Happy Lundi!

Vous commencez à me connaitre, et vous savez que j’aime quand l’art s’immisce dans le quotidien, sur un objet usuel ou au détour d’un chemin. Je ne pouvais qu’admirer la réalisation d’un artiste, Anonyme (c’est son nom), qui a recouvert de fragments de miroir un blockhaus à Leffrinckoucke dans le Nord.

Enfant en Bretagne, j’ai vu des dizaines de ces vestiges sur les côtes, souvenirs hideux d’une époque terrible.

 

Celui-ci reste en souvenir, sublimé…

 

Plus de photos, de vidéos et d’explications sur le site d’Anonyme.

 

34 réflexions au sujet de « Happy Lundi! »

    1. quelle riche idée d’avoir ainsi « habillé » ce témoin du passé …
      c’est une oeuvre d’art , »tableau vivant  » qui évolue tout au long de la journée , de l’heure , du temps qu’il fait, de la saison etc…
      merci à l’artiste d’avoir ainsi transformé ce statique et sinistre « témoin d’heures sombres et douloureuses « , en une sorte de  » phare porteur d’espérance et de renouveau perpétuel  » .

    2. Ce que j’aime c’est que cet artiste a eu la délicatesse de taire son nom pour faire cependant de cette horreur du passé un objet d’art car il est presque « beau » . Je
      passais mes vacances en Normandie et ensuite en Bretagne, ces souvenirs étaient
      lourds et douloureux . Je me demandais pourquoi on ne les supprimait pas, sans
      doute trop onéreux !!!

  1. Moi aussi, j’ai connu ces blocs de béton parsemant ces belles plages, dans les dunes ou les jardins des maisons du coin….impossible d’apprécier le s miroirs d’Anonyme…

  2. je connais ce blockhaus, mais je ne l’avais pas vu revisité, c’est peut-être bien de donner une autre allure à un vestige douloureux du passé

  3. Nous fêterons demain le débarquement en Normandie.Les blockhaus ont fait partie de mon enfance et ma jeunesse et ce sont encore des souvenirs douloureux. Il faut les laisser dans l’état.

  4. Joli travail d’artiste ….. ! Mise en lumière d’un souvenir douloureux pour beaucoup d’entre nous même si nous étions de jeunes enfants à l’époque.
    Merci pour le partage !

  5. L’illustration sonore est détestable, il était inutile de rappeler à quoi servaient ces immondes blocs de béton.
    Le vent, la mer suffisent.
    Bonne journée 🌞

  6. C’est peut être davantage une inspiration pour mettre en lumière ce passé et ces évènements et ne pas les laisser tomber dans l’ordinaire, l’indifférence dû au temps qui passe et attirer le regard des générations qui n’ont pas connu cela…

  7. Oui, merci Emma de nous présenter de telles choses. Le passé reste bien vivant dans nos mémoire et les présenter sous cet angle marquera, je pense, l’esprit des + jeunes. Les mieux lors de la visite de ces lieux me posèrent beaucoup de questions.

  8. J’ai vu ces fragments d’une période historique terrible sur les plages. J’en ai été bouleversée surtout en Normandie où on imagine facilement les pièges mortels qu’ils ont été pour tous ces hommes . En recouvrir une partie avec des brisures de miroirs m’évoque beaucoup d’émotions : vies brisées, fragments de souvenirs, vies qui se reconstruisent… l’artiste permet de sublimer et transcender. Merci à lui. Merci à toi Emma car l’important est : SURTOUT NE PAS OUBLIER et transmettre.

    1. Après une petite recherche sur google, il semble qu’un certain nombre a été détruit, souvent pour laisser la place à une construction. Mais j’imagine que les coûts et l’accessibilité (j’en connais beaucoup sur des corniches peu accessibles) freinent. Et aussi le souvenir…

  9. Bonjour , Oui demain le Débarquement , en Normandie , Oui , pour garder ses vestiges douloureux , et que cet personne a voulu honorer a sa manière , On ne peut oublier et cela donne de l’importance a sa création d’artiste Merci pour le partage ,

  10. bien ..pas bien …beau ou douloureux….impressionant certes !….en tous les cas cela souleve des questions des emotions ..et des aprioris …..merçi emma ..

  11. Anonyme permet de ne pas oublier les moments tragiques de l’histoire de la France, les morceaux de miroirs représentent particulièrement les vies ,les familles brisées par la guerre. Une belle idée artistique … pour ne pas oublier.
    Merci Emma pour ce partage.

  12. Merci Emma pour cette belle découverte ! Je suis moi même du Nord , je connais ces blockhaus et je trouve superbe cette »humanisation  » , dommage d’avoir choisi ce fond sonore qui gâche la beauté de cette oeuvre , il ne faut pas oublier certes ,mais il faut savoir aussi tourner la page.
    Il y a tellement de jeunes talents , ce serait bien je trouve , de continuer à transformer ces horribles blockhaus .
    Merci à Anonyme d’ y avoir pensé et bravo pour son talent ( dommage pour le fond sonore )

  13. Merci de toutes tes trouvailles formidables, Emma ! m^me si j’en loupe surement beaucoup…Quelle ouverture au monde, au partage, à la solidarité et à l’espoir…
    Oui, les blockhauss de Normandie et de Bretagne, que l’on a visités ensemble…
    Restes hideux d’une époque terrible et souvenirs de grandes souffrances, mais…les voir ainsi briller de milles feux, les sort de l’habitude et nous rappelle à la fois ce triste passé mais nous promet aussi l’espoir de l’avenir en PAIX si nous tous le construisons ensemble…La belle bande musicale dit aussi les deux : on peut y entendre les fusillades et les bombes, mais aussi les éclats miroitants d’un monde nouveau ! Pourrons nous le construire, malgré ce temps des populismes inquiétants et des replis de nos pays les plus aisés sur leurs égoismes ?

  14. j’aime dans le sens où les miroirs nous rappelle la présence de ces « monstres » sur nos plages et qui pour beaucoup font, hélas, parti du décor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *