C’est magique, le fusing!

Ok, ça fait bien longtemps que je n’avais pas parlé d’un produit magique sur ce blog (pour voir d’autres « c’est magique », voir ici, ici ou encore ici). Mais aujourd’hui, je vais parler d’un produit que vous connaissez toutes : le Vliesofix. (Je vous entends déjà : « ben voyons, c’est ça son truc nouveau et magique, elle radote Emma », mais attendez un peu, vous allez voir..)

Donc le Vliesofix, thermocollant double face est super utile pour les appliqués simples sans prise de tête et rentrés et points invisibles,   mais imaginez-vous qu’avec, vous pouvez réaliser un patch entier, sans aucune couture?

 

tuto patchwork fusing

C’est bien ça, il n’y a aucune couture sur ce patch!

 

Voici comment faire :

Prenez des chutes de tissus et lavez les : c’est très important, car les tissus neufs ont de l’apprêt, qui va empêcher le vliesofix de bien coller. Ici, j’ai utilisé des tissus teints main et des batiks, qui sont déjà lavés.

 

tuto patchwork fusing

Collez du vliesofix au dos de chacun des tissus (ici, une vidéo sur le vliesofix), en posant 3 à 5 secondes sur chaque partie du tissu.Laissez refroidir puis décoller ensuite le papier protecteur. La partie amusante va commencer!

 

tuto patchwork fusing

Ici, j’ai décidé de faire du crazy log cabin, donc j’ai découpé (au cutter pour des bords bien nets) des bandes dans mes tissus. Je vais maintenant contruire mes blocs, en posant mes tissus sur du papier sulfurisé très important!). J’ai commencé par poser un morceau pour le centre puis je continue à en poser pour réaliser mon bloc. Je pose le tissu avec l’envers (la partie avec le vliesofix) contre le papier protecteur, et je fais en sorte que les morceaux se superposent légèrement (3 à 6mm). Le Vliesofix va adhérer temporairement au papier, mais se décollera facilement une fois refroidi.

 

tuto patchwork fusing

Une fois que j’ai posé quelques pièces, je mets un autre papier sulfurisé sur le tout, et je passe le fer bien chaud rapidement, juste pour coller les morceaux entre eux, et qu’ils ne bougent plus.

 

tuto patchwork fusing

En quelques minutes, voici mon premier bloc réalisé! Je recoupe ensuite au cutter les morceaux qui dépassent.

 

tuto patchwork fusing

Ensuite, j’ai voulu réaliser une bordure rayée. J’ai posé de petits rectangles les un à côté des autres, en les faisant se chevaucher légèrement, et en fixant régulièrement avec le fer.

 

tuto patchwork fusing

Une fois les bandes recoupées au cutter rotatif, il me reste de jolies petits morceaux que je garde précieusement pour un prochain projet!

 

tuto patchwork fusing

Si un des morceaux est trop court, ou mal posé, c’est très simple de mettre une (jolie) rustine pour remplir l’espace vide…

 

tuto patchwork fusing

J’ai ensuite assemblé les bandes sur mes blocs de log cabin, toujours avec le fer (aucune couture je vous dit!). J’ai fait exprès de ne pas avoir des bords droits 😉

 

tuto patchwork fusing

Puis, j’ai assemblé mes 4 blocs. J’ai posé le tout sur un molleton, et j’ai repassé le fer pour coller le tout ensemble sur le molleton. Il faut faire glisser lentement le fer pour bien fixer, mais attention cependant à ne pas surchauffer le vliesofix, car celà rendrait le tissu rigide.

 

tuto patchwork fusing

J’ai ensuite quilté rapidement sur les lignes, puis bordé, et voilà!

Si vous vous demandez si c’est durable : oui, ça dure! Et on peut même laver le quilt sans risque, j’ai testé pour vous (je parle d’un lavage occasionnel en machine, cette technique convient pour des tableaux à mettre au mur, pas pour des plaids ou couvertures lavés régulièrement). Si jamais un tissu venait à se décoller, passer simplement un coup de fer dessus pour le recoller.

Pour moi, ça a été une révélation ce premier patch en fusing, et j’en ai déjà commencé plusieurs! C’est génial de pouvoir travailler sans penser à la technique, en voyant immédiatement ce que ça donner, et même quand on travaille de toutes petites pièces.

Pour plus de détails et d’explications sur cette technique, venez suivre mon cours en ligne ici.

Et vous, êtes vous prêtes à essayer le fusing??

