Happy Lundi : Faites plus souvent ce qui vous rend heureux

Un jour, un vieux professeur fut engagé pour faire une intervention sur la gestion du temps à de brillants entrepreneurs. 


Le professeur entre dans la pièce, monte sur l’estrade le vieux professeur, sans mot, commença par un regard circulaire à les regarder paisiblement et lentement puis il leur annonça :  » Nous allons faire une expérience « . Silence d’étonnement et de curiosité. 

De son cartable en cuir, il sortit un gros bocal puis y plaça un par un, des cailloux gros comme des balles de tennis. Quand le bocal fut rempli de cailloux, il se tourna vers son assistance et demanda :  » Le bocal est-il plein ?  » 

Tous répondirent sans hésitation :  » Oui  » et il ajouta  » Vraiment ?  » 

Alors, il replongea vers son cartable en cuir pour en extraire un sac de gravier qu’il versa dans le bocal jusqu’à ras bord. Et il demanda à nouveau :  » Le bocal est-il plein ?  » 

Cette fois, l’assemblée, ayant compris le sens de la démonstration répondit :  » Probablement que non !  » et il ajouta :  » Bien ! « . 

Puis, il y sortit de son cartable en cuir un sac de sable qu’il vida pour remplir le bocal et demanda :  » Le bocal est-il plein ? « .  » Non  » répondirent en coeur tous les participants. 

 » Bien !  » dit le vieux professeur avec un brin de malice. Il saisit alors la carafe d’eau posée sur la table de conférence et il versa l’eau jusqu’à ras bord du goulot dans le bocal. 

Levant les yeux sur sa brillante assemblée, il posa la question :  » Qu’est-ce que j’ai voulu vous démontrer à travers cette expérience ?  » 

Parmi les entrpreneurs présents, l’un d’eux ayant fait le lien avec le thème du jour  » la gestion du temps  » leva la main et répondit :  » Oui, je crois avoir compris votre démonstration. Vous venez de nous démontrer que, même si notre emploi du temps parait déjà très plein, nous pouvons encore essayer de le remplir encore, comme avec le gravier, le sable et l’eau pour être plus performants « . 

Avec un doux regard malicieux, notre vieux professeur se contenta de dire :  » Ce n’est pas ce que j’ai voulu démontrer. Alors, qu’est ce que j’ai démontré ? Voulez-vous le savoir ?  » 

Grand silence dans toutes les rangées de l’amphithéâtre, chacun ayant l’impatience de connaître enfin le pourquoi de cette étrange expérience. 

 » Ce que j’ai voulu vous démontrer, c’est que, si je n’avais pas placé les gros cailloux d’abord, jamais je n’aurais pu tous les mettre dans le bocal « . 

Devant l’évidence de cette réalité, se fit un profond silence dans la salle. 

Et le vieux professeur de conclure : 

 » Et vous, dans votre vie, quels sont vos gros cailloux ? Votre entreprise, votre famille, réaliser vos rêves ou encore autre chose ? Et que faites-vous de vos gros cailloux sur votre agenda ?  » 

Et sous un tonnerre d’applaudissement, le vieux professeur quitta la salle en se contentant de lever une main de remerciement. 

 

En lisant ce conte il y a quelques années, j’avais forcément trouvé le propos très juste, et résonnance avec ma vie trépidente de femme, maman et entrepreneur. Mais sans pour autant prendre le temps d’y réfléchir plus précisément…

Mais récemment, la crise de la quarantaine aidant, j’ai réfléchi à ma vie, à mon travail, et  j’ai décidé de chercher du temps dans mes journées pour faire ce que j’aime!

heureux

 

J’ai d’abord listé mes envies : faire des activités avec mes enfants, lire plus, faire du sport, créer dans mon atelier, …

Puis, sans trop suivre l’exemple ci-dessus, j’ai chercher à caser ça dans mes moments « perdus ».

Voici quelques unes de mes réflexions et idées :
– Je vais au travail à pied, 20 minutes dans chaque sens. Au final, c’est 5 à 10 minutes de plus qu’en bus, mais j’en profite pour faire de l’exercice! Et nouveauté pour moi, j’écoute des livres audio en marchant! Bilan, lecture + sport = 2 en un, une super optimisation du temps de trajet!

– Pour les livres audio, je les écoute aussi à l’atelier, 2 plaisirs en même temps!

– Le soir, ou en milieu de journée, j’ai parfois un coup de mou, et là, souvent, je glandouille sur mon ordi : vidéos youtube sans grand intérêt, petits jeux, Facebook (je pense que vous comprenez 😉 … ça détend, mais ça n’est rien de très interessant/épanouissant! Du coup, je me suis fait une liste de petits plaisirs, de petites choses à faire qui me plaisent beaucoup mais que je remets toujours à plus tard par manque de temps : Une chouette vidéo sur le bonheur, un chapitre de livre audio, 15 minutes de piqué libre, une visite sur mon blog préféré ou un mail à une copine qui habite loin. Et quand je suis en phase glandouille, je prends cette liste, et hop, je pioche un truc.

– Chez le docteur, dans la salle d’attente de l’orthophoniste ou chez le coiffeur, j’ai toujours un livre à lire ou à écouter, ou parfois une broderie ou un tricot. C’est plus intéressant que Voici!

Et puis, parfois, il faut mettre ses gros cailloux d’abord :  J’ai dû trouver depuis 2 mois du temps pour faire du sport avec ma fille, 4 à 5h par semaine. C’était important pour elle et pour moi, mais 5h, ça fait beaucoup.

Et bien, je me suis juste obligé à le faire, 30 à 40 minutes par jour avant de dîner. Du coup, le reste du programme s’est adapté : moins de télé, essayer de s’organiser plus tôt pour le repas (ou déléguer à Mr Emma), … comme quoi parfois, les choses importantes prennent leur place naturellement, au détriment d’autres moins importantes (genre le repassage…)
Je n’en suis qu’au début… mais je vais continuer cette réflexion!

 

Et vous avez-vous des trucs pour faire plus ce que vous aimez? N’hésitez pas à partager dans les commentaires, j’ai encore plein de temps à optimiser!

 

A lire aussi :

33 réflexions sur « Happy Lundi : Faites plus souvent ce qui vous rend heureux »

  1. Quel bonne idée de trouver des choses sympas à faire pendant tous les creux de notre emploi du temps !!!!!!!!!!!!!!!!
    A méditer. merci Emma.

    1. Trop bien – J’optimise aussi le temps, et tout le monde trouve bizarre que je fasse tant de chose !
      Mais, par exemple, il y a très longtemps que la télé n’est plus jamais allumer chez nous.
      J’aime bien ce post.
      Merci de partager votre expérience. Pour que d’autres puisse tester. C’est trop bien de reprendre en main son temps et ce que l’on veut faire.

  2. Oh que je comprends :-).
    Moi grosse décision cette semaine, je réduit de manière drastique Facebook, car oui c’est bien sympa mais on y perd vite beaucoup de temps pour pas grand chose au final surtout lorsque l’on voit la pollution engendrée par les datacenters. Donc j’ai pioché dans le Net les sites des pages dont je suivais l’actualité pour recevoir les newsletters dans ma boîte mail (ben il n’y en a pas tant que ça et c’est bien dommage!). Et du coup j’avance sur d’autres projets (y compris mes tâches ménagères….) et je profite plus de mon jardin (petit désherbage ici ou là, petite taille de fleurs fanées etc etc)
    Autre décision : lorsque je vois un truc que je dois faire, au lieu de me dire « tiens faut que je penses à faire ça » et bien je le fais de suite! C’est fou ce que cela avance LOL
    Comme en ce moment les programmes TV du soir ne sont pas terribles (soit cela ne m’intéresse pas, soit c’est du déjà vu, et ce sur quasi 5 soir de la semaine) et bien j’en profite pour monter lire dans ma chambre avec avant une séance de méditation. Ça fait un bien fou!
    Enfin voilà, bon j’avoue c’est peut-être plus facile pour moi car je suis à la maison en congé parental et mon petit bout va sur 2ans1/2 donc devient assez bien autonome…
    Bon maintenant reste à voir ce que cela va donner avec mes 3 autres scolarisés pendant les vacances d’été qui là dans 2 semaines. je penses me mettre un coup de pied aux fesses pour faire plus de choses avec eux, les faire participer à l’élaboration des repas etc….
    Donc voilà mes nouvelles résolutions que je compte tenir au maximum 😀

  3. Super, J’adore vos nouvelles résolutions (ainsi que votre site). J’ai mis en place la suppression d’un petit « mangeur » de temps : je ne supprime plus le mails qui ne m’intéressent pas mais je m’en désinscrits. De toutes choses, il ne faut garder que le meilleur, j’ai donc également fait du tri chez moi. Ca fait moins de choses à entretenir, nettoyer, etc. Je vous recommande les livres de Dominique Loreau (par exemple L’art de la Simplicité). Bonne continuation.

  4. Bonjour,
    Excellente idée que de partager ce conte avec nous. Pour ma part depuis quelque temps également je remets en question mon emploi du temps et je commence ENFIN à m’occuper de moi et à faire le tri dans ce qui me fait plaisir et le reste et finalement je me sens beaucoup mieux, faire d’abord ce qui nous rend heureuse et la vie n’est sera que meilleure.
    Bonne fin de journée

  5. Plus on a « le temps » et plus on le gaspille… Quand je travaillais 10 heures par jour, j’avais toujours l’impression que je n’avais pas le temps de faire mes affaires et encore moins mes passions. Maintenant je ne travaille pas et je gaspille mon temps et ne fais quand même pas tout ce que je voudrais faire, mais…. c’est si bon de ralentir, de regarder le moineau sur le rebord de la fenêtre en buvant la deuxième tasse de thé… Vive la glandouille!

  6. Et si , on prenait du temps pour ne rien faire, éteindre la télé et son ordinateur , fermer son portable, prendre son transat et s’asseoir dans le jardin à l’ombre du cerisier et là ne rien faire d’ autre que d’écouter les petits oiseaux qui chantent, le vent léger qui caresse les feuilles des arbres, le bourdonnement d’une petite abeille, le rire léger des enfants qui jouent tranquillement, les quelques notes de musique toutes douces du voisin jouant du piano , le clapotis de l’eau de la rivière sur les cailloux, bref réécouter tous ces bruits de la nature que l’on a si vite oubliés pour moi c’est ça prendre un peu de temps pour faire ce que j’aime et en plus ça délasse !
    Elle est pas belle la vie!! et en plus j’habite à la campagne .
    Voilà Emma , essayez !

    1. ça, j’ai du mal à ne rien faire. Sans pour autant chercher toujours une occupation « utile », lire, regarder un bon film ou faire du patch sont pour moi des activités délassantes et ressourçantes.

    2. Oh oui, le chant des oiseaux, la voisine qui fait de la harpe (eh oui ! mais au loin)…. C’est pour cela que faire quelque chose à la maison, cela peut aussi être un moment de méditation, en écoutant les bruits alentour, en prenant conscience du rayon de soleil à un endroit précis, à la pluie qui arrive pendant le soleil et chercher alors où est l’arc en ciel).Ou en écoutant le silence, (enfin même à la campagne, il n’existe presque jamais).
      Et quelque fois en ne faisant rien.
      Bonne semaine à toutes et tous

  7. Que d’activités Emma, et souvent simultanées. Non, non, il ne faut pas ainsi chercher la rentabilité de son temps, le compter autant (le lapsus du message, compte pour conte, en dit long). Il faut savoir ne rien faire, et laisser sa pensée se reconstruire, émerger. Lorsque j’étais plus jeune, je disais  » je gagne mon temps à le perdre », et rien n’est plus vrai que cela.

