Sainte Marie aux Mines 2011 – #1

Voilà, c’est fini…….. (air connu)

 

Et encore une fois, ce Carrefour aura été une semaine fabuleuse, fatigante, frénétique, de folie!

Nous avons changé de stand (pour en avoir un plus grand !), et étions sous le grand chapiteau. C’était parfait, malgré la chaleur dans l’après-midi.


Voici ma petite équipe, toute de rouge vêtue. Merci les filles, vous avez été super, et qu’est ce qu’on a rigolé ! (et oui, c’est ma soeur, et non, on est pas jumelles!).

Voici le stand, juste avant l’ouverture (après, c’était nettement moins calme !).

 

A cause de l’affluence, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour faire les expos, mais j’ai quand même pu m’échapper dimanche, et j’ai pu admirer des merveilles !

Enorme coup de cœur cette année pour les expos de l’espace des Tisserands, et surtout les œuvres de 3 américaines, Sue Brenner, Libby Lehman et Katie Pasquini.

Nous avons eu le plaisir de discuter avec Katie, qui nous a expliqué sa démarche. Katie est peintre et quilteuse.

Ces derniers quilts sont non tirés de peintures, comme ici : la peinture originale sur toile qui a servi à faire le quilt y est intégrée (le rectangle à gauche). Tout le reste est du tissu! Chaque tache de peinture est patronnée, puis il faut trouver le bon tissu, principalement des petits motifs imprimés et des unis.

 

Ici, Katie nous explique que pour ce quilt, elle a d’abord peint les yeux bandés, avec de la musique. Elle a ensuite choisi un fragment du tableau pour réaliser le patron du top.

Le quilt fini

 

Et une photo du morceau de peinture originale est fixé au dos du quilt!

Au niveau technique, Katie fait de l’appliqué machine à bord retournés. Grâce à un fil invisible très fin, les piqures de maintien sont quasi-invisibles. Imaginez le nombre de pièce sur ces patchworks!

 

Voici les quilts de Sue Brenner, qui donnait aussi des cours au Carrefour. Je suis scotchée par les compositions et les couleurs. C’est vraiment ma favorite cette année, je vous laisse regarder les photos, je suis à cours de superlatifs!

Sue utilise les techniques de fusing, tous les morceaux sont thermocollés, puis quiltés. Elle mélange les tissus commerciaux et des tissus teints.

 

Ici, les tournesols sont peints ou imprimés, puis quiltés.

 

Voici enfin quelques quilts de Libby Lehman.

 

J’ai encore pleins de photos, à suivre……..

 

A lire aussi :

41 réflexions sur « Sainte Marie aux Mines 2011 – #1 »

  1. déjà en 1er ton stand était magnifique et vous 4 aussi d’ailleurs!
    Ensuite Ces artistes…….Que dire…….Quel talent, je suis un peu stupéfaite devant de telles créations !! merci de ce partage !

  2. les patchworks reproduis à partir d’un tableau sont magnifiques, j’aimerais en réaliser certains mais je suis loin d’être aussi douée, sauf si c’est un de tes projets mensuels!!!
    Quel dommage que je n’habite pas plus près de chez toi!
    encore merci pour ces réalisations

  3. Bonjour Emma,
    Merci de nous faire vivre ces moments forts du patchwoek. Je suis allée plusieurs fois à Ste Marie avec des patcheuses, et j’en garde un immense souvenir. Aujourd’hui, je ne peux plus me libérer pour y aller et cela me fait un bien fou d’y partager ces quelques instants. De par ma profession, Je n’ai plus le temps de patcher et votre site me replonge dans cette passion si dévorante.
    J’admire cette ambiance qui se dégage de votre équipe. Bien des choses. Au plaisir.

  4. Bonjour Emma,

    Merci pour ces photos quelle explosion de couleurs qui nous met du baume au coeur au milieu de toutes les mauvaises nouvelles qu’on nous assène tous les matins.et bravo à toutes ces artistes Quid la couture appliqué à bords retournés ? Encore merci et bonne journée. Monique

  5. Le stand est superbe ainsi que vous 4, quant aux oeuvres , c’est sans commentaire….Un peu déçue car je devais y aller, je vais remettre cela a à l’année prochaine.
    Merci Emma de nous faire partager ton petit reportage.

