Archives de catégorie : artiste

L’artiste du vendredi : Roberta Wagner

Je vous montre souvent des artistes qui font de grands patchs, Roberta Wagner, l’artiste d’aujourd’hui propose de toutes petits pièces, faites de broderies simples et de superpositions…

 

Continuer la lecture de L’artiste du vendredi : Roberta Wagner

A lire aussi :

L’artiste du vendredi : Aude Bourgine

Aujourd’hui, voici le travail sensible d’Aude Bourgine, magnifiquement mis en scène à l’Aiguille en Fête.

  Continuer la lecture de L’artiste du vendredi : Aude Bourgine

A lire aussi :

Les artistes du vendredi : A l’Aiguille en Fête

Aujourd’hui, retour sur certaines expositions de l’Aiguille en Fête.

  Continuer la lecture de Les artistes du vendredi : A l’Aiguille en Fête

A lire aussi :

L’artiste du vendredi : Bisa Butler

Je montre régulièrement des quilts de portrait le vendredi, mais ceux de Bisa Butler sont différents. Leurs couleurs puissantes des tissus africains, les contrastes, et surtout les sujets, des personnages noirs peu représentés dans le monde du quilting en font une artiste unique, bien ancrée dans le monde moderne.

 

Les «Trois rois» (2018), coton, laine et mousseline de soie piqués et appliqués,  241,3 x 182,9 cm

 

“The Safety Patrol” (2018), coton, laine et mousseline de soie appliqués, 228,6 x 208,3 cm

Plus à découvrir sur son instagram et sur le site de la galerie qui la représente ici.

A lire aussi :

Les artistes du vendredi : Les gagnantes de QuiltCon 2019

Aujourd’hui, voici une partie des gagnantes du QuiltCon 2019, l’exposition de la Modern Guild américaine, qui a lieu en ce moment à Nashville.

 

Signe du temps, ci-dessous, le 1er prix est un patch collective, selon la technique de l’improvisation, qui se développe de plus en plus depuis quelques années.

Continuer la lecture de Les artistes du vendredi : Les gagnantes de QuiltCon 2019

A lire aussi :

L’artiste du vendredi : Le textile Paracas

Les artistes de ce vendredi ont plus de 2000 ans! Ils vivaient sur la côte Sud du Pérou, et on confectionné des pièces fabuleuses, superbement préservées grâce à l’environnement très aride de cette zone.

Ces textiles sont appelés Paracas, du nom de la péninsule péruvienne où ils ont été découvert dans une nécropole dans les années 1920. Les textiles enveloppaient les corps momifiés.

Cette pièce en coton et fibre de chameau mesure 148 x 62.2 cm, et les détails sont d’une finesse inouïe.

Continuer la lecture de L’artiste du vendredi : Le textile Paracas

A lire aussi :