 

 

A lire aussi :

38 réflexions sur « C’est magique, le fusing! »

    1. En cherchant comment faire un travail que j’ai commencé il y a quelques années, un assemblage qui ressemble vraiment à votre ouvrage, mais en cousant sur un support de vlieseline quadrillée, je suis « tombée » sur votre site. J’en suis ravie. Si vous aviez les explications pour me permettre de refaire le même travail en fixant avec une couture sur le support de vlieseline quadrillée, je suis preneuse car je ne me souviens pas du tout par quel bout commencer !!! Merci d’avance. Viviane

  1. Chère Emma , je suis bluffée, moi qui ne faisais plus de patchwork faute de temps, alors là j’y retourne tout de suite…
    une seule petite question:les bandes ne s’effilochent-elles pas? (plus facile à écrire qu’à dire!
    Amicalement

  2. Je connaissais le Vliesofix mais merci beaucoup sur cette façon de l’utiliser. Et que pensez-vous du Mistyfuse, est-ce aussi pratique à utiliser ?
    Encore merci pour toutes ces bonnes idées.

  3. je me demandais justement comment je pourrai bien faire du patch avec le vliesofix et bien voilà ! « Vite fait – Bien fait » est ma devise) Je suis un peu flemmarde et il faut que ça aille vite. Cette méthode semble bien convenir à mon caractère (plus que le patch habituel). Je crois que ça va me plaire ! Une fois bien habituées, les plus douées peuvent même parvenir à faire de véritables oeuvres d’art avec cette technique…Malheureusement, je ne ferai jamais partie de celles-là !!!lol
    Merci beaucoup de nous faire part de tous tes essais et découvertes.
    Je me demande toutefois un peu, comment tu arrives à faire quelque chose de suivi avec toutes les découvertes de techniques que tu fais sans cesse. j’avoue que je n’arriverai pas à suivre à ta place. Tu as à peine découvert une manière de faire que tu es déjà repartie sur autre chose ; Tu es une grande chercheuse !
    Merci de nous initier à toutes tes techniques.
    Je n’ai pas trop de petits morceaux de tissus mais je vais prospecter autour de moi, pour essayer d’en trouver rapidement car j’ai hâte d’essayer.
    Encore merci.
    Très bonne journée.

  4. bravo Emma, le résultat est magnifique, et la technique paraît tellement simple! ça donne envie d’essayer. je crois que tu m’as convaincue; c’est vrai que l’appliqué traditionnel devient vite fastidieux.
    merci Emma.

  5. Génial comme idée, j’en ai un de commencer je ne sais pas si je peux le finir de cette façon? Merci pour ce blog plein de richesses, je vous embrasse.

    Vivi

  6. Bonjour : pour realiser unpetit panneau sans couture je ne saisis pas la difference entre le vliesofix et le fusing merci de me donner l explication
    bien cordialement

  7. bonsoir,
    Le tissu colle tres bien sur le thermocollant. Après j’enleve le papier, et pour recoller le tissu sur le support, c’est lá que les choses se corsent. Car les morceau de tissu ne collent pas bien sur le support, ils se décollent très facilement….. Et beaucoup de morceaux de tissus se décollent???? Merci de me donner vos conseils.
    Cordialement et encore merci pour vos rendez-vous réguliers qui nous font tant de bien.
    Cecile

    1. Cécile, c’est très étonnant il y a quelque chose que vous ne devez pas faire correctement, car le Vliesofix colle vraiment bien. Il peut se décoller après quelques lavages, mais pas comme ça. Peut-être que vous le collez trop longtemps, et que la colle est « cuite »? Le premier collage avec le papier doit être rapide, quelques secondes suffisent. Vos tissus sont-ils bien lavés avant? (la colle adhère moins bien à l’apprêt des tissus neufs).

    1. Armelle, si ça se décolle, c’est probablement que vous ne chauffez pas assez, il faut un fer très chaud et rester quelques secondes sur chaque endroit, idéalement sur un tissu lavé (l’apprêt empêche une bonne tenue). Par contre, si vous voulez le laver, il faudra coudre autour pour assurer une tenue durable.

  8. Teuf, teuf, me voilà à laisser un commentaire sur un article de 2013
    Ça c’est la faute à l’article du jour, je vais toujours voir plus loin (donc je passe beaucoup de temps sur internet) et là je tombe sur le fusing.
    Le vliesofix je l’utilise même pour coller mes ATC sur le carton du verso et ça marche, mais je l’utilise aussi pour mes sunbonnets et autres.
    Par contre le fusing j’avais pas tilté comment on utilisait cette méthode. Je vais peut être faire un coussin avec pour un 1er essai.
    Merci pour toutes ces belles leçons pour progresser
    Biz et bon vendredi

  9. bonjour,
    sauf que cette technique n’est pas du fusing.
    en effet, le fusing est la fusion du verre et ce à très haute température……

        1. Fusing = fusion en anglais. Ici, on colle du tissu avec une colle qui se fixe à la chaleur du fer, d’où l’utilisation du terme anglais. Cette technique existe depuis plus de 40 ans sous ce nom aux USA…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *