Happy Lundi!

Tom Bob est un artiste des rues, qui transforme la laideur urbaine en une faune colorée et drôle!


 

 

Vivement qu’il vienne en France!

 

A lire aussi :

72 réflexions sur « Happy Lundi! »

    1. En vacances au Portugal actuellement, j’ai pris des photos de ce genre par dizaines. J’adore moi aussi, çà rend tellement plus gai…

  1. Street art sympa qui embellit les rues des villes… Ce concept arrive en france… certaines rues de grenoble se decorent peu à peu…Si vous avez l’occasion…

  2. j’aime bien cet art de la rue , coloré et amusant. De la couleur dans les villes grises cela met de la couleur dans la vie!
    je vous souhaite une semaine colorée.

  3. C’est très chouette ! A Clermont-Ferrand toutes les bennes à verre sont peintes aussi. Et dans le cadre du FITE, Paule Kingleur, avec son comité « outrages de dames » et le café couture Flax, ca dévorer les rues du centre avec des coraux tricotés, crocheté, et autres !

  4. C’est génial, cela donne des couleurs à la ville et apporte un peu de bonne humeur…. On devrait suivre cet exemple en France !!

  5. J’adore, je tire mon chapeau à tous ces artistes de rue qui font des choses magnifiques et qui ne dénaturent pas les villes. A mon avis il faudrait en faire dans toutes les villes en France et ailleurs

  6. J’adore , je n’avais jamais vu sur trottoirs mais sur les pans de maisons ou d’immeubles ça enjolive les endroits. C’est très beaux bravo à cet artiste.

  7. Je n’aime pas cela. Ces figures de dessins animés sont agressives et peu décoratives. Certaines cependant peuvent se justifier, mais pitié pas partout, devant une école maternelle peut-être ou dans un jardin d’enfants. Je n’aime pas trop les fresques non plus, sauf en cas de trompe-l’oeil, par exemple lorsqu’un personnage est accoudé à sa fenêtre, alors qu’elle est murée. Les façades, les matériaux bruts du mobilier urbain sont beaucoup plus esthétiques que tous ces bariolages qui défigurent les villes.

    1. C’est le mot égout sans doute qui fausse l’image. Mais une grille d’égout, ainsi que les grilles d’arbre, s’accommodent de leur couleur grise. Ce sont des objets qui s’intègrent bien. Je n’imagine pas qu’on peigne tout cela de couleurs criardes. Le feuillage varié des arbres sur les blancs, gris et roses de la ville est du plus bel effet.

    2. Moi aussi, j’apprécie les trompes-l’oeil mais ils sont souvent peints sur des façades privées et évidemment cela a un coût.
      Ces figures de street art sont des caches misères artistiques et gais, elles appartiennent à tous, il ne nous appartient plus qu’à les découvrir : un chapeau multicolore me parle davantage qu’une plaque d’égout, un flamand rose me fait sourire là où on ne l’attend pas alors qu’un compteur à gaz (ou autre) ne me parle pas vraiment.
      merci à ce vent de gaieté qui envahit (modérément, hélas!) nos villes.
      .

      1. trompe-l’oeil est invariable. Il s’agit du verbe tromper et non d’une trompe (comme trompe d’éléphant). Mais on écrit des comptes rendus car il s’agit de comptes (d’apothicaires) et non du verbe compter. Je ne mets pas de trait d’union qui cependant est maintenant accepté mais que je trouve injustifié. Je sais je suis hors sujet mais ce S m’a sauté au yeux, sans me tromper !!

        1. J’espère que ces impairs orthographiques n’ont pas ravagé votre vision -déjà un peu étroite, il faut bien le dire-
          Pour ma part, je ne vis pas dans le malheur et apprécie tout ce qui éclaire et enjolive notre vie.
          Donc, bravo à cet artiste, même des rues, et un gros merci à Emma de nous l’avoir fait connaître.
          Bonne journée à vous, loin de votre fenêtre et du spectacle désolant qu’elle vous offre; la contemplation des troncs d’arbres gris vous apportera certainement la sérénité qui semble vous manquer.

          1. Quelle agressivité ! Moi je n’attaque personne et surtout je ne prête pas de qualité ou de défaut et encore moins de rues à des personnes que je ne connais pas. Je ne sais pas pourquoi je vous ai mise ainsi en rage et je ne suis pas sûre que ce soit moi. Mais ce n’est pas bon pour la santé.

  8. j’adore ! un peu de drôlerie dans ces villes parfois bien ternes ! et si ça peut amener un sourire sur des visages souvent bien fermés par la dureté de la vie, c’est super ! Lerci pour ce partage Emma !

  9. J’adore , j’adore !!!! Oh SOLLY…..pourquoi défiguraient elles les villes ? Tout le monde n’a pas la chance d’habiter les quartiers résidentiels et près de monuments historiques; J’habite AMIENS connu pour sa magnifique cathédrale …..bien entendu pas question de barioler quoique ce soit !!! et je suis parfaitement d’accord. Par contre, juste à côté et à quelques kilomètres existe la Zone NORD……que Dieu que c’est triste ces zones surtout au NORD de nos villes. Les Zones SUD sont beaucoup plus jolies …..Je suis désolée, mais laissons à ces jeunes talents le droit de s’exprimer et de mettre de la couleur dans la vie de ses quartiers si tristes. Emma nous revient d’INDE et les couleurs sont la joie de vivre pour tout ce peuple si démuni . Bravo TOM BOB continue continue……………je t’encourage de tout coeur. Je transmets ce Happy Lundi à mon petit-fils qui veut débuter cette année et faire les beaux arts lorsqu’il aura le bac en poche. TRES AMICALEMENT et merci à toi EMMA

    1. Les zones industrielles ou commerciales sont moches et malheureusement rien ne pourrait les rendre agréables. J’habite à Paris, dans un quartier non touristique, et lorsqu’un farfelu s’est mis à peindre la tête d’Edith Piaf sur les murs du quartier, quelle horreur ! Il me semble que le street art doit être éphémère. Un peu plus bas par rapport à ma rue, il y a des années qu’un homme escalade une façade qui est grande et haute. Mais enfin quand arrivera-t-il en haut ? Ras-le-bol de le voir. Et que penser des tags ? Quel stress !
      Il y a parfois de très belles fresques cependant. Et pour ce qui de notre artiste je ne rejette pas tout. Les dauphins sont beaux et inattendus sur les toits.

      1. Ici, il n’est pas question de tags!
        Quant au jugement abrupt selon lequel les zones industrielles ou commerciales sont moches et qu’il n’y a rien à faire, il me glace; Dans quel monde vivons nous s’il n’y a plus d’espoir et le désir d’améliorer et enjoliver les choses?
        Il n’y a plus qu’à creuser sa tombe et attendre en se lamentant la fin inéluctable…
        Merci, ce n’est pas pour moi

  10. Très tjrs joli et cela donne du peps pour commencer la semaine .
    Nettement plus agréable à voir que les dépôts ( poubelles) clandestins que l’on voit dans ma commune .
    A Bruxelles, il y a des pans de mur où est dessiné des héros de bandes dessinés
    Merci et bonne journee

  11. Je suis fan, j’aime trop trop, chez nous a Strasbourg rien de tout cela, cet artiste pourrait rendre lumineux bien des coins de ma ville, c’est trop beau et de magnifiques couleurs.
    Merci Emma pour cet arc en ciel de début de semaine

  12. Moi je trouve cela très beau et la couleur égaie nos vies
    Merci Emma et que Tom BOB continue sa créativité
    Bonne journée sous la pluie avec tes belles photos

  13. Trop marrant! Chez nous à Boulogne sur mer,des grafeurs ont peint les vieux pignons, les boîtes electriisies etc… de sujets locaux : vieilles matelotes, marins… j aime beaucoup aussi

  14. C’est superbe, j’aime beaucoup…à Reims nous avons quelques artistes qui colorent des endroits insolites, bravo à toutes ces personnes.
    Merci pour cette nouvelle découverte.

  15. Hello,
    C Magnifique… ça transforme un truc moche
    Q l’on croise régulièrement…en « œuvre d’art. ». Y a de l’imagination… ça donne de la
    gaitee ,de la couleur ,du charme.Bravo. Inspirons nous … pour la France. 👍😀

  16. J’adore ce street art coloré et plein d’humour, certains lieux sont tellement gris et tristes.
    Bravo l’artiste.
    Merci Emma pour ce clin d’oeil artistique
    Amicalement

  17. Très très rigolo et inventif. Merci pour la découverte. J’aime beaucoup cette façon de transformer le mobilier urbain de cette façon ludique… cela met un sourire aux lèvres des passants tristes.
    Par contre certains « peintures » sur les murs sont très violents et agressives et – puisque quelqu’un a parlé de Grenoble – il y en a en ville qui sont franchement moche et vers le terminus du tram E , oh surprise, tout un scenario sur les murs des immeubles flambants neufs ! Mais je trouve que cela n’apporte rien, j’aurais préféré des vrais trompe œil (avec ou sans S) !
    Bon après midi
    Ursula

  18. Dans mon village du Maine et Loire, ce sont les jeunes qui le font l’été avec l’aide d’un animateur jeunesse du Centre Social et un salarié du service technique de la ville.
    Ils pensent le projet ensemble.
    En compensation les jeunes reçoivent des tickets pour une activité gratuite style une entrée au cinéma, ……. Ils ont fait des fresques devant le stade, devant les centres de loisirs, sur les grosses cabanes téléphoniques, ….
    C’est bien

  19. Aimer ou ne pas aimer, chacun(e) est libre de choisir sans que cela nécessite des commentaires agressifs. Sachons rester tolérant (e) !

    Bises de F-C

  20. Ne pas aimer pourquoi pas , mais je trouve qu’il faut être tolérant dans la vie SOLLY.
    Personnellement je trouve ces peintures magnifiques et qui embellissent les villes.
    Quant à l’orthographe de trompe l’oeil au pluriel tout le monde n’a pas reçu
    VOTRE INSTRUCTION MADAME, ne soyez pas aussi puriste.
    Il est permis à tout le monde de faire des fautes d’orthographe sauf pour vous qui n’en faites pas!…..
    Merci EMMA j’attends toujours le lundi et le vendredi avec impatience.
    Christiane.

  21. 1 sur 60, c’est la proportion de personnes qui préfèrent le gris aux couleurs !!!
    Quant à la leçon d’orthographe, elle est vraiment déplacée sur ce blog de découvertes créatives !!!
    Bravo à cet artiste qui met tant de personnes en joie (59/60 !) et merci Emma pour cette très belle découverte !

  22. Au moins cela fait sourire et ça coupe net les grognements de mécontentement. Quitte à devoir supporter des verrues dans les rues, sur les trottoirs, autant que ce soit agrémenté de couleurs et que cela se transforme…. J’aime les villes colorées, j’aime les maisons en couleur et je déteste la grisaille, qu’elle soit dans le ciel ou sur les murs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *