Archives du mot-clé cocons de soie

L’artiste du vendredi : Catherine Tourel

Aujourd’hui, je vous propose le travail de Catherine Tourel. Vous connaissez peut-être Catherine grâce à ses livres de patchwork traditionnel, et même country, mais j’ai découvert à Sainte Marie une autre facette de son travail, un travail de matière très graphique, un vrai coup de coeur pour moi!

Catherine Tourel01 Catherine Tourel02 Catherine Tourel03 Catherine Tourel04 Catherine Tourel05 Catherine Tourel06 Catherine Tourel07 Catherine Tourel08 Catherine Tourel09 Catherine Tourel10

Très beau mélange de matières, et broderies mains.

 

Catherine Tourel11 Catherine Tourel12 Catherine Tourel13 Catherine Tourel14

Avec des cocons de soie, jolie idée d’utilisation.

 

Catherine Tourel15 Catherine Tourel16 Catherine Tourel17 Catherine Tourel18

Encore des cocons

 

Catherine Tourel19 Catherine Tourel20 Catherine Tourel21

Qu’en pensez-vous? est-ce que ça vous donne des idées?

 

 

 

La soie, les vers, les cocons, les fils et les tissus……..

En art textile, nous utilisons des fibres de soie qui sont souvent des « déchets » (bien jolis déchets ma foi!), mais aussi des cocons, des fils…

J’ai fait un petit tour sur Youtube, et je vous ai trouvé quelques vidéos qui vous en apprendrons plus sur l’origine de la soie.

Comment le ver à soie fait-il son cocon?

Ici, bien sûr, le processus est accéléré (!), le vers à soie met environ 10 heures à construire son cocon, qui est fait d’une seul fil.

 

Le déroulage du fil (méthode industrielle) à Shanghai

L’édredon en soie me fait bien envie, pas vous?
  

Le déroulage du fil, le filage et le tissage (méthode artisanale en Thaïlande)

Vous ne pourrez pas faire ça avec les cocons que je vends, car ceux-ci sont coupés pour enlever le vers… Ils ne peuvent donc être que décoratifs!

 

 

On fait des Silk Hankies (fines nappes de fils) avec la fin des cocons. Les silk hankies sont utilisé en filage, pour faire du papier de soie et pour l’art textile.

 

 

Murano

Vous vous rappelez que je suis partie à Venise ce printemps? C’était un superbe voyage, et l’un de mes plus beau souvenirs reste les verriers de Murano et leur Millefiori. Que de couleurs, de formes! Même décliné en petits bijoux de pacotille, cette technique me fait rêver.

A mon retour, les nouveaux coloris du célèbre tissu Paperweigt GP20 de Kaffe Fassett m’attendaient. Continuer la lecture de Murano 

Que faire avec un pack expérimental? #1

C’est une question que l’on me pose souvent : Que faire avec le pack expérimental? Le pack expérimental est différent d’un kit « classique », car il n’y a pas d’explication! rien, nada! C’est à vous de vous débrouiller, d’imaginer, de créer et de bidouiller…. Pas toujours simple quand on débute!

Aujourd’hui, je commence donc une série d’articles qui vous donneront des idées pour les utiliser.
Je commence par le pack expérimental 9 de Stef Francis, qui comprend de l’écorce de murier, des cocons de soie, des rouleaux de soies, des fils de soie et des fibres de soies.

Pour commencer, j’ai mouillé l’écorce de murier pour l’étirer et la déformer. Une fois mouillée, elle devient flexible et souple, et redurcira en séchant. Vous pouvez aussi lui donner des formes en volume.

Ensuite, j’ai « tissé » la fibre de soie (en l’étirant en mèche), des bandes de tissu de 1cm de large et les fils de soie en utilisant les trous de l’écorce.
J’ai posé le tout sur un batik de fond, et avec les fils, j’ai fixé l’écorce sur le fond en faisant de grands points qui suivent le « tissage ».

J’ai laissé les fils pendre en bas, et j’y ai attaché les cocons et les rouleaux de soie.

Voilà! J’espère que je vous ai donné l’envie d’utiliser ces packs, et l’envie de créer! Mais n’oubliez-pas : Il n’y a pas qu’une bonne utilisation, il faut essayer, expérimenter, tester…. Oser quoi!!

Et vous que ferez-vous avec ce pack??