Archives du mot-clé fibres

Avent #23 : Textures encore…

Petit aparté avant de vous proposer l’artiste du jour : une de vous m’a posé la question hier : Pourquoi je ne mets pas plus de photos des artistes que je présente?
Ce n’est pas de paresse, ou parce que c’est trop de travail! C’est pour que vous alliez voir vous même sur le blog ou le site de ces artistes.
C’est une question de droit d’auteur (les photos sur  le web ne sont pas libres de droits, je ne devrais même pas les recopier sans autorisation), et de respect du travail d’autrui : Je souhaite que ce blog soit un moyen de partager l’information et la création, pour le bénéfice de tous, visiteurs et artistes.

Voilà pour cette mise au point. Je serai ravie d’échanger avec vous sur ce sujet dans les commentaires… Continuer la lecture de Avent #23 : Textures encore… 

Comment réaliser un paysage avec toutes vos chutes?

C’est un travail que j’adore, rassembler plein de reste, de chutes de tissus, de fils, de fibres, choisir et harmoniser les couleurs, les assembler. Une des techniques très simple pour assembler ces petits bouts, c’est de travailler avec du film hydrosoluble : c’est un film qui ressemble à du plastique, mais qui a la particularité de se dissoudre dans l’eau. Ainsi, il sert de support pour la couture, et on s’en débarrasse en mouillant l’ouvrage! Magique!

Voici mes techniques pour réussir un  paysage lumineux…

Vous aurez besoin :
– de chutes de tissus en tout genre (mais plutôt fins), de fibres et de fils
– du film hydrosoluble (2 fois la taille de votre panneau, ici 2x 20x30cm environ).
– de fils à coudre

 

Pour commencer, je conseille de choisir une photo de paysage, sans trop de détail : le mer, la montagne, la campagne, peut importe, l’important c’est la gamme de couleur et le dégradé de la photo. La photo va vous guider pour le choix des couleurs.
Si vous êtes déjà à l’aise avec la couleur, vous pouvez vous en passer (moi, j’ai choisi la photo après pour illustrer le tuto!).

Allez puiser dans votre armoire pour y trouver des tissus, fils et fibres dans l’harmonie de votre photo.
Tout est bon : tissu patch, tissus précieux, voiles et tulles, fibres de soie, angelina, chutes de fils à tricoter, à broder, paillettes… Même les tous petits morceaux seront utiles!

Posez sur la table un premier morceau de film hydrosoluble, que vous pouvez bomber légèrement avec de la colle 505 repositionnable. Commencez par répartir les tissus par couleur, puis découpez des bandes (ou plutôt déchirez les, pour avoir des bords flous). Disposez les sur l’hydrosoluble. Suivez les lignes directrices de votre photo.

Posez ensuite les fibres et les fils, de la même manière. Ils ne vont pas recouvrir les tissus en entier, par contre, veillez à ce qu’on ne voit pas le fond (l’hydrosoluble). Sur le dessus, vous pouvez mettre des petits morceaux de tissu ou de fils, qui vont marquer certains détails du paysage.

Posez ensuite la seconde feuille d’hydrosoluble sur le tout, et épinglez bien pour maintenir ensemble le tout.

 

Sortez ensuite toute votre collection de fils (à coudre, à quilter..), et choisissez ceux qui s’harmonisent.

 

Les piqures vont servir à maintenir tous les éléments, mais elles peuvent aussi souligner les lignes et les dessiner.
Pour un paysage marin, vous coudrez en vagues, et pour  de l’herbe ou des arbres, faites des piqures verticales. Pas (forcément) besoin de piqué libre ici, tout ou presque peut être fait au point droit.

Mettez votre oeuvre à tremper dans de l’eau chaude pour dissoudre le film hydrosoluble. Mélanger, puis changer l’eau 2 à 3 fois, pour bien rincer. Laissez sécher.

 


Vous pouvez ensuite poser votre ouvrage sur un tissu uni, un feutre, un tableau, et recommencer avec
une autre photo!

Et si vous voulez en savoir encore plus, et expérimenter plus en avant, je vous invite à suivre le cours de Nathalie Dentzer sur 2 mains pour Créer.