L’artiste du vendredi : Ellen Lindner

Aujourd’hui, voici le travail de Ellen Lindner qui réalise de beaux quilts en collage (fusing). J’aime ses détails de feuilles, et aussi le fait qu’elle utilise toutes sortes de tissus, y compris des imprimés  assez marqués.

D’autres ouvrages sont à voir sur son site.

37 réflexions au sujet de « L’artiste du vendredi : Ellen Lindner »

  1. Bonjour,
    C’est magnifique, merci de nous faire connaître ces artistes fabuleux.
    J’aimerais savoir faire ce genre d’ouvrage, je pense qu’il faut se lancer en tout petit format d’abord. Je suis tentée de m’inscrire à des cours téléchargés (comme c’est possible apparemment avec Ellen Lindner et son eBook) , mais j’ai peur de ne pas comprendre les explications s’il n’y a pas de sous-titres. Je comprends l’anglais écrit, mais quand les intervenantes parlent vite, je perds le fil !!!
    Bonne journée

  2. Chère Emma,
    En même temps que vous nous faites connaitre des artistes étrangères et très imaginatives, vous nous donnez envie d’en faire autant. Ou tout au moins d’essayer. Pouvez-vous nous dire comment éviter les sur-épaisseurs en collant tissu sur tissu? Quel voile collant, ou quelle marque de Vliesofix utiliser, précisément ? Ensuite, comment quilter à la machine toutes ces épaisseurs, sans risquer de casser aiguille après aiguille ?
    Toutes questions auxquelles j’aimerais que vous nous répondiez. Et j’ai l’impression que la demande d’expli. sera importante. Merci à l’avance, Mireille

    1. moi aussi comme Mireille de 9 heures 26 je suis intriguée des épaisseurs avec le visofix, a laisser derriere l’appliqué, et si vous lavez le quilt sans avoir cousu « l’ajout » il risque bien de se décoller après 2 lavages. Possibilité de « l’évider » par l’arriere après avoir fait des points invisibles ????

      Merci de vos trouvailles. Celle d’aujourd’hui est fort plaisante

    2. On ne se soucie pas des surépaisseurs, je n’y ai jamais pensé. Bien sur, certaines pièces se chevauchent seulement sur quelques millimètres. Mais vraiment, l’épaisseur n’est pas un sujet dans cette méthode. Et je n’ai jamais cassé d’aiguilles!
      Par contre, pour moins de raideur, j’utilise désormais le Mistyfuse au lieu du Vliesofix, qui cartonne trop à mon goût.

  3. J’adore ce style. Pour se lancer, je pense effectivement qu’il faut commencer par des ouvrages pas trop grands. Merci, Emma, pour cette découverte.

  4. Merci pour la visite dans ce jardin textile , j’aime beaucoup. C’est une artiste qui sait jouer avec les tissus, que du bonheur.
    Belle journée Emma,
    Amicalement

  5. je suis comme toutes les copines, j’aime ses couleurs et le mélange des tissus qui donne vie et gaité a ses tableaux, bon we a vous toutes

  6. Et une artiste de plus! La beauté est infinie et nous en prenons plein la vue! Je ne suis que spectatrice et non pratiquante car je fais d’autres choses mais j’ai grand plaisir à profiter de tes partages. Bonne fin de soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *