Shibori et Procion

Suite à mon article sur les tissus teints et les quilts du Festival of Quilts, Brenda Gael Smith m’a écrit.
C’est une artiste néo-zélandaise qui vit en Australie, et qui fait partie du collection Twelve by Twelve dont je vous ai parlé l’autre jour.

Brenda a édité des tutoriels sur le shibori qui sont très bien faits, et vous permettront d’essayer avec les conseils d’une pro!

Ils sont ici, je vous conseille tout particulièrement ces 3 là.

 

Pour ma part, je n’ai pas pu résisté, et j’ai essayé le Karamatsu.

Plier le tissu en 2, tracer des demi-cercles et coudre avec le perlé.

 

Tirer sur les fils et nouer le plus serré possible.

 

Faire tremper dans la solution de cristaux de soude, puis essorer et mettre la teinture procion.
(Pour savoir comment teindre avec le procion, cliquez ici)

 

et voici le résultat :

Je pense que j’aurai dû serrer encore plus fort les fils (j’ai utilisé du perlé), pour un résultat plus tranché. Vous remarquerez aussi que si le demi-cercle du début n’est pas tout à fait un demi-cercle (parce que je n’avais pas de compas!), le cercle n’est pas tout à fait rond.


Comme j’ai trouvé ça long de faire les points à la main (Dame Patience n’est pas ma copine), j’ai voulu essayer de faire des essais en piquant à la machine (ben oui, puisque personne n’y a pensé!).
Donc fil de coton Mako 28 d’Aurifil, j’ai piqué en desserrant un peu la tension du fil pour pouvoir serrer plus facilement (si je vous parle chinois, voyez cette vidéo).

J’ai ensuite tiré les fils au maximum, puis noué sur les côtés.

J’ai trempé dans les cristaux de soude, puis dans la teinture, et voici le résultat :

C’est très léger (on ne voit presque rien!).

Je comprends maintenant pourquoi personne ne fait ça à la machine (et moi qui me croyait plus maline que tout le monde!). Mais je n’ai pas dis mon dernier mot, je réessayerai!

A suivre donc….

 

A lire aussi :

23 réflexions sur « Shibori et Procion »

  1. merci Emma pour toutes ces infos et ces liens!
    moi ,j’aime bien les effets du « pas parfait »! ça laisse plus libre cours à l’imagination!
    bonne journée!
    Pascaline

  2. Tes résultats sont bons cela donne une idée de la manière de faire.Heureusement qu’il y a des filles comme toi pour oser .Comme j’ai encore un peu de temps cette semaine avant le carrefour je vais m’y lancer.
    A bientôt pour les résultats.

  3. Personnelement, j’aime beaucoup le « loupé », cela donne des effets extraordinaires….. mais je suis créatrice disons un peu « loufoque ».
    J’apprécie beaucoup ce blog. Un grand MERCI.

  4. Bonjour,

    Pas mal avec la machine tout de même ! (la patience n’est pas mon fort non plus !!!) essayer de mettre en fil de cannette un fil plus gros. Genre coton perlé, et un fil normal supérieur.

    A+

  5. Merci pour toutes ces infos …votre site est génial …
    Jai utilisé cette technique dans le passé (et oui je ne suis pas toute jeunette ) et je frottais de la bougie sur le fil avant de le coudre ce qui devait permettre d’imperméabiliser la zone …..en faisant des coutures successives et des bains de teintures de différentes couleurs on pouvait obtenir de beaux effets par contre pas de passage dans la soude..jai abnadonné car fastidieux ….c’etait à l’ère préhistorique où on devait faire bouillir le tout ….ça a dû changer !!!!!

    Va falloir que je m’y remette car c’est sur que ça peronnalise d’autant le travail …Je démarre cette technique du quilting et votre site est une belle invitation au voyage !!!!!merci d’être aussi généreuse ….
    Martine59 (du nord donc 57 ans et fan de bricolage )

  6. Le but? c’est de créer ses propres tissus pour faire des créations. mais on peut aussi l’appliquer à des vêtements, des tee-shirts, des sacs, des draps…..

  7. Merci Emma pour ces tutos … je m’intéresse aux shiboris depuis pas mal de temps en utilisant teintures végétales. Elles sont un peu longuettes à préparer … je ne me suis pas encore lancée, ces tutos vont bcp m’aider !

    J’aime bcp votre sîte, vos invitations à FAIRE jouer nos imaginations …

    GRAND Merci §

  8. Super pour saire ses propres tissus avec le stock de vieux draps (glanés ici où là pour la broderie après javeliséation et parfois teinture à l’infusion de thé) mais en regardant tes smocks : la tentative (proche réussite sur ta machine), « il me vient une idée »: je me demande si on peut le faire avec la cannette remplie de fil élastique ??!!
    à tenter donc …

Répondre à pascaline Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *