fort pour ne pas faire rentrer d’oxygène dans la cuve.

 

Ensuite, place au pliage, nouage, grosse étape de préparation! (on peut d’ailleurs anticiper et préparer ça à l’avance les jours précédents…).

 

Et puis, c’est l’heure du trempage! On plonge les tissus dans la cuve quelques minutes, prenant bien soin de faire entrer le moins d’air possible. On le sort, il est tout jaune/vert!

On le laisse à l’air libre pour qu’il s’oxyde, et c’est là que le bleu apparait.

 

Pour obtenir un bleu plus foncé, il faut répéter l’opération plusieurs fois : trempage, oxydation, re-trempage… et on papote!

 

 

Et puis on enlève les attaches et on déplie. Là encore, on peut laisser les parties qui étaient cachées s’oxyder à l’air, ou bien rincer vite pour garder plus de blanc.

 

Au final, voici quelques rendus de pliage…

 

 

 

 

 

Seul essai de couture, des grands points sur des lignes droites, qu’on fronce avant de teindre. Il faudra que je continue dans cette voie!

 


Voilà, très bientôt, je vous montre d’autres expériences sur des textiles du quotidien (c’est l’avantage de la cuve d’indigo, une fois qu’elle est faite, un peu d’entretien et on va en profiter tout l’été!)

—> retrouvez en boutique l’indigo et les produits nécessaires à la cuve.

 

L’artiste du vendredi : Ann Johnston

J’ai découvert le travail d’Ann Johnston il y a plus de 12 ans, grâce à son livre ‘Color by accident’, qui m’a aidé à dompter la teinture au procion (ce livre en anglais est épuisé, on peut encore le trouver d’occasion, mais à prix d’or!).

Mais je n’avais jamais prêté attention à ses quilts. Celà a donc été une belle surprise de les découvrir à Sainte Marie!

Ann Johnston, à Sainte marie aux Mines 2016 Continuer la lecture de L’artiste du vendredi : Ann Johnston 

Teinture : des idées d’expérimentations…

A la demande générale, je commence ce message par un bulletin de santé :
Je vais très bien, le mieux qu’on puisse aller 50 jours après une grosse fracture du genou! Je n’ai pas mal, pas de plâtre, une grande (et pas trop moche) cicatrice de plus de 15cm. Je plie le genou (un peu), je fais de la kiné pour retrouver des muscles et la mobilité du genou, je me suis même remise à faire des abdos et à me muscler le haut du corps.

Bref, ça va plutôt bien vu les circonstances, et merci à vous toutes de vous inquiéter! C’est juste une question de patience maintenant, j’ai encore 50 jours à passer sans poser le pied par terre, donc en béquille, fauteuil roulant ou sur mon canapé, et ça, ça va être long!

Les beaux jours arrivent, et c’est habituellement pour moi une bonne saison pour la teinture, mais cette année, c’est trop compliqué (déjà parce que je range les pots dans le garage, et que je ne peux pas y aller en fauteuil!!).

Vous ne verrez donc pas mes expérimentations, mais j’ai recherché des idées pour vous!

Tout les effets que je vous montrer aujourd’hui sont faisable avec du procion. Le mieux est de faire tremper votre tissu dans de l’eau et des cristaux de soude (indispensable pour fixer la teinture), puis de le faire sécher (attention, pas au sèche-linge, il risque de prendre feu!).

Ensuite, suivez les instructions des tutos ci-dessous en utilisant le tissu ainsi préparé et de la teinture procion.

Crackle-effect-2.IMG_6023 Continuer la lecture de Teinture : des idées d’expérimentations…