    1. ce n’était pas vraiment un lapsus ; pour moi c’était vraiment un conte qui en fait devient réalité (un compte) lorsqu’on comprend qu’il faut profiter du temps en se faisant plaisir d’abord mais sans égoïsme ; il est vrai que plus les années passent moins il nous reste de temps et plus il devient précieux et en fait c’est à ce moment là que l’on cherche à l’optimiser pour nous faire plaisir le plus possible, regarder un oiseau, admirer une fleur, ne rien faire !!!! tout un programme
      Bonne soirée

    2. Comme je le disait plus bas, j’ai du mal à ne rien faire. Sans pour autant chercher toujours une occupation « utile », lire ou écouter un livre, regarder un bon film ou faire du patch sont pour moi des activités délassantes et ressourçantes.

  8. Bonsoir à toutes,

    Quel joli compte, mais on dirait une épidémie, tout le monde a ou avait envie de changer pour avoir le temps « de », mais après réflexion, j »ai aussi éliminé, les choses inutiles et pris le temps de faire ce que j’aime, celui ci passant beaucoup plus vite les années venant j’optimise et fait ce qui me plaît vraiment.
    Bonne soirée à toutes

  9. Je vais plancher sur le sujet car j’ai bien des choses inutiles à ôter de mon emploi du temps pour y placer d’autres qui étaient sur ma « liste d’attente de choses à faire ». Mieux optimiser mon emploi du temps également. Moins de télé aussi et contrairement à d’autres personnes…me dégager du temps pour essayer de dormir plus (je ne dors que 2 à 3 h par nuit).
    …Ce n’ai pas en planchant que je vais réussir !lol
    Bonne soirée.

  10. Super cette maxime « faire ce qui nous rends heureux » Et bien depuis que j’ai vendu la maison et repris un appartement j’ai fait du vide, du tri et je me sens plus heureuse et j’ai plus de temps..Le temps retrouvé pour rebroder encore et encore!!!!
    Merci pour ces messages du dimanches!! Sympa

  11. Depuis que j’ai supprimé la télé, je trouve le temps de faire des tas de choses épanouissantes. Pour me tenir au courant des nouvelles du monde, j’écoute la radio (on peut broder ou coudre en écoutant) et je lis chaque jour le journal.
    Merci pour tout ce vous partagez avec vos lecteurs.

  12. incroyable le nombre de celles qui, comme moi, on appris à se passer de tv. A la place, je me couche avec un bon livre, ou des choses à coudre,(comme les addictifs petits hexagones) à broder,à tricoter,et en se moment, c’est les mêmes mais en chaise longue dehors, jusqu’à disparition totale du soleil…
    J’ai de petites boites exprès pour les salles d’attente, ou la pause de midi au boulot. Ce sont des instants repris à la folie moderne, car, quoi qu’on dise, à moins d’avoir une fortune personnelle, il faut bien travailler, et tous les métiers sont devenus fous.

  13. Pour moi, il y a quelques années la vie a failli m’échapper deux fois et depuis ma vie c’est réorganisée sans me forcer. Faire tout ce qui me plait avec mon travail, créer des jouets et faire des marchés artisanaux ainsi que mon métier d’assistante familiale en accueillant des ados déficients que nous emmenons partout avec nous. Avoir retrouvé un mari qui c’est pris de passion pour mes passions depuis qu’il est en retraite et quand je pars acheter des vêtements toujours prendre des fringues faciles d’entretien avec un minimum de repassage ou voir pas du tout. Le ménage pour que la maison soit propre mais pas une obsession, une tache ne m’empêchera pas de vivre et savoir que j’ai 12 petits enfants qui me manquent alors pouvoir les accueillir ou aller les voir. De plus la cuisine est partagée entre nous deux afin que chacun puisse s’adonner à sa passion la couture pour moi avec mes créations et le chant pour mon mari avec la chorale. de temps en temps un restaurant pour avoir un petit air de bien-être et en plus sauna et massage chaque semaine. en ayant élevé mes 5 enfants j’étais déjà moi et je leur ai appris à rester eux malgré la vie, choisir leur métier, y être heureux et profiter de chaque moments de plaisir même tout petits instants. Tout petits ils ont participé à un son et lumière, j’y avais créé environ 700 costumes, puis des galas de danse où je fabriquais aussi les costumes et étant assez pauvres nous pouvions profiter des spectacles gratuitement. La culture est assez chère pour une famille nombreuses.
    Voilà ma vie à 56 ans n’est que du bonheur de partager, recevoir, écouter, être écoutée et vivre en harmonie avec moi-même.
    Les galères, oui j’ai connu mais les pages de la vie ne se tourne que dans un sens celui d’avoir envie d’écrire la page suivante sans regarder celle que l’on vient de tourner
    Que la vie vous soit à toutes et tous agréable et complète.

  14. Depuis des années j’écoute les livres audio que je prends à la bibliothèque, j’écoute environ deux à trois livres voire des conférences par semaine en faisant du patchwork, de la couture, le tricot c’est le soir devant la télé si le programme me convient. J’entretiens aussi mon cerveau avec des sudokus et des mots croisés. Nous avons aussi vendu notre maison pour revenir en ville dans un appartement, plus besoin de voiture, nous avons tout sur place
    Après avoir écouté le livre de Dominique Loreau, j’ai fait beaucoup de tri et je dois encore en faire.
    Depuis nos vacances en Scandinavie, nous mangeons un très bon petit déjeuner et nous ne faisons plus de repas à midi, nous mangeons vers 18 heures, c’est vrai c’est tôt, mais c’est le privilège des retraités, nous n’avons plus d’horaire. En mangeant pas trop tard, nous avons digéré quand nous allons nous coucher et nous dormons très bien. Avec ce système, nous avons la journée complète pour faire tout ce dont nous avons envie.
    J’ai bientôt 67 ans et j’ai décidé d’aller à Londres pendant 7 semaines pour apprendre l’anglais, j’ai des cours intensifs environ 32h de cours, le week-end, j’irai me balader dans d’autres villes, je ne suis pas stressée car c’est pour mon plaisir et pas pour mon avenir.
    Depuis que je suis à la retraite, j’ai aussi beaucoup plus de plaisir au concert, je suis 100 pour 100 à l’écoute alors qu’avant je pensais demain il faut que je fasse ceci, j’espère que ce concert ne va pas durer trop longtemps etc etc etc.
    Voilà j’admire beaucoup les femmes qui travaillent et qui ont des enfants et souvent je me demande mais comment faisais-tu avant quand tu travaillais entre 8 et 10h par jour ?
    Je dois dire que c’est seulement depuis que je suis à la retraite que je vis pleinement mes journées.

  15. Je suis une arrire mamie de 75 ans 3 ptits bouts un 4 ieme en septembre. ?.j ad0re bricoler…tricoter…le jardin le matin avant k il fasse trop chaud…ma broderie aux consultations…tricot solidaire…pour prematures…ect…je me prends du temps pour faire ce ke j aime..sans oublier les 4 enfants les 5 ptits enfants et aussi la famille…les amis …mon mari m , aide et je l aide..voila vous savez tout ha oui j ai aussi un chien sympa un coker noir et blanc…tres clown…a plus amities

  16. Merci beaucoup amie Emma,
    Ton site très sympathique,
    Bientôt d' »utilité publique »
    Nous enchante;… on en « reste baba » !

    Amitié

  17. Bonjour,
    J’avais déjà le ce conte mais à l’époque je m’étais contenté de le trouver très juste et de l’oublier ensuite.
    Cette « piqure » de rappel et tes commentaires avisés tombent à point nommés et je vais m’efforcer de privilégier mes gros cailloux…
    Belle journée
    Fred63

  18. J’ai passé un super lundi, j’ai raconté ce conte 2 fois 😀 Merci Emma!
    ( mettre les gros cailloux d’abord , mettre les gros cailloux d’abord…. Les gros cailloux.. Les gros, gros, gros!)

Répondre à Rita Spaey Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *