48 réflexions au sujet de « L’artiste du vendredi : Mieke Duyck »

  1. J’aime beaucoup ces patchs contemporains! Je remarque cependant,et ce,de façon générale, que les ouvrages sont souvent trop quiltés. Le matelassage prend le pas sur le piéçage. L’utilisation du matelassage machine facilitant les choses……pas toujours pour le mieux.Ce n’est que mon ressenti….on a le droit de ne pas être de mon avis😄😄😄😄😄

    1. merci pour le reportage photo Emma!
      Séverine je suis assez d’accord, même si sur certain cela est utile car donnant l’illusion d’une peinture tant pièces et matelassage se mêlent, j’aime aussi les matelassages moins présents ou mettant plus en valeur les formes des pièces du patch.

    2. bonjour, je suis assez d’accord avec vous ! J’ai certains patch que j’ai beaucoup quilté, mais à la main… Je trouve que le rendu n’est pas comparable quand c’est fait machine !

    3. Vous avez sans doute raison Séverine et nous les quilteuses mains, nous sommes
      un peu frustrées car le boulot n’est pas le même, ni en temps passé ni en difficultés
      Cependant, le résultat est spectaculaire !!

  2. Ces ouvrages me parlent! j J’aime ces couleurs vives mais comme Amandine et Séverine je trouve que trop de matelassage écrase l’ouvrage. Pour ma part je préfère un matelassage main. Mais effectivement on peut penser différemment.
    Bon vendredi plein de jolies réalisations

  3. Merci de nous faire découvrir ces artistes. Ces patchs sont superbes. Je trouve que le matellasage intense des quilts contemporains les met bien en valeur même si c’est un peu trop quelque fois.

  4. Bonjour comme toujours Emma nous apporte par ces reportages des moments de reves. J’ai le le me avis que Séverine, Geneviève et Amandine sur le matelassage qui écrase les motifs. Bonne journée

  5. C’est magnifique !
    Je reste en admiration devant le travail que tous ces patch représentent !
    Un coup de coeur pour le patch avec tous ses petits ronds !
    Merci du partage
    Belle journée Emma, bisois

  6. Très beaux patchs… mais d’accord pour le quilting machine …trop parfois et le commun des mortels (moi)ne peut y arriver…a la main reste gonflant…avis personnel

  7. Bonjour,

    J’ai déjà le livre de Mieke. IL est magnifique. J’ai tout de suite flashé sur les petits ronds et j’ai déjà commencé à en faire , mais en moindre quantité bien sûr. Mieke est une grande artiste, je l’ai connue quand elle était à « patchworkstudio », elle a beaucoup de talent. Je l’a rencontre parfois au village ou dans un magasin de Bellegem.
    Belle journée ensoleillée Emma.
    Marie-Pierre de Belgique

  8. Je suis dans l’air du temps: beau choix de couleurs, formes simples mais matelassage écrasant. Quid de celles qui quiltent à la main?

  9. J’adore ces patchs contemporains. C’est vrai que le quilting effectué a tendance à écraser un peu l’ouvrage mais à mon avis le quilting machine est assorti au patch contemporain. Merci Emma pour ces photos.

  10. Je suis de l’avis de Séverine, comme d’autres ensuite, sur le matelassage trop serré.
    Par contre j’adore chez cette artiste sa maîtrise des couleurs, notamment avec les couleurs vives, ce n’est pas un exercice facile.
    Anik

  11. Merci Emma pour cette belle découverte !
    Étant belge, je vais mettre en quête de la rencontrer et de me procurer son livre qui me tente. Encore merci et bon week-end à toutes.
    Mireille de Belgique.

  12. Pour répondre à plusieurs d’entre-vous, je pense que ces quilts modernes, ou la plupart, nécessitent ce complément d’un matelassage très visible, dont les motifs sont aussi importants pour le résultat final que ceux du piéçage. En effet ce dernier est souvent simple et ne se suffit pas toujours à lui-même.

  13. Je suis vraiment ravie de pouvoir échanger sur ce sujet.Tout le monde donne son avis tranquillement, c’est un plaisir .

  14. j’ai adoré et comme beaucoup, les petits ronds, j’aimerais les faire
    et comme les « anciennes » je ne quilte qu’à la main!!!!!!! je préfère le rendu à celui de la machine et pour moi le patchwork reste un travail vraiment manuel, c’est à dire loin de la machine à coudre qui me stresse au lieu de me décontracter comme le travail à la main!!!!
    amitiés à toutes
    eliane

    1. Il faut conjuguer plaisir , esthétique et .. possibilités. Mais globalement on peut dire que les quilts modernes s’accommodent mieux du quilting machine (surtout s’il y a de grandes sufaces négatives). En revanche, il y a des styles, des ouvrages, et des tissus qui appellent le quilting main, comme ceux de Yoko Saîto par exemple. C’est au cas par cas. Je dois dire qu’à la fois par manque de patience, désir d’en faire beaucoup, et douleurs aux mains, j’ai abusé de la machine ces derniers temps. On finit par faire toutes sortes de circonvolutions à main levée (si on peut dire) et cela c’est décontractant. Il faut essayer.

