Archives du mot-clé pour l’amour du fil

L’artiste du vendredi : Anne Woringer (encore)

Il y a quelques années, je vous avais présenté le travail d’Anne Woringer.

A l’occasion de la sortie d’un nouveau livre sur son travail des dernières années, elle était invitée à présenter une rétrospective de son travail d’artiste lors du salon « Pour l’Amour du fil ». Corinne était avec moi, c’est elle qui vous parle de son travail aujourd’hui. Continuer la lecture de L’artiste du vendredi : Anne Woringer (encore) 

L’artiste du vendredi : Shizuko Kuroha

Encore cette semaine, une artiste exposée à Nantes, Shikuzo Kuroha.

Shizuko est une grande maître du patchwork japonaise qui a consacré les trente dernières années à la recherche, l’étude et la transformation en quilts de tissus anciens japonais, précieux ou usuels.

Sa passion pour le quilt, et en particulier pour les tissus japonais indigo l’a motivée à ouvrir sa propre école au Japon. Shizuko enseigne partout au Japon et à certains étudiants qui l’accompagnent depuis plus de 30 ans.

   

Les dégradés d’indigo sont fabuleux, et ces tissus anciens donnent un relief à des blocs traditionnels.

 

 

 

Elle vient de sortir un livre aux Editions  Quiltmania, avec quinze modèles expliqués et de très belles photos! A retrouver ici en boutique

 

Pour l’Amour du Fil 2018 – Les concours

C’était un chouette salon, merci à toutes celles qui sont passés sur le stand, merci pour toutes vos gentilles attentions et votre soutien, qui m’encourage à continuer de partager ma passion sur ce blog. C’est donc reparti pour quelques belles années!

Le stand avant… et après le montage! Continuer la lecture de Pour l’Amour du Fil 2018 – Les concours 

Pour l’Amour du Fil, c’était chouette!

Après plusieurs années sans y aller, je suis retournée à Nantes cette année, et c’était un réel plaisir! C’est un salon très bien organisé avec une équipe très attentive à tout et à tous (merci Carol de Quiltmania et à la team!), avec des expositions de qualité et des artistes internationaux.

Continuer la lecture de Pour l’Amour du Fil, c’était chouette!