  6. Bonjour Emma,

    Merci pour les photos très jolis quilts plein de couleurs de magnifiques artistes.
    Le stande superbe ainsi que vous 4
    A bientôt et bonne journée
    Bernadette

  7. Merci, merci, merci pour ces photos qui me permettent de connaître des artistes qui m’étaient inconnues et qui me donnent encore plus l’envie de découvertes textiles ! Vivement quelques heures de liberté pour pouvoir essayer des trucs…….
    Quant à vous avec toute l’équipe sur votre stand, SUPER!!
    Christiane

  8. Je viens avec un bémol mais j’espère toutefois que vous comprendrez mon point de vue. Depuis que je me suis mise au patchwork, plutôt l’appliqué d’ailleurs car je ne suis pas assez patiente, j’achète des magazines, des livres, je m’intéresse au sujet, je me documente. J’essaie, bien modestement, de réaliser mes propres idées. Et donc je sais que je suis assez peu séduite par les traductions textiles d’oeuvres picturales. Je suis bien sûr époustouflée par la prouesse technique mais pour moi ce n’est pas l’esprit patchwork. Vous me direz c’est de l’art textile. Non, c’est de la peinture, même si on ne passe pas par le support de la toile avant, ce dont je doute. La passion des tissus peut conduire à cela je suppose (ou, on m’a parlé d’un cas, l’impossibilité de continuer à peindre à l’huile lorsque c’est le cas). Mais la vrai création est la peinture, la traduction textile du type de ce qui est montré est une retombée dont je ne perçois pas l’intérêt. Dans le même ordre d’idée je trouve que les panneaux muraux textiles ne sont pas appropriés, sauf exception. Le tissu sur les canapés, les lits, etc. et les tableaux de peintre au mur.
    J’aiperais savoir si d’autres partagent mon point de vue.

  9. Merci, chère Emma pour ce compte rendu ! Ce sont aussi mes artistes préférées ! J’ai aussi beaucoup apprécié les quilts de Edyta Star avec ses batiks colorés et ses motifs traditionnels…

  10. bonjour,
    merci pour ce compte rendu et pour celles qui ne sont pas venues à ste marie, elles peuvent découvrir les ouvrages magnifiques qui ont été exposés. en ce qui me concerne j’ai eu plusieurs coup de coeur, SUE et LIBBY et QuintTEXenz également à l’espace Tisserand.maintenant il va falloir y aller – toutes à vos machines !!!

  11. A la salle des tisserands, j’ai aussi beaucoup, beaucoup aimé le travail des 5 autrichiennes avec leurs 5mètres linéaires. Travail innovant, créatif, harmonieux, superbe.
    Non ?
    Mais merci Emma de nous faire partager votre enthousiasme.
    Merci aussi pour votre inlassable patience de démonstratrice, votre gentillesse et votre sourire sur votre stand à Ste Marie aux M.

  12. C’est assez époustouflant, j’aurais vraiment aimé les voir « en vrai » ! Pour ma part, j’adhère complètement à ce genre de travail, pourquoi se limiter à la peinture pour réaliser des panneaux muraux ? Tous les modes d’expression doivent pouvoir cohabiter, ensuite libre à chacun d’apprécier ou non…

  13. je regrette encore plus de ne pas avoir pu aller au salon cette année encore, c’est toujours aussi magnifique et le mot est faible je prévois le séjour pour 2012. a+ véro

  14. C’est également aux tisserands que j’ai eu « le » coup de cœur Les patchs de Sue Brenner, Libby Lehman et Katie Pasquini étaient magnifiques je suis retournée plusieurs fois les admirer et faire de nombreuses photos . Que de talents.
    merci pour votre reportage il est toujours très intéressant
    Armande

  15. merci d’avoir partagé toute ces couleurs, c’est magnifique je viens tout juste de découvrir ce site en arret de maladie pour une hernie discal il faut que je m’occupe, et je crois que j’ai decouvert une passion, merci

  16. Je suis une nouvelle abonnée et surtout débutante. Je n’imaginais pas que l’on puisse faire de telles merveilles dans des coloris aussi beaux. Ah si j’étais riche ……..

    Pour moi tout ce qui ressemble au patchwork était fait dans des coloris marrons et des nuances d’autrefois, je ne savais vraiment rien de plus.

    Bravo, je suis en admiration devant tant de merveilles, quand je le pourrais je prendrai des cours pour pouvoir faire des choses plus simples mais dans de beaux coloris.
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *