L’artiste du vendredi : Ise Cellier

Aujourd’hui, admirez les oeuvres brodées d’Ise Cellier, que certaines ont pu voir à Nantes au salon l’Amour du Fil il y a quelques années.

 

« Les textiles anciens et précieux, chinés sont associés à des fragments de chiffons souillés, la soie côtoie la ficelle. Je m’approprie d’anciens savoir-faire que je revisite (broderie en relief). La broderie devient sauvage et se met au service de la figuration. J’aime brouiller les pistes, donner l’impression que mes œuvres échappent à toute datation : ni tout à fait anciennes, ni parfaitement contemporaines. Elles refusent toute inscription dans l’Histoire, si ce n’est la mienne peut-être. »

Plus sur son site et sur Facebook

A lire aussi :

18 réflexions sur « L’artiste du vendredi : Ise Cellier »

  1. j’aime beaucoup les œuvres de cette artiste, en plus l’artiste elle_même pour l’avoir rencontrée, l’imagination et son expression sont fantastiques !

  2. J’aime cette originalité… avec une touche un peu slave
    Merci Emma, toujours aussi vigilante pour ravir nos yeux et titiller notre créativité

  3. Merci pour cette redécouverte !
    J’adore ! la liberté de créer, le rendu, impression que cela se fait presque seul, les thèmes… sans doute parce que cela fait la balance avec mon travail dont la précision et la longueur et le vouloir bien faire finissent presque par me bloquer.
    J’ai beaucoup à apprendre des artistes qui sont mis en avant ici. Merci Emma pour cette belle bouffée de fraîcheur !
    Belle journée. Frédérique

  4. Voilà une belle unanimité dans les commentaires laissés sous l’article consacré à cette artiste que je n’ai pas eu la chance de rencontrer mais dont le travail me parle directement. J’avoue que je connais un peu par ailleurs mais que je n’étais pas à Nantes quand elle a été exposée. Dommage pour moi. J’aime beaucoup son univers, je vais aller visiter son site pour y entrer plus avant. Un joli voyage pour cet après-midi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *