Archives du mot-clé Filmoplast

Que faire avec des chutes?

Voilà une vidéo qui vous montre plein de petits projets à faire avec vos petites chutes de fils et de tissus.

Elle est en anglais, je vous ai donc traduit l’essentiel en dessous de la vidéo.

à 0:30, on prend des chutes de fils qu’on pose sur un tissu de fond, on pose un organza dessus, on épingle pour maintenir et on pique ensuite à la machine en utilisant tous les points fantaisie de la machine.

à 1:40, on fait pareil avec de petites chutes de tissu, qu’on peut mettre en vrac, ou bien comme ici on les dispose en « lignes » et on pique de la même manière. On peut aussi suivre les lignes des tissus (2:50) ou piquer de manière plus créative et moins linéaire (3:00, 3:40).

à 4:50, on positionne les tissus sur une feuille de thermocollant double-face (Vliesofix ou ma préférence Mistyfuse), on repasse et on surpique avec des points fantaisie. On pourrait aussi utiliser du Filmoplast.

hyhlkh

à partir de 5:20, on va prendre un des projets précédents, avec de l’organza synthétique, que l’on va bruler avec un heatgun. Attention, allez-y doucement et approchez le progressivement pour gérer les effets (à partir de 7:00, on voit bien l’organza bruler, et révéler les couleurs du dessous).

Voilà, c’était une belle vidéo, et imaginez que tous ces objets ont été fait à partir de chutes qui allaient à la poubelle!

 

 

 

Poisson d’avril!!!

(Si vous avez raté la newsletter du 1er avril, elle est visible ici http://lc.cx/emma)

eecoutancier_10

Alors, je vous ai eu? J’adore les poissons d’avril!
Et non, pas de tissus en chocolat, pas de fil en poil d’éléphant, et pas de poussins à teindre! ( et si vous voulez voir les vraies nouveautés, c’est par ici).

Mais pas de répit pour les créatives, je vous ai préparé un petit tuto pour réaliser ce joli poisson!

P1040195 Continuer la lecture de Poisson d’avril!!! 

Le bracelet en Filmoplast – Challenge de Noël #23

Aujourd’hui, c’est récup’ !
Vous vous souvenez de cette pochette pour appareil photo réalisée à l’aide du Filmoplast ? Eh bien si vous en avez conservé les chutes (ou si il vous reste d’autres chutes de tissu à assembler sur le même principe), voici ce que vous pouvez en faire :

Un joli bracelet ! Il suffit juste de découper une bande de feutrine de 6×20 cm, de coudre la bande faite avec le Filmoplast de 4×18 cm bien au milieu au point de bourdon et de coudre un petit bouton pression aux deux extrémités (ça ne vous rappelle rien ?)

C’est aussi facile que ça !

À demain !

Le vase en feutrine – Challenge de Noël #16

Aujourd’hui, nous allons réalisé un vase, ou plutôt un habillage de vase, qui recouvrira un objet démodé, ébréché, ou bien comme moi, une simple boutique plastique!

Pour une fois, j’ai laissé mes couleurs (vives) de prédilection, pour une harmonie grise, qui se marie très bien avec les lignes graphiques de ce vase.

Mesurer le pourtour du vase à recouvrir, et sa hauteur, et couper un morceau de Filmoplast de 2 à 3 cm de plus.

Couper dans la feutrine des bandes de 10, 5 et 2,5cm de large. Le mieux est d’utiliser le cutter rotatif, pour avoir des bandes bien nettes.

Placer les bandes les unes à côté des autres comme sur la photo, juxtaposer les sans les superposer.

Faites un zig-zag le long de chaque bande pour maintenir le tout. J’ai utilisé ici un fil Mako 40 de Aurifil en dégradé de gris, et le point zig-zag pointillé.

Thermocoller avec du Vliesofix un tissu gris au dos de l’ensemble, puis recouper l’ensemble aux mesures voulues.

Pour fermer le cylindre, la couture est un peu délicate. Vous devez utiliser le pied à piquer libre, car il faudra coudre de droite à gauche et non de l’arrière vers l’avant.
Former le cylindre, le glisser sur le bras libre, et piquer en faisant de petits zig-zags.Arrivé au milieu, couper le fil et retourner l’ouvrage pour fermer l’autre côté.

Voilà!
la technique de la feutrine sur le Filmoplast peut aussi être utilisée pour faire un sac, un petit panneau..

A demain!!

Le marque-page en crazy – Challenge de Noël #13

Le crazy patchwork est un assemblage de tissus très variés et de formes irrégulières. Vous en trouverez un modèle gratuit sur ce blog.
Ici, nous n’allons pas utiliser la méthode traditionnelle, mais encore le Filmoplast pour une réalisation très rapide.

Vous avez besoin de plein de petits morceaux de tissus précieux : soie, taffetas, jacquart, satin, lurex, velours, imprimés… à découper en petits morceaux irréguliers (triangles, quadrilataires…) de 3 à 6cm de coté.

Positionner-les les uns à coté des autres sur le filmoplast (4 x 15cm environ), en évitant de trop les chevaucher, mais pour que l’on ne voit pas le filmoplast.
Ensuite, avec un fil assorti (j’ai utilisé un fil Aurilux dégradé bleu), surpiquer pour maintenir. C’est l’occasion d’essayer el piqué libre, en faisant des petits zig-zags sur chaque jonction des tissus, c’est très facile!


Thermocoller du vliesofix au dos du filmoplast, recouper à 3,5×20 cm, et coller au centre d’un rectangle de feutrine de 5,5 x 22 cm. Faire un point de bourdon tout autour, en fixant en haut un ruban d’organza.

C’est fait!
J’avais fait un morceau de « crazy » plus grand, j’ai utilisé ce qui me restait pour une « boule » de Noël, 2 ronds collés au Vliesofix avec un ruban pour l’accrocher au sapin…

Et vous, vous aimez le crazy?