  15. Tous ces commentaires me rassurent car je me croyais un peu « maso » et depassee avec mon intérêt pour le matelassé main et je constate qu’il y a encore beaucoup d’adeptes😉 même si c’est long et parfois un peu dur j’adore qu’ilter à la main
    Nous avons tout un choix de molleton selon l’effet souhaite et le rendu n’à rien à voir
    J’aime le relief et le gonflant et le matelassé machine écrase trop le travail
    Par contre il peut m’arriver de l’utiliser mais seulement dans les coutures d’assemblage
    Mais à chacune sa préférence
    Merci pour ces belles photos

  16. Merci beaucoup pour cette découverte, j’aime beaucoup. Notamment le quilt des anneaux de mariage et celui des soleils. Je n’aime pas toujours les quilts modernes mais je trouve ceux-ci très beaux et harmonieux. Bon week-end.

  17. Superbes!!!!!!!toutes ces couleurs vont me faire passer une bonne journée. Pour ce qui est du quilting machine,beaucoup de patchworks sont maintenant quiltés à la machine,dans les expositions c’est devenu chose courante et j’avoue que pour moi il n’y a aucun problème, je vis avec mon temps qu’il me reste et je ne veux pas passer ma retraite à quilter à la main.vives la modernité mais respect aux quilts usés main évidemment. Merci Emma pour ce regard toujours neuf et plein d’allant pour le patchwork moderne

  18. Extraordinaire, bravo à cette artiste, j’adore son travail.
    Un grand merci, Emma, pour cette magnifique découverte
    Bises de F-C

  19. Je suis d’accord avec beaucoup de vous ci-dessus, je fais du patchwork depuis plusieurs dizaines d’années et je matelasse manuellement. Parmi les patchs de cette artiste un
    seul  » semble matelassé à la main c’est celui des gros ronds  » très peu de quiltage
    et le patch est bien gonflé contrairement aux autres patchs qui étant quilté machine
    sont plats ( trop de quiltage aplatit le patch et cela est beaucoup moins joli et gache le patch ).
    Merci EMMA de me faire connaître des artistes que je ne connais pas.
    Christiane.

  20. Hé hé hé…. Cette bonne vieille gue-guerre du main/machine…. Il y avait longtemps !!! Je m’étonne que le débat n’ait pas glissé sur le moderne et le traditionnel… Argh… Manque une manche à ce combat qui ne verra jamais de fin.
    Quelle importance ??? On s’en fiche !!! Qui préfère quilter à la main le fait, qui préfère le travail machine le fait aussi.
    Moi j’aime tout ! Si, si… Je ne veux pas me faire l’avocate du diable mais je suis sincère : j’aime tout ! Du moment que c’est bien réalisé, avec bon goût et pour un résultat élégant. Tout est là. Et pour le quilting machine, quiconque veut croire que c’est facile devrait s’y essayer. Quant au quilting informatisé…. Pour qui doit exposer une dizaine de pièces par an, c’est peut-être une aide intéressante. Non ?

  21. Magnifiques je fais partie d un club (centre feminin)en haute vienne et j ai une amie qui a fait un dessus de lit une merveille des que je peu je vous envoie une photo il y à des merveilles bravo à vous aussi ….

  22. Complètement en accord avec les propos écrits par « Mimieblue » ci-dessus.
    Pourvu que cela soit bien réalisé, avec soin et goût pour les couleurs, je trouve les ouvrages beaux car je connais le travail que cela demande,quand bien même celui-ci est accepté.
    Je fais du Patch depuis plus de 20 ans, ai suivi une initiation de bonne qualité pour pratiquer le quilting libre …et je viens de quitter un coussin de65/65, dont je suis fière !
    Ce n’est pa évident du tout, cela demande de la technicité sur une machine « domestique ».
    Quant à l’emploi de la « Long Arm » quel bonheur de pouvoir confier les tops terminés et non quiltés …
    En conclusion il y a matière pour tous et chacun, il suffit de ne pas croire que ce que l’on fait est le meilleur… il l’est simplement pour nous

  23. J ai vu cette artiste à Nantes j ai vraiment un coup de cœur, tout particulièrement pour l ouvrage avec les petits ronds un ouvrage à faire tranquillement à la main, moi aussi j aime les deux, main et machine du moment que Cela reste un plaisir 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *